Les États-Unis ont une obligation morale vis-à-vis des réfugiés haïtiens au Texas, selon la FJKL

Publié le 2021-09-23 17:14:15

La Fondation Je Klere (FJKL) estime que les États-Unis d’Amérique, en raison de sa responsabilité dans la situation générale d’Haïti, ont une obligation morale vis-à-vis des réfugiés haïtiens dans l’Etat de Texas (Etats-Unis), dans un communiqué publié, ce jeudi 23 septembre. Elle a exprimé sa colère face aux traitements inhumains infligés aux réfugiés haïtiens dans l’État du Texas aux États-Unis. La Fondation dénonce, entre autres, la violation par les États-Unis du protocole relatif au statut des réfugiés de 1967 signé par Haïti. Elle appelle le gouvernement américain à cesser les traitements dégradants vis-à-vis des réfugiés haïtiens et leurs rapatriements massifs, jusqu’à ce que la sécurité soit rétablie en Haïti.



Réagir à cet article