Sommet de la finance : Coup d’œil sur l’Amérique latine et la Caraïbe

Economie - « L’Amérique latine et la Caraïbe dans son ensemble a payé le plus lourd tribut à la pandémie de Covid-19 de par le monde », a souligné d’entrée de jeu, le représentant de la Banque mondiale. Tout au début de la pandémie, on s’attendait à ce que les pays pauvres d’Afrique, du Sud du Sahara, de l’Asie du Sud-Est, ou même de l’Europe de l’Est soient les plus touchés. Pourtant, un an après, aussi bien par le nombre de morts que par la chute de l’activité économique, l’Amérique latine et la Caraïbe demeurent les régions les plus touchées, admet Martin Rama. En guise de...

Un bâtiment flambant neuf abrite la douane de l’aéroport

Economie - Ils étaient nombreux, cadres et hauts fonctionnaires de l’État à prendre part à la cérémonie d’inauguration du nouveau bâtiment de la douane de l’aéroport de Port-au-Prince. Un cadre attrayant est désormais réservé aux fonctionnaires de cette institution responsable d’une partie importante des recettes domestiques du pays. Sévèrement endommagé lors du séisme de 2010, ce local a été reconstruit grâce au support financier de la Banque mondiale. Ce dernier, de l’avis des intervenants, doit inciter les agents douaniers à donner le meilleur d’eux-mêmes pour combattre les crimes transnationaux et lutter contre la contrebande. Dans un long discours, le chef de l’État...

Le projet Leve kafe lancé à Baptiste

Economie - C’est dans une ambiance de fête que le projet Leve kafe a été lancé à la ferme agricole de Baptiste. La coordination du projet et celle de l’Institut national du café haïtien, accompagnées de plusieurs centaines d'agriculteurs attendaient avec impatience ce projet, selon leurs dires, marquera un tournant décisif dans la relance des filières caféière et cacaoyère du pays. Ce projet prendra en compte plus de 2 000 hectares de terre en café et de 500 hectares en cacao. Il devrait contribuer, selon le ministre de l’Agriculture, Patrix Sévère, à la lutte contre la pauvreté rurale et à l’amélioration de l’équilibre...

La Faculté des sciences lance une campagne de financement pour pouvoir se relancer

Economie - Plus de onze ans après que le bâtiment a été détruit par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, la Faculté des sciences (FDS) regagnera bientôt son illustre adresse à l’angle des rues Joseph Janvier et Monseigneur Guilloux. Ce retour devra marquer un nouveau départ tant du point de vue logistique, académique que du point de vue financier. Sur le plan logistique, il y aura des employés additionnels pour la gestion du nouveau bâtiment ainsi que des ingénieurs-ressources et des équipements pour le fonctionnement des nouveaux laboratoires. L’administration de la Faculté des sciences en profitera pour lancer une réforme...

Le FAES organise une réunion de lancement de 60 petits projets avec les prestataires PADF et VIVA RIO

Economie - Plus d’une centaine de participants, notamment des agents exécutifs intérimaires, des leaders communautaires et autres responsables de bailleurs ont pris part à une réunion organisée par le Fonds d’assistance économique et sociale (FAES) le 31 mars dernier. Les participants, dont certains étaient présents physiquement et d’autres de manière virtuelle, ont discuté du lancement de 60 projets dans les départements de l’Ouest et des Nippes. « Ce premier lot de soixante petits projets de la Composante 1 sont tirés d’une liste de deux cent vingt à réaliser dans les communes de Cité Soleil, Port-au-Prince, Carrefour, Petit-Goâve et Miragoâne, suite à la conduite de processus consultatifs...

Les dépôts dans le système bancaire se chiffrent à 323 milliards de gourdes

Economie - Tous les derniers chiffres sur le système financier haïtien en particulier le système bancaire seront présentés au cours du Sommet international de la finance qui se déroulera du 13 au 15 avril 2021 en ligne. Le numéro un du Group Croissance, l’économiste Kesner Pharel, a donné un avant-goût, ce lundi lors d’une conférence de presse au centre de convention Antonio André de la Banque de la République d’Haïti. « Au 31 mars 2020 avant la dépréciation du dollar, les dépôts dans le système bancaire se chiffraient à 353 milliards de gourdes dont 79,4% de ce montant se concentrent dans l’Ouest. Seulement...

Haïti: vers l'élimination du choléra

Economie - Lorsque le Dr Edwidge Michel a rejoint le ministère de la Santé publique et de la Population en 2012, des centaines de personnes présentant des symptômes de choléra arrivaient dans les différents centres de traitement à travers le pays. Aujourd'hui, alors qu'il ne proclame pas encore la victoire, le Dr Michel se réjouit que les efforts pour contenir la maladie aient jusqu'à présent été couronnés de succès. «Depuis février 2019, Haïti n'a enregistré aucun cas confirmé de choléra malgré des études en laboratoire de tous les cas comparables à cette maladie», explique le Dr Edwige Michel, coordinateur de recherche au...

Carl André Déjoie propose un modèle pour rendre l’agriculture haïtienne moderne, compétitive et autosuffisante

Economie - Intervenant récemment en ligne dans le cadre de « Les mercredis de réflexion » de la Banque interaméricaine de développement (BID) autour du sujet « Le futur du secteur agricole en Haïti, défis et perspectives, l’ingénieur-agronome Carl André Déjoie a idéalisé un modèle pour rendre le secteur agricole productif et compétitif.  La mise en œuvre de ce modèle, dit-il, repose sur un concept de ferme intégrée où l’agriculture biologique cohabite avec l’agriculture intensive dans certaines filières. « Il faut inventer une agriculture haïtienne moderne dans une logique de compétitivité et d’autosuffisance partielle, en tenant compte des avantages comparatifs du pays », a affirmé M. Dejoie, soulignant que...

