LETTRE OUVERTE AUX MEMBRES DU CONSEIL DE L\'UNIVERSITÉ D\'ÉTAT D\'HAÏTI

Société - Pétion-Ville, le 05.11.2004 Chers collègues du Conseil de l\'Université d\'État d\'Haïti, Le 09 septembre dernier, je déposais par devant le conseil exécutif du rectorat de l\'Université d\'État d\'Haïti (RUEH) un texte daté d\'août 2004 et intitulé : ˝ QUELQUES RÉFLEXIONS SUR L\'AVANT-PROJET DE RÈGLEMENTS INTERNES DEVANT RÉGIR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL DE L\'UNIVERSITÉ D\'ÉTAT D\'HAÏTI, SOUMIS PAR LE CONSEIL EXÉCUTIF À LA CRITIQUE DES MEMBRES DU CONSEIL ˝. Dans ce document je faisais état de mes préoccupations quant au bilan et au mode de fonctionnement actuel du conseil de l\'Université d\'État d\'Haïti (CUEH) et je faisais également des propositions concrètes...

Le repli des petits marchands vers Pétion-Ville

Société - Les Haïtiens, dans leur lutte pour la survie, développent une formidable capacité d\'adaptation. Au matin du mercredi 22 décembre 2004, Radio Vision 2000 annonce que des petits commerçants, contraints de fermer boutique, disons mieux: à ne pas ouvrir leurs étals dans la capitale, se sont repliés à Pétion-Ville. Ils se sont installés sur les trottoirs (ou ce qui en reste) environnant le marché de Pétion-Ville. La circulation y est fort difficile. Disons que la circulation automobile et piétionne était déjà impossible dans la zone du marché, on imagine qu\'il n\'est plus possible de circuler. Montesquieu parlait des embarras de la...

Au menu des Etats Généraux

Société - Jean Alix Boyer L\'Etat post 1804, dont la théorie reste encore à formuler, comporte parmi ses caractéristiques dominantes le fait d\'être en crise permanente. Cette crise a des composantes multiples. Elle se rapporte aux questions liées à l\'exercice du pouvoir et aux grandes interrogations économiques et sociales auxquelles les équipes dirigeantes ont rarement apporté des réponses satisfaisantes. Le comportement de ces équipes constitue un autre facteur de crise. Car, une fois accédées au pouvoir, elles ont trouvé dans son exercice le moyen le plus facile et le plus rapide d\'accumulation. Ces mauvaises pratiques ont condamné les couches les plus vulnérables...

Haiti / Conférence internationale / Nairobi

Société - Du 4 au 8 octobre 2004, une délégation venant d\'Haïti s\'est rendue à Nairobi au Kenya. Ce voyage rentre dans le cadre de la mise en oeuvre des conventions signées par l\'Etat Haïtien et gérées par le Ministère de l\'Environnement (MDE). Ce sont les Dr Jean Claude Carré du Point Focal National de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POPs), dont le bureau se trouve au MDE, et Alain Louis, Directeur du Laboratoire Vétérinaire et de Contrôle des Aliments de Tamarinier, qui ont fait le déplacement. Dr Jean Claude Carré et Dr Alain Louis ont représenté le...

J\'ai vu mon barbare ...

Société - Il est une heure du matin. Je ne dors pas. Assis sur la veranda de mon logis, ma vue surplombe le Champs de Mars. Les camés font le va-et-vient entre Poste-Marchand et le Rex. Une relation homo ou hetero est recherchée. Le dur produit offrira peut être \"l\'extase\' que procure la \"boule\", le jwen. Près du kiosque, une dizaine de gamins crasseux se livrent à des orgies sexuelles. Déviance, exutoire, inhumanité, je ne cherche pas à comprendre. Il est une heure 12. Le silence de la nuit est soudain déchiré par des rafales d\'armes automatiques. C\'est courant. Je ne m\'enrage...

Trop de médecins en Haïti ?

Société - Les taux de mortalité maternelle et infantile qui sont des indices de développement humains des Nations Unies sont alarmants pour Haïti. Suivant un rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) daté de 2003, le quotient de mortalité infantile en Haïti est de 7,6% de naissances vivantes alors qu\'il est de 3,5% de naissances vivantes pour la République Dominicaine. Le quotient de mortalité maternelle 1985-2003 est de 520/100.000 naissances vivantes pour Haïti alors qu\'il est de 180/100.000 naissances vivantes pour la République Dominicaine. Le rapport médecin par habitant chez nous, est de 1.8 médecin pour 10.000 habitants (en...

Du Statut Juridique d\'Haïti comme Etat-Nation au regard des principes du Droit International Public

Société - De l\'Etat.- Le terme Etat est une conception de droit public qui peut être défini tant au point de vue sociologique qu\'au point de vue juridique. 1º) Au point de vue sociologique, l\'Etat est une espèce particulière de société politique formée à partir de la fixation sur un territoire déterminé d\'une collectivité humaine relativement homogène, c\'est à dire formant une NATION. Donc la Nation précède l\'Etat. Cet Etat résulte d\'un groupement d\'hommes ayant entre eux des affinités tenant à des éléments communs à la fois objectifs (race, langue, religion, mode de vie) et subjectifs (souvenirs communs, sentiments de parenté spirituelle,...

