Comment mieux aider Haïti pour l'institution d'un impôt pour le développement ?

Idées & Opinions - Par Léonard JAMFA Deux ans après la catastrophe de janvier 2010, Haïti nous interpelle. La situation humanitaire y est particulièrement préoccupante, et rien ne prédit des lendemains meilleurs. Certes, la communauté internationale dans son ensemble et le peuple du Canada en particulier ne cessent de témoigner leur solidarité au peuple sinistré. Des parts importantes de l'impôt du contribuable aux dons divers des citoyens des États de l'hémisphère nord, Haïti ne cesse de recevoir en abondance. Pourtant le résultat est bien ce que nous savons : un avenir toujours sombre ! Dans son discours prononcé à l'Unesco à Paris le 10...

La saga de Mme Louverture

Idées & Opinions - Jean Ledan fils Toussaint Louverture a été arrêté le 7 juin 1802 alors qu'il arrivait au rendez-vous convenu sur l'habitation Georges avec le général Brunet vers huit heures du soir. Suite au complot préparé par celui-ci, Louverture fut garrotté, malmené, puis conduit aux Gonaïves. Il fut embarqué sur la frégate La Créole, qui immédiatement partit à destination du Cap. Le 11 - 12 juin 1802 au large du Cap, Louverture fut transféré sur le vaisseau Le Héros. C'est en montant sur Le Héros qu'il dit au commandant du vaisseau Savary ces mots célèbres: « En me renversant, on n'a abattu...

Un certain 18 mai, Marie-Claude Argant...

Idées & Opinions - Il est dans l'histoire des peuples des dates dont on préserve la mémoire et qui inspirent chaque année une réflexion différente. Dates de victoires décisives comme Vertières, de catastrophes comme Waterloo, de tournants historiques comme le Bois Caïman. Le 18 mai 1803, jour où Catherine Flon a cousu à l'Arcahaie le premier drapeau haïtien, est une de ces dates. Des factions de l'armée indigène avaient déjà un drapeau noir et rouge, mais Dessalines voulait d'un autre qui symboliserait l'union de tous les fils de la patrie. La petite histoire raconte que n'ayant pas de fil à sa disposition, Catherine Flon...

« L'homme est le concepteur et l'artisan de son immortalité »

Idées & Opinions - Dans le contexte de ce travail, la rue revêt une définition spécifique à des pratiques qui altèrent toute conception figée de cet espace. En parler en général, sans considérer le phénomène particulièrement douloureux de Port-au-Prince, n'affecte en aucune façon appréciable notre observation. Les pressions exercées par cette capitale n'ont jamais pu étouffer un mode de vie issu de coutumes et d'aspirations aussi fortes que l'endurance de ceux en qui elles puisent force et fertilité. La rue haïtienne est d'abord piétonne. Une surface de terre battue qui invite. Elle est inoffensive, parce qu'elle n'est pas envahie par ce monstre roulant, fumant,...

De Bellerive, Conille à Lamothe, quel sort pour le programme de la reconstruction ?

Idées & Opinions - Deux présidents et trois premiers ministres ou trois gouvernements se succèdent depuis le séisme du 12 janvier 2010 ayant endommagé plus de 313 000 maisons dont 105 000 totalement détruites. Cependant, le dossier de reconstruction n'a bougé d'un pas. Il semble qu'aucun de ces pouvoirs n'a vraiment pas compris l'urgence de reconstruire un pays viable et vivable ou les exigences du développement durable. Ils ont révisé tout ce qui peut être théorique en matière de reconstruction, mais pas la stratégie de démarrer avec les travaux physiques adéquats de cette reconstruction. En avril 2010, les premiers coopérants américains par exemple, débarqués...

Vendredi 9 novembre 1979, droit et liberté bafoués et assassinés

Idées & Opinions - (Quatrième partie) Par Jean-Marie Beaudouin Bref aperçu de l'administration des Duvalier ... François Duvalier, dit Papa Doc un concept relevant du paternalisme traditionnel- ne se souciait guère de l'avenir de la nation. Son seul souci était de se maintenir au pouvoir à tout prix; et, dans son étroitesse d'esprit comme dans son acharnement contre l'intelligence, il avait réussi à déraciner les germes du savoir dans le pays. Nombre d'intellectuels progressistes-formateurs-éducateurs contraints à l'exil, ou furent enfermés dans les prisons duvaliéristes pour y mourir, leurs familles et proches aussi. Son avidité de pouvoir l'amena à faire couper les arbres dans le...

Elections présidentielles dominicaines et Haïti

Idées & Opinions - Introduction Les élections présidentielles de 2010 en Haiti avaient beaucoup attiré l'attention dominicaine. La presse parlée et écrite y avait accordé une grande place. Le président Leonel Fernandez avait invité certains candidats à présenter leur agenda à la Fondation Globale, Développement et Démocratie (FUNGLODE). Cet intérêt des Dominicains aux élections de 2010 s'insère dans un plan global de mieux comprendre et de mieux cerner la réalité haïtienne, pays dont dépend, pour une large part, la croissance et la stabilité de l'économie dominicaine. Pour son progrès et son développement, Haïti a, elle aussi, besoin de mieux comprendre la réalité dominicaine, de...

De notre entière implication...