Le numérique s’installe de plus en plus dans le système éducatif haïtien

Economie - Compte tenu du calendrier académique 2020-2021, préparé par le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), les écoliers en Haïti devraient avoir 172 jours de classe. Toutefois, à cause du climat d’insécurité et de la crise politique délétère, plusieurs écoles de la capitale, Port-au-Prince, se trouvaient face à l’obligation de fermer leurs portes pendant environ six semaines avant et après la date du 7 février 2021 qui suscite des polémiques autour de la fin du mandat présidentiel.  Les pertes de jours de classe deviennent donc monnaie courante en Haïti.         Déjà, en septembre 2019, les écoles...

2e édition de la Journée de la qualité de l'AHMAQ

Economie - « J’ai beaucoup appris durant cette journée de formation sur la normalisation et la qualité. Des panels ont débattu des sujets divers autour de la qualité mais celui autour de la sécurité des denrées alimentaires a retenu mon attention. Les efforts engrangés par des entreprises en Haïti face à l’entretien des denrées alimentaires a sensibilisé à la nécessité de prendre en charge la santé des aliments et protéger ainsi la santé des consommateurs », a confié Marckly Hélène Castro Clairvoyant, une participante de la 2e édition de la Journée de la qualité organisée par la AHMAQ dans les locaux de Banj. La jeune...

La Farmatrix au 40e anniversaire du Fonds de développement industriel

Economie - « Est-ce que vous savez combien d’usines pharmaceutiques nous avons en Haïti ? La bonne réponse est seulement trois », a lancé le directeur co-fondateur de Farmatrix, Ralph Edmond, à la cérémonie de célébration du 40e anniversaire de création du Fonds de développement industriel (FDI), le samedi 27 mars dernier, à l’hôtel Karibe. Et de poursuivre sur le même mode interrogateur : « Savez-vous combien existent-elles à Saint-Domingue ? Une centaine avec trente-deux (32) regroupés au sein de la puissante association INFADOMI et dont trois sont certifiés OMS et six ISO 9001. » Un parterre composé du gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), des membres du...

La productivité n’est pas une montagne inaccessible

Economie - Carte blanche à Jean-Claude Boyer Depuis quelque temps, je réfléchissais à la productivité dans le service public. En effet, l’état d’esprit qui y prévaut est que l’efficacité importe peu. Ce qui compte, c’est occuper la fonction et ne pas fournir le service. L’administration est l’outil qui fait marcher l’État. Sauf que le branle doit être donné par le haut. Eh oui ! au haut niveau l'on se fixe des objectifs de croissance, d’amélioration de la production, de soutien aux producteurs. Pour y arriver, on définit clairement ces objectifs et l’on cherche les moyens. Effort interne et coopération internationale seront conjugués pour...

Le MARNDR promeut de nouvelles pratiques culturales dans la Grand’Anse

Economie - Pour mieux appuyer les producteurs agricoles, le gouvernement, par le biais du ministère de l’Agriculture, a développé une nouvelle politique qui s'appuie sur un mécanisme d’incitations agricoles. Ces dernières permettront aux agriculteurs d’acquérir auprès de fournisseurs agréés les biens et services agricoles nécessaires pour l’adoption des nouvelles pratiques. Dans le département de la Grand’Anse, plusieurs étapes ont été déjà franchies. Dans certains recoins, l’on est à la phase de récolte et les agriculteurs paraissent plutôt satisfaits des premières retombées. À Léon, une section communale de Jérémie, une foire d'intrants agricoles a été tenue du 16 au 18 mars dernier et plusieurs centaines de...

Laurent Msellati nommé chef du bureau de la Banque mondiale en Haïti

Economie - i  Laurent Msellati, originaire de la France, est le nouveau Chef du Bureau de la Banque mondiale en Haïti,depuis le jeudi 1er avril 2021. Il est  basé à Port-au-Prince, la capitale haïtienne, apprend-on d'un communiqué de la Banque mondial. Dans son rôle, les priorités de M. Msellati seront d’orienter l’engagement de la Banque mondiale auprès du Gouvernement haïtien, de travailler en étroite collaboration avec les principaux partenaires de développement, de gérer le programme et l’équipe du pays et d’apporter son support au personnel de la Banque mondiale attaché au programme d’Haïti. « Haïti a connu plusieurs années difficiles, et les impacts...

Apprendre aux jeunes à prendre soin d’eux-mêmes et de leur argent

Economie - Sous les auspices de la firme Crescat, la Semaine mondiale de l’argent (Global money week) s’est déroulée en Haïti du 22 au 28 mars autour du thème « Prenez soin de vous, prenez soin de votre argent ».  Toute une série d’activités a marqué la Semaine mondiale de l’argent : des conférences en ligne notamment sur la création de la monnaie avec l’économiste Enomy Germain et sur l’épargne en temps de crise avec le Béninois Armel Bruno C.  Allavo, une visite virtuelle de la collection des billets et pièces de 40 ans et une matinée de conférence au Collège canado-haïtien. La Semaine mondiale...