« Au niveau financier c'est fini », se désole le propriétaire de Liora Foods

National - Giovanni Saieh, le propriétaire de Liora Foods, est revenu le lundi 21 juin sur l'incident survenu la semaine écoulée à Port-au-Prince où son entreprise a été complètement dévalisée. « Nous avons appris qu’ils se sont introduits dans le dépôt le vendredi 18 juin dernier. Les démarches que nous avons entamées auprès des instances concernées se sont révélées vaines. Le pillage s'est poursuivi 36 heures après qu’on a alerté la police. Nous n'avons bénéficié d’aucune assistance de l’institution policière. Au moment où je vous parle, il ne reste plus rien dans le dépôt alimentaire qui dessert les départements du Sud, du Nord du pays et la capitale »,...

Des policiers partis pour un voyage de formation ne sont pas revenus en Haïti, confirme la PNH

National - La porte-parole de la PNH, Marie Michelle Verrier, lors d’un point de presse la semaine écoulée, a indiqué que certains policiers sont restés aux États-Unis alors qu’ils y étaient en transit dans le cadre d’un voyage de formation en Guyane. Selon la porte-parole de l'institution policière, le voyage en question a été annulé après que 3 policiers du groupe ont été testés positifs à la Covid-19 alors qu’ils se trouvaient en Floride. L’équipe était constituée d’agents du SWAT et des garde-côtes.  « Tous les policiers ont été placés en quarantaine. Pour l’heure, 5 policiers sont déjà retournés en Haïti. 3 reçoivent actuellement...

Le bilan

National - Un juge qui ne peut pas enquêter risque de finir comme le bâtonnier dont il a charge de trouver les meurtriers. Des résidents obligés de fuir leurs demeures, leurs quartiers. Des entreprises pillées sans intervention de la police selon la position politique ou simplement citoyenne de leurs propriétaires. « Y ap fè w peye bouch ou ». Des millions de dollars engagés dans la propagande et de prétendus frais d’organisation d’un improbable référendum inconstitutionnel. Gaspillage d’argent, de temps. Des voyous des deux sexes en costume ou permanentées, qui touchent des salaires mirobolants pour organiser des élections qui ne seront pas, un référendum...

Affrontement entre gangs armés, le centre Covid-19 de Delmas 2 en grande difficulté 

National - La situation sécuritaire du pays s'aggrave, l'évoquer est une lapalissade. Parallèlement, d'une ville de province à une autre, la Covid-19 poursuit sa course meurtrière dans un contexte de défaillance des principaux centres hospitaliers publics et privés. Le centre de prise en charge de Delmas, un centre public ouvert par le ministère de la Santé publique et de la Population suite à l'augmentation des cas au début du mois de mai, est en train de vivre une tragédie où les pleurs des malades s'estompent progressivement couverts par les détonations d'armes automatiques et la crainte des balles perdues. « 10 jours après l'ouverture du centre,...

Covid-19 : le président de la Cour de cassation, René Sylvestre, hospitalisé

National - Atteint de la Covid-19, le président de la Cour de cassation, Me René Sylvestre, a dû être transporté de toute urgence à l’hôpital universitaire de Mirebalais pour recevoir les soins que nécessite son cas, a appris Le Nouvelliste de sources provenant dudit hôpital. Alors que les nouvelles de son décès courent la ville, une source digne de foi a confirmé pour le journal que le président de la Cour de cassation était en vie. Président de la Cour de cassation depuis le 1er février 2019 et du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Me René Sylvestre compte plus de 28 ans de carrière...