Frappées par les chocs climatiques et la crise économique, des millions de gens en Amérique centrale font face à la faim

Economie - La faim au Salvador, au Guatemala, au Honduras et au Nicaragua a presque quadruplé au cours des deux dernières années - de 2,2 millions de personnes en 2018 à près de 8 millions de personnes en 2021 - en raison de la crise économique causée par le COVID-19 et des années des événements climatiques extrêmes. Sur ce chiffre, 1,7 million de personnes sont dans la catégorie « Urgence » de l’insécurité alimentaire et ont besoin d’une aide alimentaire urgente. « Compte tenu du niveau de destruction et des revers auxquels sont confrontés les personnes touchées, nous nous attendons à ce...

Pour des machines agricoles plus adaptées aux moyens des agriculteurs

Economie - Depuis plusieurs années, l’on assiste, dans le pays, à une augmentation progressive du nombre de tracteurs agricoles. L’État répond en partie à la demande de certaines associations de producteurs notamment du Nord-Est, du Sud et de l’Artibonite. Ainsi, plusieurs dizaines de ces machines ont été commandées et distribuées. Faute de maintenance, ces dernières ne fonctionnent pas. Elles sont abandonnées. Un gaspillage de fonds et de ressources dont le pays ne dispose même pas. Ce qui pousse certains acteurs du secteur à faire un plaidoyer pour des machines agricoles adaptées aux besoins et selon les moyens de l’agriculteur. La sonnette d’alarme a été tirée par...

Le racisme anti-Noir omniprésent au Canada

Economie - En décembre 2020, les auteurs Nan DasGupta, Vinay Shandal, Daniel Shadd, Andrew Segal, en collaboration avec l’organisme CivicAction, ont publié un rapport (1) sur la réalité omniprésente du racisme anti-Noir au Canada : l’état actuel et comment y remédier. Un sommaire des résultats a été présenté par Andrew Segal et Andrew Lue au Sommet 2021 pour le développement socioéconomiques des  jeunes des communautés noires le samedi 30 janvier 2021 à Montréal.  Andrew Segal est associé et coauteur de l’étude et Andrew Lue est consultant au Boston Consulting Group (BCG), l’organisme qui a réalisé l’étude. Bien que les Canadiens croient souvent que...

Les exportations dominicaines ont chuté de 6,04% en janvier de cette année

Economie - Selon un rapport de la Direction générale des douanes (DGA) en République dominicaine, le total des exportations pour le mois de janvier 2021, s'est élevé à 747,53 millions de dollars US, soit une baisse de 6,04%, par rapport au même mois de 2020. Selon le "Trade Magazine" de l'entité étatique, 59,81% des exportations en janvier de cette année appartiennent au régime de la zone franche, 37,20% au régime national, 2,79% à l'admission temporaire et les 0,20% restants à la réexportation. 40,88% des exportations concernent des matières premières, 37,92% des biens de consommation, tandis que les 21,20% restants concernent des biens...

COVID-19, une profitable opportunité ?

Economie - Cela tient de l’oxymore, puisqu’on profite toujours d’une opportunité. Or, je me suis souvenu de mon texte « Les profiteurs d’une catastrophe » après le 12 janvier 2010. De là, j’ai spontanément retenu « COVID-19, une profitable opportunité ? » Il est vrai que « COVID-19, une formidable opportunité » eut été convenable. Par ces temps-ci, on dirait que l’homme ne vit que pour le gain. Ne faisant pas d’exception, il profite de toute situation. Se produit une catastrophe mais l’homme s’empresse d’en tirer profit. Cela est-il dû au recul des valeurs morales ? Sans nul doute. La pandémie COVID-19 s’abat sur l’humanité. Des mesures sanitaires sont progressivement...

Le temps de la productivité

Economie - Carte-Blanche à Jean-Claude Boyer Quand nous mettrons-nous en ordre de marche en vue de la productivité ? La productivité, c’est le rendement dans le travail, pour faire court. Pour obtenir des gains de productivité, il ne faut pas que l’activité soit freinée ou paralysée pour un oui ou un non. À pareille époque, je repense à une réflexion que j’avais produite en 2012 « Le carnaval et la productivité ». Or, le sujet revient avec toute sa pertinence pour m’interroger à nouveau : mesurons-nous à leur juste valeur les jours d’ouverture des services publics, du commerce et des écoles ? Déjà au début de ce mois...

La circulaire 114-2 est-elle en faveur des consommateurs ?

Economie - Avec la circulaire 114-2, la Banque de la République d’Haïti (BRH) prétend disposer d'outil efficace pour défendre les consommateurs, plus précisément les bénéficiaires des transferts de fonds des abus commis par des sous-agents qui représentent les maisons de transfert. La banque centrale reproche à des sous-agents opérant dans les coins et recoins les plus reculés du pays d’avoir payé les transferts à un taux très bas par rapport au taux de référence. « Les banques et les maisons de transfert sont tenues de payer les transferts internationaux : a) en monnaie étrangère si le bénéficiaire reçoit les fonds sur son compte de...

Qu’est-ce que nos chefs d’entreprise doivent apprendre du management du risque ?

