Migrations: Panama, Costa Rica et République dominicaine réclament "des mesures concrètes" aux Etats-Unis

Publié le 2021-10-21 16:30:09

Les présidents du Panama, du Costa Rica et de la République dominicaine ont appelé mercredi les Etats-Unis à prendre des "mesures concrètes" pour freiner les mouvements migratoires irréguliers d'Haïtiens en Amérique latine. "Nous demandons aux Etats-Unis" de prendre des "mesures concrètes" pour freiner la migration de milliers de Haïtiens à travers l'Amérique centrale car il s'agit d'un "problème insoutenable", a déclaré le président du Panama Laurentino Cortizo après avoir rencontré ses homologues du Costa Rica, Carlos Alvarado et de la République dominicaine, Luis Abinader, au siège du gouvernement panaméen. "Il s'agit d'un problème régional, les solutions doivent être régionales et nous attendons des Etats-Unis qu'ils participent beaucoup plus efficacement", a-t-il ajouté. Les dirigeants ont insisté sur la nécessité d'impliquer les Etats-Unis et les Nations unies dans la recherche d'investissements, notamment dans des infrastructures publiques qui permettraient de générer des emplois massifs et aider au développement économique en Haïti en proie à la pauvreté, à la violence et à des crises institutionnelles à répétition.



Réagir à cet article