Une foire sur la sexualité signée APS

PUBLIÉ 2019-04-10
Pour commémorer sa première année d’existence, la plateforme Ann Pale Seksyalite dit APS présentera une foire sur la sexualité le dimanche 14 avril 2019 au restaurant Yanvalou, à l’avenue N. Divers professionnels, institutions dans le domaine de la sexualité et des artistes triés sur le volet contribueront à la pleine réussite de cette activité.


Autour du thème, « Fanm kou gason, ansanm pou yon seksyalite responsab ak epanouyi », la plateforme Ann Pale Seksyalite convie le public à sa toute première foire sur la sexualité. Ayant constaté des lacunes chez les jeunes en Haïti en termes d’éducation sexuelle, l’équipe de APS a tenu à organiser cette activité. « Bon nombre de jeunes ne savent pas à quelles institutions s’adresser pour un quelconque aspect de leur sexualité et encore moins un espace de dialogue et de réflexion sur les problèmes liés à la sexualité, alors que la sexualité est un facteur important de la vie de tout être humain », regrette Stéphanie Lamarre, l’instigatrice de l’événement. Elle affirme que ce sera l’occasion pour le public de s'informer sur tous les aspects de la sexualité pour un comportement sexuel responsable et épanoui.

Si pendant sa première année effective, APS a proposé une série de causeries, pour son anniversaire, elle offrira une plus grande diversité d’activités. Cette fois des expositions, plusieurs sujets de discussions tels que, le consentement, l’orientation sexuelle, l’éducation sexuelle seront mis sur le tapis pour répondre aux requêtes du public. « À cette foire, le participant pourra se renseigner et trouver les bonnes informations sur les différents aspects de la sexualité pour s’éduquer, échanger sur la sexualité à travers un dialogue sincère sans se sentir gêné et profiter de l’expertise des professionnels présents », assure la jeune femme.

Fondé en avril 2018, Ann pale seksyalite (APS) ou Parlons sexualité est une plateforme dédiée à l’éducation sexuelle.  Elle propose du contenu éducatif destiné aux personnes âgées de 14 ans et plus. Ses responsables disent vouloir contribuer de cette façon à une meilleure éducation sexuelle de la population haïtienne constituée en majeure partie par la gent féminine. « APS, de par sa mission à vouloir démystifier les tabous sur la sexualité en Haïti, contribue à réduire tout ce qui constituerait une source de discriminations envers les femmes », a expliqué Stéphanie Lamarre, fondatrice de la plateforme.

Les expositions se tiendront de 11 h à 13 h 30 avec la PROFAMIL, OhMass/DJANM, le Collectif DSSR, l’IYAFP, la Fondation Toya, la YWCA, la SOFA, KOURAJ, PCG, les photographes Hugues-Robert Marsan, Kenley Simon & Karl St Fleur et Josué Azor. Les trois panels sur la vie sexuelle se tiendront ensuite  de 13 h 30 jusqu’à 16 h. L'activité sera clôturée sur une session jam.



Réagir à cet article