Simon Dieuseul Desras appelle le pouvoir et l’opposition à faire des concessions

National - L’ancien sénateur Simon Dieuseul Desras était l’invité de Panel Magik ce jeudi 6 mai. L’homme politique a confirmé des discussions, dont certaines via des émissaires, entre Jovenel Moïse et des leaders de l’opposition. L’ancien parlementaire a révélé avoir déjà pris part à des discussions en ce sens. « Le dialogue est un processus permanent. Il peut se faire en continu ou peut connaitre des interruptions. Je parle avec lui. Il n’y a encore rien d’officiel pour ce qui est des initiatives. Mais il y a des discussions avec différents acteurs. Il y a des émissaires qui facilitent les échanges. Certains parlent...

Que veulent-ils, finalement ?

National - Rien ne peut justifier les abominations commises par les seigneurs du crime, ces derniers temps, dans le pays : kidnapping, aveugle et en série, ponctué par des assassinats, froides liquidations, meurtres suspects d’opposants, de personnes gênantes. Rien de ce qui se passe ne peut être attribué aux pertes en vie humaine planifiées dans une stratégie de luttes clandestines menées par des organisations, marquées idéologiquement. Tout ce qui se trame, aujourd’hui, sous la houlette magique d’une coalition nationale et internationale, loin d’une lutte pour le pouvoir politique, s’apparente à des menées subversives visant l’effondrement total d’une société paisible, mais rebelle, ou la...

Une mission de l’OEA pour encourager les acteurs au dialogue…

National - S’il n’y a pas encore de date retenue pour l’arrivée dans le pays de la mission de l’OEA sollicitée par le gouvernement, l’ambassadeur d’Haïti à Washington a toutefois indiqué au Nouvelliste que cette mission avait principalement pour objectif « d’aider et d’encourager tous les acteurs à favoriser le dialogue comme moyen de résolution de la crise », Edmond Bocchit  a souligné que cette mission n’a pas pour objectif de supporter Jovenel Moïse… Selon l’ambassadeur Bocchit, à travers la correspondance du Premier ministre a.i, Claude Joseph, adressée au secrétaire général de l’OEA, « le président Moïse a répondu à l’offre des bons offices...

Affaire Arnel Bélizaire et consorts: la détention préventive se poursuit

National - Le calvaire des prisonniers politiques (Arnel Bélizaire, Pierre Killick Cémélus, Paul Joanel, Jean Pierre Fleuret, Estéril Mackenton, Gary Philémond) se poursuit dans les prisons civiles de Croix-des-Bouquets et du Pénitencier national. Le dossier qui devrait être plaidé à l’audience du lundi 3 mai 2021 n’a pas été mis en état. Les honorables juges de la troisième section de la cour d’appel, présidée par Eddy Darang, assisté de Jean Pérez Paul et de Belotte Larose, ont ordonné aux représentants du ministère public de mettre l’affaire en état de recevoir jugement dans le plus bref délai. Après plus de 17 mois de...

La France commémore la mort de Napoléon, figure toujours contestée

National - Le président Emmanuel Macron a commémoré mercredi la mort de Napoléon, un bicentenaire qui ravive les controverses autour de cette figure complexe et incontournable de l'Histoire de France. "Napoléon Bonaparte est une part de nous", a lancé le président français, dressant un portrait "en clair-obscur" de cette figure controversée de l'Histoire de France, dénonçant ses "fautes", comme le rétablissement de l'esclavage, mais aussi célébrant ses qualités de "bâtisseur et législateur" et de défenseur de la souveraineté nationale. Le 5 mai 1821, l'Empereur meurt à l'âge de 51 ans loin des siens et de son pays à Sainte-Hélène, île perdue de l'Atlantique sud...

Le poste de transfusion sanguine de Jérémie opérationnel, mais les donneurs se font rares

National - Les patients à Jérémie ont longtemps souffert de l'absence d'une banque de sang dans le département. Autrefois, les proches des malades devaient prendre la nationale numéro 7 pour se rendre aux Cayes en vue de se procurer une pochette de sang dans la ville des Cayes. Il arrivait que les femmes enceintes meurent faute de sang disponible à l'hôpital Saint-Antoine de Jérémie. Pour les blessés graves et les femmes enceintes surtout, il fallait éviter de se rendre au centre hospitalier de référence de la ville de Jérémie, car c'était trop risqué. Aujourd'hui, le poste de transfusion sanguine de Jérémie est...

La PNH ne peut pas confirmer la mort du policier Guerby Geffrard

National - Le mystère plane sur la disparition du policier Guerby Geffrard, membre du syndicat SPNH-17. Depuis le week-end écoulé, une photo de lui  vêtu d’une chemise blanche plongée dans un liquide semblable à du sang laisse croire qu’il serait mort. Jusqu’à ce mercredi 5 mai, le coordonnateur du SPNH-17 n’était pas en mesure de confirmer sa mort. Jean Elder lundi a préféré parler de « disparition ». « Nous sommes informés par les réseaux sociaux que Guerby Geffrard serait mort. Nous avons analysé la photo mais nous ne sommes pas en mesure de confirmer une telle information. Nous allons continuer de suivre son évolution. Entre-temps, le...