Economie - L’économiste Jean-Monnet disait : « Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise. » Les entreprises évoluent dans un environnement de plus en plus incertain et mouvant. Les anciens modèles organisationnels ne correspondent plus aux enjeux de taille actuels. L’entreprise doit faire face à l’émergence des risques de plus en plus nombreux et diversifiés. Selon U. Beck, A. Giddens et S. Lash (1994), « nous sommes rentrés dans l’ère du risque ». Partout dans le monde, de nombreuses entreprises rendent hommage au management du risque, pendant ce temps la pandémie de...

L’arrêt des écoles compromet l’avenir des élèves

Economie - Catherine Haeck et Pierre Lefebvre, deux professeurs du Groupe de recherche sur le capital humain de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) viennent de publier un article (1) qui analyse l’impact de la fermeture des écoles au Canada durant la Covid-19 sur l’accumulation de compétences des élèves. Ils concluent que la fermeture temporaire des écoles au cours de la pandémie peut accroître les inégalités des compétences des élèves. Ces conclusions devraient interpeller les responsables en Haïti où l’insécurité et les turbulences politiques ont souvent conduit à la fermeture des écoles, particulièrement dans les...

Reprise en grande pompe de la production de sorgho

Economie - Selon les prévisions du Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) à travers son service agricole extérieur, la production du sorgho doit continuer à croitre au cours de cette année. Dans le manuel des céréales et les aliments pour animaux, paru en vril 2020, il est écrit que la production du sorgo pour la période juin 2020 à juin 2021 devrait atteindre les 75 000 tonnes. Des prévisions jugées optimistes pour les chercheurs haïtiens. Si ces dernières sont atteintes, l’on connaitra une augmentation de 15 000 tonnes par rapport à 2019 et plus de 60 000 tonnes par rapport à 2017,...

Appréciation de la gourde: entre manipulation, interventionnisme monétaire, anticipations et aléas moraux

Economie - par Wesner G. Celestin Introduction Les modèles économiques ne permettent pas de prévoir l’évolution des taux de change avec exactitude. Pour des auteurs comme Bouveret et Sterdiniak, les anticipations des marchés n’ont aucun pouvoir prédictif (Bouveret A., Sterdyniak H., 2005a).  Dans un pays moins avancé comme Haïti ayant un déficit commercial chronique (Bernadin, 2020), le taux de change reste un indicateur du niveau de vie de la population dont la consommation dépend beaucoup des importations. Ainsi, les gouvernements s’efforcent toujours de trouver un moyen pour contenir l’inflation en jonglant avec la politique monétaire. Ce papier se donne pour objectif d’expliciter...

À quand la livraison des plaques d’immatriculation de la catégorie : « Privée »?

Economie - Trois mois après avoir mis des plaques d’immatriculation de catégories : « Location », « Transport de Passagers » et « Transports de Marchandises » à la disposition des propriétaires des véhicules, à titre provisoire, la Direction générale des impôts (DGI) n’est toujours pas en mesure de livrer des plaques d’immatriculation de la catégorie : « Privée ». Des propriétaires de véhicules se plaignent de la rareté qui s'installe depuis plusieurs mois dans le pays.      Contacté par le journal, le coordonnateur de l’Unité de communication et des relations publiques (UCRP) de la DGI, Huguens Lubin, a affirmé que la livraison de la commande est...

Le nouveau conseil par intérim de la BNC installé

Economie - Nommé par arrêté en date du 3 février 2021, le nouveau conseil d’administration par intérim de la Banque nationale de crédit (BNC) a été installé, mardi 9 février, au cours d’une cérémonie qui s’est tenue au siège social de ladite banque à la rue des Miracles. C’est le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, qui a procédé à l’installation des membres dudit conseil. Il a profité de l’occasion pour prodiguer des conseils aux membres composant le conseil d’administration a. i. de la BNC. « Ce nouveau conseil doit œuvrer afin de mettre sur pied des programmes susceeptibles de promouvoir l’inclusion financière....

Augmenter le PIB agricole, le pari difficile de CHIBAS

Economie - Les céréales, les légumineuses, les vivres alimentaires et la viande sont les filières prioritaires du Centre haïtien d’innovation sur les biotechnologies et l’agriculture soutenable. Ces quatre filières, selon les données fournies par le directeur exécutif et responsable de recherches de cette institution, Gaël Pressoir, représentent jusqu’à 1.2 milliard de dollars annuellement dans l’économie haïtienne soit plus de 80% du PIB agricole qui se situe dans l’intervalle de 1,3 à 1,5 milliard de dollars. Améliorer la productivité de ces filières, a-t-il expliqué, c’est créer les conditions nécessaires pour doubler le PIB du secteur agricole. Pour le moment, les rendements à l’hectare du maïs, du...

Les activités économiques en demi-teinte au premier trimestre de l’exercice fiscal

Economie - La dégradation du climat des affaires en raison de l’insécurité et la baisse des récoltes d’automne ont provoqué un ralentissement des activités économiques au cours du premier trimestre de l’exercice fiscal 2021, révèle la Banque de la République d’Haïti (BRH) dans sa note sur la politique monétaire pour la période mentionnée, publiée le week-end écoulé. Il y a une relative amélioration observée, selon la note, à la fin dudit trimestre grâce à l’augmentation du flux de visiteurs, des transferts privés et l’ouverture des frontières avec la République dominicaine. Quant aux indicateurs économiques présentés dans cette note, la banque centrale souligne des...