Le BAI dénonce l’inaction des autorités face à la situation des déplacés

Publié le 2021-06-24 10:12:59

Lors d’une conférence de presse donnée le mercredi 23 juin 2021, le responsable du Bureau des avocats internationaux, Mario Joseph, dénonce l’équipe au pouvoir qui n’a rien fait pour reloger les habitants de Martissant et de Fontamara qui ont été forcés d’abandonner leurs maisons à cause des affrontements entre bandes armées rivales. C’est une grave violation des droits humains, affirme Mario Joseph en parlant de la situation.



Réagir à cet article