Sénatoriales/Contestations/Délibération

Certains candidats régressent, d\'autres progressent

Dans l\'Ouest, Joël John Joseph garde sa place

Publié le 2009-05-22 | Le Nouvelliste

La liste complète et définitive des candidats agréés et donc autorisés à participer au second tour des sénatoriales partielles, fixé au 21 juin prochain, n\'est pas encore rendue publique par le Conseil électoral provisoire (CEP), mais les décisions de justice relatives à une vingtaine de cas de contestation sont affichées au local du CEP. Dans le département de l\'Ouest, aucun changement, en dépit de certaines modifications enregistrées après la délibération du Bureau du contentieux électoral national (BCEN), n\'a été constaté dans le classement des candidats au niveau des cinq (5) premières places. En effet, Joël John Joseph (Lespwa), dont le nombre de voix est réduit à 10 708 alors qu\'il avait obtenu 13 169 au premier tour, et Mario Viau (UNION, 5 643 voix) sont les deux candidats qui disputeront l\'unique poste vacant au Sénat de la République pour ce département. Les candidats Marie-Denise Claude (Fusion, 4 784 voix) et David Basile (PUN, 2 935 voix), placés respectivement en troisième et cinquième position - la quatrième place étant occupée par « Aucun candidat » -, gardent chacun de son côté le même score du premier tour. Leur recours n\'a eu aucune influence, selon le BCEN, sur les premiers résultats. Car, contrairement à ce qu\'attestaient ces candidats lors de la période de contestation, des cas de fraudes et d\'irrégularités, à en croire le tribunal électoral, n\'ont pas été revelées dans les communes de Croix-des-Bouquets et de Carefour. Dans le département du Nord où des milliers de votes ont été annulés à Milot et à l\'Acul-du-Nord, le candidat de Lespwa, Moise Jean-Charles, conserve encore la première place. Et ce, malgré une réduction de 12 470 du nombre de voix qu\'il avait obtenu auparavant, soient 23 443 votes. La deuxième place est attribuée maintenant à la candidate Marie Ghislaine Mompremier (Fusion) qui passe de 7 689 à 7 091 votes. Elle a devancé Jean René Jacques Laguerre (MODELH-PRDH, 5 767 voix) qui occupait avant cette place avec ses 10 354 votes. Ce même type de changement a été constaté dans l\'Artibonite où c\'est François Fouchard Bergromme (A.A.A) qui, placé en cinquième selon les résultats du premier tour, détrône François Anick Joseph (OPL), régressé en deuxième position. Ils sont suivis de Paul André Garçonnet (Lespwa) et de Michelet Louis (Indépendant). Dans le Sud, rien n\'a changé dans le classement des candidats. Ce sont Joseph Benoit Laguerre (Ucadde ; 9 866) et Pierre Franky Exius (Lespwa ; 8 217) qui vont s\'affronter. Ils ont respectivement obtenu 10 753 et 8 727 voix au premier tour. Participeront également au second tour de ces élections dans les autres départements les candidats suivants : Lucien Derex Pierre-Louis (Lespwa), Jean Rodolphe Joazile (Fusion), Jacques André Karl Charles-Pierre (OPL) et Armand Joachim (OPL) dans le Nord-Est ; Mélius Hyppolite (OPL) et François Lucas Sainvil (Lespwa) dans le Nord-Ouest ; Jean Maxime Roumer (Lespwa) et Marie Aurore Laine Bellefleur (Fusion) dans la Grand\'Anse ; Jean William Jeanty (KOMBA) et Louberson Vilson (LESPWA) dans les Nippes ; Wencesclass Lambert (Lespwa) et Ricard Pierre (OPL) dans le Sud-Est. Ces candidats, rappelons-le, n\'auront droit à aucun recours selon l\'article 191 de la loi électorale qui stipule : « Les décisions du Bureau du contentieux électoral national (BCEN) sont définitives et ne sont susceptibles d\'aucun recours. Ces décisions doivent être affichées suivant la délibération du BCEN. » Concernant le Plateau Central où les élections du 19 avril ont été annulées en raison des actes intenses de violence, une date sera fixée pour la reprise lorsque, avait précisé le CEP en début semaine, les conseillers électoraux sauront en détail ce qui s\'est passé dans ce département. Ils attendent, de même que la population, la conclusion du rapport d\'enquête de la commission mise sur pied par l\'institution électorale elle-même pour faire la lumière sur ce dossier.
Victor Jean Junior victorjeanjunior@lenouvelliste.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".