Idées & Opinions - J'ai lu avec beaucoup d'attention et d'intérêt le post de l'Honorable Michaëlle Jean, paru le mardi 15 mai 2012 dans le Nouvelliste. Je l'ai lu et relu en me disant que ce cri du coeur, je l'ai déjà entendu maintes fois : en 2006 lors de l'investiture de René Préval, en septembre 2012 à l'Université Quisqueya où Michaelle Jean parlait justement de ces élèves du Lycée des jeunes filles de Jacmel qui maîtrisent admirablement le français malgré des conditions d'apprentissage sommaires, de la traversée de Martissant à travers la boue et les flaques d'eau stagnante des rues, de la nécessité...

Comme Santorum, Gingrich, Ron Paul, lui aussi se retire a la course du GOP

Idées & Opinions - Alors que les primaires républicaines n'arrivent pas encore à son terme, Mitt Romney "s'est posé en candidat investi pour la présidentielle américaine de novembre face à Barack Obama » En remportant victoires après victoires et des defections des uns et des utres, l'ancien gouverneur de Massachusetts consolide davantage sa position aux élections générales de novembre. Comme il est presque assuré de son investiture, tout en attaquant la gestion du président Barack Obama, l'ancien gouverneur du Massachusetts commence a haussé le ton de sa campagne. Ces derniers jours, comme il continuait de creuser l'écart entre son dernier rival (Ron Paul), dans...

Réflexions sur le programme national de décentralisation Katye Pa m Poze (KPP)

Idées & Opinions - Comme promu lors des campagnes électorales, le président Martelly et son gouvernement viennent de s'attaquer à la décentralisation, définie par la Constitution de 1987 comme l'instrument stratégique de la participation citoyenne et de l'inclusion de tous dans la gestion de la chose publique d'Haïti . A côté du programme Aba Grangou, on assiste au déroulement de Katye Pa m Poze (KPP). KPP est le programme de décentralisation lancé en Mars 2012 par l'administration du président Martelly, via le Ministère de l'Intérieur, des Collectivités Territoriales et de la Défense Nationale (MICTDN). Ce programmepilote s'exécutera en principe dans dix (10) communautés à...

208 ans d'indépendance

Idées & Opinions - L'Etat d'Haïti fut créé le dimanche 1er Janvier 1804. A ce moment précis, les femmes et les hommes qui avaient lutté contre l'esclavage et gagné, à Vertières le 18 novembre 1803, leur droit à la liberté, à l'égalité, à la fraternité et à l'Indépendance ont donné vie à la nouvelle République d'Haïti. Ils ont porté notre pays sur les fonts baptismaux et créé notre patrie, le premier jour de 1804, la nouvelle année qui suivit la Victoire de Vertières. Le 1er janvier est le jour le plus important de notre belle et fière histoire. C'est notre Jour à nous tous,...

Le "patricide" parlementaire : rejet formel de la souveraineté

Idées & Opinions - L'actuel Parlement haïtien donne le spectacle, à l'occasion du processus de ratification des Premiers ministres désignés, d'une institution soucieuse du bon choix, du choix correct. Avec lui, en effet, il faut voir au-delà pire lettre de la Constitution. Cela est si vrai que ce Parlement n'éprouve aucune gêne à infliger un vote de rejet à Gérard Rouzier, Premier ministre désigné. Encore, et plus fort cette fois-ci, Me Bernard Honorat Gousse s'est vu rejeté. Entre-temps, les opinions divergent. « Que veulent exactement ces parlementaires ? », se demandent, perplexes, les gens de différents secteurs. S'agit-il de prendre sa revanche contre un...

Note de lecture d'«Une brève histoire de l'avenir » de Jacques Attali

Idées & Opinions - Un ami m'avait vivement recommandé de lire « Les juifs, le monde et l'argent » de Jacques Attali. Arrivé à la librairie, je fus davantage attiré par le titre d'«Une brève histoire de l'avenir », j'y trouvais là un sujet de nature plus générale que celui plus spécifique du premier. Jacques Attali qui a déjà écrit plus de quarante livres et s'est essayé dans un nombre divers de genres littéraires est certainement un observateur privilégié du monde d'aujourd'hui et de ce fait est bien placé pour se livrer à une réflexion sur ce que serait celui de demain. Après avoir...

La polygamie vue d'Haïti

Idées & Opinions - Augustin, un « bòkò » (guérisseur ou prêtre vaudou...) du département de l' Artibonite, était de son vivant père de seize enfants de mère différente. Dans son vaste Lakou vivaient deux femmes. Chacune y avait une maisonnette. Les mamans des autres enfants étaient éparpillées dans la communauté. Augustin n'était pas légalement marié à ces femmes, mais faisait office d'époux. Cette forme d'union souvent appelée « Plaçage » ou « concubinage » est très répandue à la fois tant dans nos contrées que dans nos cités. Pour Yolande Geadah, chercheuse citée dans le journal canadien La Gazette, la polygamie, c'est le...

La discrétion d'un bienfaiteur

Idées & Opinions - J'ai capté en chemin la reprise de l'émission «Intérêt public» de Radio Kiskeya au soir du jeudi 13 décembre 2007. J'ai entendu les témoignages de Liliane Pierre-Paul (la modératrice), de Marie-France Claude et d'Henri Alphonse. Jean-Robert Hérard a consacré un ouvrage à la rafle du 28 novembre 1980. Le public pouvait croire posséder une connaissance parfaite du brutal événement, qui, on s'en aperçoit rétrospectivement, était le chant du cygne de la dictature. Croire que tout a été dit. Le tour de la relation de cette razzia sur la presse et autres composantes du secteur démocratique a été fait. Il n'en...