Les images d'Haïtiens refoulés à la frontière "ne reflètent pas" les Etats-Unis (ministre)

Publié le 2021-09-22 13:23:03

Le ministre américain à la Sécurité intérieure Alejandro Mayorkas a affirmé mercredi que les photos montrant des membres de la police aux frontières repoussant à cheval des migrants haïtiens à la frontière américano-mexicaine ne reflétaient pas l'identité des Etats-Unis, ni l'action de l'ensemble de cette force. Sur un cliché pris par un photographe employé par l'AFP, un garde-frontières à cheval attrape un homme par son t-shirt sur la rive américaine du Rio Grande, frontière naturelle entre les deux pays, près de Del Rio au Texas. Sur un autre, il tient un groupe à distance en faisant tourner ses rênes, dans une posture menaçante, pour les forcer à rebrousser chemin vers le Mexique. Ces images "ne reflètent pas ce que nous sommes en tant que pays, ni ce qu'est la police aux frontières américaine", a assuré M. Mayorkas devant la commission sur la Sécurité intérieure à la Chambre des représentants. Il a rappelé avoir ordonné l'ouverture d'une enquête et promis des résultats rapides, "d'ici quelques jours et non des semaines".



Réagir à cet article