La United Soccer League

Ronaldo Damus offre le trophée de la USL Championship à l’Orange County

Depuis ce dimanche 28 novembre, l’équipe championne de l’édition 2021 de la USL Championship aux USA, se nomme l’Orange County, victorieuse (3-1) en finale de cette compétition des Rowdies Tampa Bay. Pour l’occasion, le Grenadier Ronaldo Damus, meilleur artificier de cette écurie, s’est fendu d’un doublé pour offrir le trophée récompensant l’équipe à l’Orange County. Coup de projecteurs sur la saison époustouflante de l’ancienne vedette du Real Hope FA !

Publié le 2021-12-03 | lenouvelliste.com

Né à Hinche (département du Centre) le 12 septembre 1999 (22 ans), Ronaldo Damus, passé par les sélections juvéniles d’Haïti U17, U20 et U23, avait fait ses débuts en équipe nationale A à l’âge de 17 ans, soit en 2016 sous la houlette du sélectionneur Patrice Neveu. Depuis, il ne cesse d’attirer la convoitise. En 2018, il avait rejoint le FC Dallas et jouait au sein de son équipe réserve, le North Texas SC (35 matches et 21 buts). Depuis le 5 janvier 2021, il a paraphé un bail allant jusqu’au 30 novembre à la franchise de l’Orange County SC.

Revenons sur la saison 2021 de l’ancien joueur du Real Hope FA avec sa nouvelle équipe, l’Orange County ! Tout au long de la saison régulière, le natif de la ville de Hinche se transforme en véritable fer de lance de l’attaque de son équipe, inscrivant 14 buts et délivrant 3 passes en 27 rencontres. Une performance de haute volée qui a conduit son équipe aux USLC play-offs. À l’issue de la dernière ligne droite de la saison, Ronaldo Damus, en 4 matches disputés, a fait trembler les filets à 4 reprises, portant son total à 18 buts (en 31 rencontres).  

Pour atteindre la finale de la USL Championship 2021, la formation de l’Orange County a dû écarter en quart de finale, le Colorado Springs (1-0). L’unique but de la rencontre a été l’œuvre de Ronaldo Damus. En demi-finale de conférence, c’est au terme de la fatidique séance des tirs au but que l’Orange County a pris le meilleur aux dépens d’Oakland Roots (0-0 et 6-5). En finale de conférence, le but de Ronaldo Damus (39e) n’était pas suffisant pour offrir le titre à Orange County, rattrapé par San Antonio (1-1). Pour y parvenir, il a fallu le dernier tir au but transformé par Ronaldo Damus pour envoyer l’Orange County SC (6-5) en finale nationale.   

La finale très attendue a tenu toutes ses promesses. La communauté haïtienne en a profité pour apporter son appui à Ronaldo Damus et les siens. Dès la 25e minute de jeu, notre Grenadier a planté le premier but de la rencontre, en profitant d’une bévue de la défense (1-0). Peu avant la pause, encore lui, en état de grâce, Ronaldo Damus mystifie la défense adverse et place une frappe du droit imparable pour porter le score à (2-0, 38e) et s’offrir son doublé personnel dans la rencontre. Au coup de sifflet final, l’Orange County SC s’est imposé (3-1) pour s’adjuger le trophée récompensant l’équipe championne de l’édition 2021 de la USL Championship.

Les statistiques de Ronaldo Damus au sein de l’Orange County SC poussent forcément au respect : 31 matches, 18 buts, 3 passes décisives, soit une moyenne de 2,766 buts toutes les 154 minutes. Au regard de ces chiffres, n’est-on pas en droit de se poser cette question : va-t-il rester dans la USL Championship, et ce d’autant que son contrat arrive à terme depuis ce mardi 30 novembre avec la franchise de l’Orange County SC ?

Membre de la sélection haïtienne de football qui avait disputé l’édition 2021 de la Gold Cup et éliminé au premier tour, Ronaldo Damus, au vu de sa saison largement aboutie avec l’Orange County SC, aura peut-être un autre statut. Cependant il est le Grenadier le plus brillant de la saison n’en déplaise à Gamaël Dorvil, champion de la Coupe Caraïbe avec le Cavaly AS ou encore Charles Hérold Junior, le métronome du Cibao FC, champion de la Liga Dominicana.     

Le saviez-vous ?

Le trophée remporté par Ronaldo Damus avec l’équipe de l’Orange County SC, porte à son trois le nombre de trophées qu’il a déjà glanés dans sa jeune carrière. En effet, avec le Real Hope FA, en 2015, il avait été champion national en D2 avant de remporter la série d’ouverture 2017 du championnat haïtien de football professionnel.        



Réagir à cet article