Les conteneurs anti-kidnapping de Claude Joseph jetés dans les ravins

National - Nous sommes le 20 avril. L’entrée sud de la capitale a connu un après-midi mouvementé. Tirs nourris, gaz lacrymogène à profusion. Les usagers de cette route qui relie la capitale à quatre départements ont connu la vie dure dans la mi-journée. À la base, les agents de police qui tentaient de placer des conteneurs à l’intersection de certaines rues en vue d'empêcher la libre circulation des bandits armés qui n’ont pas hésité de riposter. C’est une mesure annoncée en grande pompe qui devait freiner le kidnapping, phénomène qui avance d’une course effrénée dans le pays. Le 14 avril, Claude Joseph est nommé...

Absence de volonté politique pour la protection de l’environnement

National - Dans moins d'un mois, soit le 1er juin, ce sera le début de la saison cyclonique 2021. Pourtant, des intempéries ont déjà fait des ravages dans le nord du pays dès le mois d’avril. La saison cyclonique s'annonce plus active que la normale par le service de prévisions des ouragans de l'université du Colorado (USA). La saison cyclonique 2020 a été aussi active et l’on retiendra surtout les dizaines de morts et disparus du cyclone Laura. Cependant, on est loin des centaines de victimes de l’ouragan Matthew de 2016. Près de cinq ans plus tard, bon nombre d’Haïtiens vivent avec...

« Tout ceci n’est pas besoin »

National - Les débordements verbaux de l’ancien Premier ministre de facto étaient marqués par un registre de langage ne faisant aucune différence entre discours privé et discours public. C’était un vice cher aux subalternes du duvaliérisme. Les chefs se montraient moins vulgaires. Leur vulgarité à eux donnait dans une flatterie exagérée : le chef était Dieu. Tout était du fait de sa bonté, de son intelligence, de sa « haute sollicitude » de « sérénissime », de sa clairvoyance, de son génie. Et il fallait inviter les fonctionnaires, hauts et petits, la population qu’on déplaçait dans des camions à venir assister à telle puis telle « réalisation » quasi...

Annulation des élections du représentant du secteur des droits humains au CSPJ

National - Les élections réalisées pour désigner le représentant du secteur des droits humains au CSPJ sont de nul effet. Un mois après ces joutes, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire dit être dans « l’impossibilité de donner une suite favorable à la désignation du représentant du secteur des droits humains sur la base des graves irrégularités et défaillances constatées dans l’élection du 31 mars 2021». 35 organisations de droits humains qui ne bénéficient guère d'une large renommée ont pris part à ces élections, ayant poussé 17 autres organisations de droits humains à écrire au président du CSPJ, le magistrat René Sylvestre,...

Zone franche de Savane-Diane: « L'État n'a pas donné de terres ni d'argent pour le projet », soutiennent les responsables

National - Avant de vendre le rêve d'un projet de zone franche qui va remettre Savane-Diane sur les cartes de la production agricole à grande échelle destinée à l'exportation, le mandataire de la famille Déjoie, son petit-fils, Louis Armand Déjoie, a voulu clarifier la provenance des 8 300 hectares cultivables sur lesquels l'idée de zone franche deviendra réalité. S'excusant de ne pas pouvoir s'exprimer en créole, l'avocat qui vit aux États-Unis affirme avoir fait le déplacement afin de pouvoir dissiper tout malentendu et se porter garant de l'authenticité de titres de propriété concernant cette portion sur les 32 mille hectares dont dispose...

La société Stévia Agro-Industrie mise gros sur la zone franche de Savane-Diane

National - En quittant la route menant à St-Michel-de-l'Attalaye, en parcourant plus de cinq kilomètres, le paysage est fait de champs en friche, de petites exploitations de canne-à-sucre et des ateliers de distillation de clairin. A Débauché, où l'on aperçoit un vaste champ rempli de jeunes pousses vertes de stévia, une herbe aromatique très prisée pour les stéviosides qu’elle renferme, le tableau change complètement. On aperçoit les traces laissées par les machines. On sent la touche apportée par le projet de produire à grande échelle. La terre est défrichée, des tuyaux d'irrigation bien en place et le champ fourmille de plantules et...

États-Unis, Chili, Surinam, Guyane, Turques-et-Caïques, des Haïtiens continuent de rechercher une terre d’accueil

National - La pandémie de coronavirus ne semble pas être assez puissante pour dissuader les Haïtiens, fuyant la misère et un pays en crise, d’emprunter les routes de l'immigration. Ils sont environ 3 000 actuellement sur les routes des Amériques du Sud et centrale faisant la grande traversée pour tenter d’atteindre les États-Unis à partir de la frontière mexicaine. Près de 600 ressortissants haïtiens se sont envolés au cours du mois d’avril pour le Surinam ayant pour destination finale la Guyane. Sans compter les « boat people » à destination des îles Turques-et-Caïques notamment… Lundi dernier, vers 5h00 du matin, avons-nous appris,...

Kidnapping : « Deux otages libérés, un présumé bandit tué, une arme saisie », annonce Léon Charles

National - Le directeur général de la Police nationale d’Haïti, Léon Charles, a fait le point, le mardi 4 mai, sur la libération du Dr Jenny Édouard Pierre-Lys et de son fils lundi 3 mai. Lors d’une conférence de presse tenue en la résidence officielle du Premier ministre a.i. Claude Joseph, le chef de la police a retracé les circonstances et fait le bilan de cette opération menée par la cellule anti-enlèvement de la police judiciaire. « Les parents avaient alerté la police dans les premières minutes. On a travaillé ensemble et on est parvenu à localiser le lieu de séquestration. L’opération a été...