Le carnaval 2021 dans l’œil du coronavirus et des troubles politiques

Editorial - Le coronavirus est resté une préoccupation mondiale. Beaucoup de pays n’ouvrent leurs frontières qu’aux voyageurs présentant un test de Covid-19 négatif. En Haïti, les cas de coronavirus sont en nette augmentation ces derniers jours au point que certaines institutions publiques travaillent avec un personnel réduit. À côté des cas officiellement répertoriés par les autorités sanitaires, beaucoup de personnes se plaignent de la grippe et de la fièvre. On ne sait pas pour le moment s’il s’agit des cas de coronavirus. Toutefois, rien n’empêche de faire le rapprochement entre la pandémie du coronavirus et la multiplication des cas de personnes atteintes...

Pouvoirs et oppositions, comme l’orchestre sur le Titanic

Editorial - Le président Jovenel Moïse a lancé le bal lundi en s’offrant un live sur Facebook pour parler à ses suiveurs. Entre un commentaire sur le kidnapping, un autre sur les prochaines élections ou sur sa disponibilité pour négocier avec l’opposition, le chef de l’État a surtout dérouler son vaste plan d’électrification du pays. Rien de nouveau pour les observateurs attentifs aux prises de parole du président, mais n’était-ce pas une façon de souligner la stabilité de son mandat? Les derniers changements au niveau du cabinet ministériel et de la justice envoient le même message: la machine est tenue, la conduite...

Haïti, l’anesthésie générale

Editorial - Dans tout pays normal, la crise sans nom que le pays vit depuis des mois aurait provoqué deux réactions : la recherche d’un compromis ou un soulèvement. Un secteur de la société civile suffisamment concerné ou suffisamment fort aurait invité les deux camps – pouvoir et oppositions – à s’asseoir jusqu’à ce qu’une entente soit trouvée pour permettre au pays de vivre normalement sans l’hypothèque des arrêts récurrents qui pénalisent le plus grand nombre et chaque initiative. Ce secteur – Église, finance, commerce ou exportation – n’existe pas en Haïti ou n’est pas entendu des protagonistes. Quand, chez le nonce apostolique,...

Chef, on nous kidnappe !

Editorial - Au moins une fois par semaine, depuis plusieurs mois, des riverains bloquent une rue ou un quartier pour protester contre l'enlèvement de l'un des leurs. L'industrie du kidnapping prospère. Personne n’est épargné de ce fléau qui enrichit les ravisseurs mais appauvrit et décapitalise de nombreuses familles, dont certaines seront endettées toute leur vie. Les victimes sont souvent battues, torturées, violées par leurs ravisseurs. L'un des derniers cas est une adolescente de 16 ans qui a retrouvé sa liberté vendredi après plusieurs jours qu'elle n'oubliera peut-être jamais. Elle a dû être hospitalisée d'urgence pour une hémorragie après des actes d'agression sexuelle...

Le coup de Miragoâne tombe au plus mauvais moment

Editorial - L’arrestation de l’ancien sénateur Nènel Cassy, son exhibition menottes aux poignets, dans un commissariat de son département des Nippes, puis sa libération quelques heures plus tard transmettent quel message aux opposants, au pays et à la communauté internationale ? Avons-nous assisté ce jeudi 21 janvier 2021, le lendemain de la restauration de la démocratie aux États-Unis d’Amérique à une sortie de route en Haïti ou à un simple excès de zèle d’un commissaire du gouvernement ? L’arrestation de membres de l’opposition à Miragoane s’est-elle faite « sur les ordres de » ou pour essayer de « faire plaisir à » ? Tentation autoritaire et justice aux ordres...

La démocratie, les États-Unis et Haïti

Editorial - Sans aucun accroc ni au protocole ni à la sécurité, Joe Biden est devenu le 46e président des États-Unis d’Amérique et Kamala Harris la première femme à devenir vice-président, le 20 janvier 2021. Précautions sanitaires et sécuritaires obligent, il y avait peu d’invités au Capitole et pas de grande foule dans les rues de Washington pour acclamer le nouveau pouvoir. Dans son discours d’inauguration et avec les premières mesures prises par son administration le premier jour de son entrée en fonction, le président Biden a montré qu’il n’avait rien de commun avec son prédécesseur. Le ton a changé, les mots...

La fin de la trumperie

Editorial - Dans quelques heures, une passation des pouvoirs inédite va se dérouler aux États-Unis. Biden remplace Trump en l'absence de ce dernier. Comme si le 45e président voulait prolonger son histoire présidentielle encore et encore. Il n’est plus là, mais il n’a rien cédé. Donald Trump devait rendre les États-Unis d’Amérique plus grands. Il avait promis de restaurer la puissance de la première puissance mondiale. Il se disait capable de contenir la Chine. À l’entendre, on le croyait en mesure de défaire les Ayatollahs en Iran et de mettre fin au règne de Nicolas Maduro. La Corée du Nord devait être muselée...

