Yawe Studio pour révolutionner la qualité du son

PUBLIÉ 2019-03-14
Inauguré le 5 mars à Delmas, Yawe Studio entend révolutionner la qualité du son dans le paysage haïtien. Pour ce faire, l’équipe qui est rodée en la matière s’est procuré des appareils dernier cri et a aménagé une salle qui est elle-même équipée en ce sens. Selon leurs dires, s’en vient un temps nouveau dans l’univers du son en Haïti.


La rencontre de Booz Roy P. Gai et de Stéphane Joseph alias Lil B semblait être écrite dans les étoiles. Eh oui, les deux potes, comme ceux qui ont fondé Google, devaient se croiser un jour pour se rendre compte combien ils sont compatibles professionnellement.

Booz n’est pas un étranger pour la grande famille du Nouvelliste. Il a travaillé à Magik 9 et Visa FM comme animateur et a également assuré au niveau de la programmation durant sept années au total. Lil B, lui, a monté en 2008 un studio et une production nommés aussi Lil B. Des groupes et artistes dont The Next, Suspense Rabòday et G-Dolph, entre autres, ont collaboré avec ce dernier qui à l’époque ne misait que sur ses acquis de l’expérience.

Les deux hommes se rencontreront sur les bancs du Artists Institute, à Jacmel, où tous les deux ont chacun convenu d’approfondir leurs connaissances en sonorisation. Bingo ! ils ont reconnu d’emblée qu’ils avaient les mêmes d’affinités et sont mus tous les deux par un désir de révolutionner la qualité du son en Haïti.

Lil B Studio s’est donc rebaptisé Yawe. Et ce n’est pas le seul changement qui est opéré dans la boîte qui mise sur l’ouverture vers l’avenir. Les deux potes étant rodés par la solide éducation qu’ils ont reçue au Artists Institute ont eux-mêmes procédé à l’aménagement de la salle. En plus des appareils dernier cri que leur a confié un autre ami du nom de Widner Dieuristil qu’ils présentent comme un des membres fondateurs, ils ont ajouté des éléments comme du bambou, un bass trap, des panneaux ayant, selon leur explication, pour fonction de rendre le son qu’on y enregistre le plus parfait possible, conforme aux standards internationaux. « Se diriger vers Yawe c’est faire le choix d’un son le plus parfait possible », assure Booz. « C’est confier son travail à des pros », ajoute Lil B. Un autre ingénieur de son du nom de « Dr Tchon » a rejoint l’équipe également.

Yawe Studio, qui occupe un espace que leur a confié Jean Ramsès Démarattes dans le complexe de son studio Sekoya, propose non seulement l’enregistrement de musique, mais aussi de publicité et de voix off pour messagerie. Lil B affirme que Yawe propose aussi à ceux qui le désirent la rédaction des textes. « C’est, conclut-il, un service complet qui comprend l’enregistrement de la chanson, sa composition et aussi sa promotion. »



Réagir à cet article