Sommet international de la finance/ FINTECH/ conférence

Les dépôts dans le système bancaire se chiffrent à 323 milliards de gourdes

Publié le 2021-04-12 | lenouvelliste.com

Tous les derniers chiffres sur le système financier haïtien en particulier le système bancaire seront présentés au cours du Sommet international de la finance qui se déroulera du 13 au 15 avril 2021 en ligne. Le numéro un du Group Croissance, l’économiste Kesner Pharel, a donné un avant-goût, ce lundi lors d’une conférence de presse au centre de convention Antonio André de la Banque de la République d’Haïti.

« Au 31 mars 2020 avant la dépréciation du dollar, les dépôts dans le système bancaire se chiffraient à 353 milliards de gourdes dont 79,4% de ce montant se concentrent dans l’Ouest. Seulement 8,2% de ce montant se trouvent dans le Nord », a indiqué le patron du Group Croissance, soulignant que le Sud et l’Artibonite disposent respectivement de 3,7% et 3,6% des dépôts bancaires. Il y a 95% des dépôts bancaires dans les quatre départements précités.    

Les données, au 31 décembre 2020, ont changé avec la dépréciation du dollar. Les dépôts dans le système bancaire représentaient à cette date 323 milliards de gourdes. « Le département de l’Ouest concentre 82% des dépôts, au 31 décembre 2020. Le département du Nord est passé de 8% à 4%.  Il y a ensuite les départements de l’Artibonite et du Sud qui comptent respectivement 3,9% et 2,6% », a fait savoir l’économiste Kesner Pharel.        

Les vingt premières caisses d’épargne et de crédit en termes d’actifs seront aussi connues au cours de ce sommet. Les trois premières ont été dévoilées par Kesner Pharel au cours de cette conférence de presse : Socolavim (Société coopérative Lavi Miyò) avec 1,6 milliard de gourdes, CAPOSAC (Caisse populaire Sainte-Anne de Camp-Perrin) avec 1,4 milliard de gourdes et CPF (Caisse populaire fraternité) avec 1,1 milliard de gourdes. La première caisse populaire, en termes d’actifs, dans le département de l’Ouest, KOTELAM (Koperativ Tèt ansanm pou Lavi miyò), compte un milliard de gourdes et occupe la cinquième place dans le classement des vingt premières caisses d’épargne et de crédit.

« Les dépôts, les actifs et les crédits augmentent respectivement de 152% et l’actif des caisses d’épargne de 119%, le crédit de 126 », a révélé l’économiste Kesner Pharel, soulignant que les caisses populaires regagnent la confiance des citoyens après la crise de 2002.  

« La onzième édition du Sommet international de la finance se déroulera du 13 au 15 avril en ligne. Il y aura deux plateformes. Une plateforme sur le thème du sommet : "Renforcer le capital humain en Haïti" ». Ce thème englobe l’éducation, la santé, la protection sociale, le développement, le partenariat public-privé, etc. Dans la première plateforme, les internautes vont suivre les présentations de la Banque de la République d’Haïti (BRH), du ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et des deux invités d’honneur sur la crise sanitaire.

Il y aura une autre plateforme sur l’entrepreneuriat et les jeunes avec le CEDEL Haïti a fait connaitre, le numéro un du Group Croissance qui a également annoncé la sixième édition du Sommet FinTECH avec PROFIT autour du thème : « Accélérer le développement de l’entrepreneuriat numérique en Haïti. » Kerby Thermidor, représentant du CEDEL à la conférence, a annoncé la création d'un espace pour débattre d'un sujet relatif à l’impact de l’école dans le processus de création du capital humain. L’inclusion sociale, l’implication des personnes accusant d’une déficience quelconque, la présentation des lauréats du concours de plan d’affaires dans le cadre du forum des jeunes et des écoliers qui participent à un concours international (Diamond Challenge High School Entrepreneurship) sont autant d’activités qui vont se dérouler sur la plateforme concernant l’entrepreneuriat et les jeunes.

Pour sa part, le patron de l’organisation PROFIT, Jean Marie Altema, a promis qu’il y aura beaucoup de sujets sur l’entrepreneuriat numérique. « Nous allons voir comment utiliser le numérique pour faire de l’argent », a annoncé Jean Marie Altéma, ajoutant que d’autres informations sont disponibles sur le site Internet du PROFIT. Il y aura aussi une salle virtuelle pour des échanges et un espace pour un partage d’expériences avec des jeunes qui ont monté leur propre start-up. M. Altema a fait savoir que le top 10 des médias du Prix innovation numérique des médias est connu. Il reste maintenant au public de voter à l’aide d’un clic sur la page Facebook Haïti sommet FINTECH dudit concours afin de choisir le gagnant du Prix innovation numérique des médias.    



Réagir à cet article