Vernissages, expositions et même plus

Editorial - Pour donner de la couleur au printemps en janvier, il faut fournir quelques efforts. Depuis le lancement du festival Haïti, le Printemps de l’Art, Le Nouvelliste, symboliquement fait sa une avec un article qui parle d’art grâce à une collaboration spéciale avec le critique et historien d’art Gérald Alexis. Ancien directeur général du Musée du Panthéon national (Mupanah), Alexis a écrit une bible sur l’art haïtien : « Peintres haïtiens », une référence, il s’emploie à partager avec le lectorat du journal une partie de son savoir. C’est une formation accélérée qu’il propose. Ne ratez pas ses leçons. Sur le terrain, se sont les...

Guyodo, Celeur, Killy, Pasko et les autres

Editorial - Avec Rèl, l’art a pris logement à l’avenue du Travail. Maison Dufort. À l’entrée et à la sortie, la lampe-marmite de Guyodo veille. Don Quichotte de récupération, fruit du talent et de l’imagination de l’artiste, la sculpture s’impose. Laissée seule sur la cour, elle monte la garde, regarde vers la belle maison gingerbread restaurée et vers Rèl qui s'inscrit comme l’une des plus extraordinaires expositions du catalogue de la première édition de « Haïti, le Printemps de l’Art ». Guyodo fait partie de ces artistes exceptionnels qui se sont détachés du lot de nos plasticiens ces dix dernières années en proposant...

Jazz et arts se marient

Editorial - Le festival Haïti, le Printemps de l’Art a été officiellement lancé ce jeudi 14 janvier. Il durera jusqu’au 31 janvier. Dans le même temps, le festival Pap Jazz égrènera ses premières notes à partir du 16 janvier jusqu’au 23 de ce mois. Les arts et la musique vont cohabiter pour le bonheur des connaisseurs et du grand public. Si Haïti, le Printemps de l’Art est totalement gratuit, personne n’a rien à payer pour entrer dans une salle d’exposition, le festival de jazz cette année encore offrira de grands spectacles gratuits et de rares à entrée payante. Tous les publics ont de quoi...

Dans l'esprit de «Haïti, le Printemps de l'Art»

Editorial - Après le livre, la musique, le cinéma, l’artisanat, la cuisine, les cerfs-volants, Le Nouvelliste se lance dans une nouvelle aventure. Le journal va aider à réveiller une belle endormie: le monde des arts plastiques en Haïti. « Toute création haïtienne nous intéresse », répète souvent Max Chauvet, directeur du Nouvelliste. « Cette fois, c’est l’art contemporain, demain qui sait par quel bout le journal essayera de se mettre au service des créateurs haïtiens ». Idée en projet depuis 2011, « Haïti, le Printemps de l’Art », festival d’art contemporain sera lancé officiellement ce jeudi à la Galerie d’Art Nader, l’une des plus anciennes institutions du genre...

Joseph Lambert, président d’un Sénat qui n’existe plus

Editorial - Le sénateur Joseph Lambert a été élu président du Sénat ce mardi, vingt-quatre heures après la date fatidique du deuxième lundi de janvier consacrée par la Constitution amendée à la rentrée parlementaire. D’autres membres restants du Sénat occupent les autres postes du bureau. Par décret du 5 janvier 2021 relatif à l’organisation du référendum sur la nouvelle constitution, le mandat du tiers du Sénat devenait automatiquement caduc. Le deuxième considérant de ce décret précise que le pouvoir législatif est inopérant. Aucun membre du tiers du Sénat n’avait condamné l’arrêté du 14 septembre 2020 attribuant au Conseil électoral provisoire les prérogatives d’organiser le référendum...

Vive la vie

Editorial - Vive la vie La mienne La tienne Celle de ceux Et de celles Que toi et moi Avons aimés Et qui sont partis Avant nous. Vive la vie Toi et moi Faisons de notre mieux Pour qu'ici Et ailleurs Soient meilleurs Qu'ils ne l'étaient Avant que ceux Et celles Que nous aimions Ne soient partis. Vive la vie La mienne La tienne La leur.

Sous l’égide de quelle Constitution les élections de 2021 auront-elles lieu ?

Editorial - En publiant mercredi le calendrier électoral relatif aux prochains scrutins, le Conseil électoral provisoire veut  mettre en branle le processus devant aboutir au renouvellement du personnel politique. Selon ce calendrier électoral, le 19 septembre est retenu pour le premier tour des législatives. Après l’évaluation des membres des bureaux électoraux départementaux (BED) et ceux des bureaux électoraux communaux (BEC), le recrutement d’autres catégories du personnel se poursuit au sein de  l’organisme électoral pour mettre à point les ressources humaines nécessaires à faire fonctionner la machine. Dans cette optique, le CEP met les bouchées doubles pour disposer des ressources humaines et obtenir...

Quand le calendrier électoral précède le décret électoral

Editorial - Après son entrée en fonction depuis plusieurs  mois sur fond de contestation, le Conseil électoral provisoire d’exception, qui n’a pas prêté le serment constitutionnel devant la Cour de cassation, a rendu public jeudi le calendrier électoral comportant les dates des différentes compétitions électorales pour l’année 2021. La présidente de l’institution, Guylande Mésadieu, a renouvelé son engagement et celui de ses collègues à conduire le processus avec intégrité. Les différents Conseils électoraux provisoires qui se sont succédé ont habituellement élaboré le projet de décret électoral avant de rendre public le calendrier relatif à l’organisation des différentes compétitions électorales. En matière de...