! D\'une année à l\'autre: simples souhaits

Société - Depuis bientôt dix huit-ans, Haïti s\'essaie péniblement à passer d\'un système autoritaire à un système démocratique. Elle n\'arrive pas encore à mettre en place le régime politique mixte semi-présidentiel et semi-parlementaire prévu par la Constitution de 1987. La participation des citoyens, éligibles et électeurs, est loin d\'être une réalité. A la lumière des événements vécus en 2004, dans le cadre de la période de fin d\'année favorable à la formulation de voeux, dans la perspective de l\'année d\'élections 2005, il est utile de revoir les dernières élections, le produit qui en est sorti, les leçons à tirer des expériences passées...

Une année dans la poche

Société - Une question que je vous demande d\'approfondir avec moi: Pourquoi les gens ont l\'esprit ailé pendant la période des fêtes de fin d\'année? C\'est à n\'y rien comprendre.Vous les observez dans leurs vacations, et vous vous apercevez qu\'ils sont comme sur un petit nuage. Les temps sont durs à Port-au-Prince, les rues peu sûres même de jour, le désarroi est perceptible ici et là, malgré tout, les Haïtiens cèdent à la tradition de l\'échange des voeux par un slogan où transpire le courage: \"Joyeux Noël quand-même !\" Je trouve mes compatriotes admirables. Ils ont de ces surprises de langage déroutantes...

LA SOUVERAINETE NATIONALE N\'EST PAS NEGOCIABLE

Société - Nous vivons actuellement à l\'heure de la globalisation et de la mondialisation sous toutes les formes. Deux termes concommittants si ce ne sont de faux synonomes. L\'extrême proximité qui existe entre eux permet de les employer l\'un pour l\'autre sans grande marge d\'erreur ou de mésinterprétation. La globalisation se définit par l\'émergence et le renforcement d\'acteurs - notamment des firmes -, de marchés et de régulations à l\'échelle mondiale sur le plan purement financier, tandis que la mondialisation de son coté est l\'émergence d\'un modèle mondial unique dans les domaines économique, social et culturel. Ces expressions devenues des jargons à...

Re-fonder notre armée pour stabiliser l\'Etat et rassurer la nation

Société - Par Jean Thomas Cyprien Lieutenant -Colonel, FAD\'H I- Armée indigène : entre mythe et nostalgie La création de l\'Etat d\'Haïti par l\'Armée indigène le 1er janvier 1804 a donné à celle-ci une légitimité que personne ne songe à contester. Même nos plus farouches détracteurs admettent que le rêve haïtien a atteint son apogée avec la proclamation de l\'indépendance pour ensuite s\'estomper le lendemain de cet évènement mémorable. C\'est dire que, toutes réserves mises à part, l\'élévation de l\'ancienne colonie française de St-Domingue au rang d\'Etat indépendant et souverain demeure le fait sociologique le plus marquant à l\'aube du XIXe siècle....

Dits et non dits

Société - Les dents de la... terre « Le monde est plein d\'anciennes vertus chrétiennes devenues folles.» (Chesterton) Durant les douze années que j\'ai vécues au Cap-Haïtien, de l\'âge de six ans à celui de dix-huit ans, ma prime jeunesse a été bercée par de nombreuses légendes. Premiers éléments de cette poésie de notre adolescence, comme je plains aujourd\'hui ces petits vieux perdus dans un monde sans couleurs et qui n\'ont guère le temps de franchir cette porte ouverte sur un monde enchanté. Légendes teintées de réalisme, n\'étiez-vous pas des nourritures à notre imagination, un des plus purs moyens d\'oublier la vie?...

Accompagner le Conseil Electoral Provisoire

Société - Port-au-Prince 24 décembre 2004 Avant-Propos Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a mis en circulation à la date du 9 décembre 2004 un document de travail couvrant l\'avant-projet de décret électoral en prévision de l\'organisation éventuelle des élections générales de l\'année 2005. Par la même occasion, le CEP a sollicité des commentaires et suggestions appropriés en vue d\'améliorer le profil et le contenu de l\'instrument légal sous référence. La présente constitue une réponse du Parti Libéral Haïtien à l\'appel du CEP. Cette réponse se veut être une modeste contribution à une oeuvre d\'intérêt national, de portée historique et d\'envergure géopolitique tout...

Commentaires sur la conjoncture (2)

Société - David Adès Il y a déjà longtemps que nous nous exprimons au sujet de cette conjoncture, bien avant que nous y soyons embarqués. Nous l\'avions par deux fois qualifiée de \"L\'après-Taliban\", par comparaison au régime tortionnaire, sanguinaire afghan. Nous nous excusons donc auprès de nos lecteurs s\'ils nous surprenaient à nous répéter et si certaines idées étaient abusivement utilisées. Nous n\'avons jamais cessé de plaider la cause de la sécurité et la paix des rues. Question primordiale, essentielle, car aucun progrès ne peut être réalisé sans ce sine qua non absolu, et nous n\'allons pas nous appliquer à démontrer la...

La gouvernance et la temporisation

Société - Dans la gouvernance de la chose publique, comme en tout autre domaine, l\'attentisme n\'est pas toujours payant. A différer ou à repousser l\'évacuation d\'un problème, il finit par vous rebondir au visage jusqu\'à former un noeud gordien. Comment comprendre que les partis politiques qui avaient organisé la résistance dès après les fraudes électorales massives des 21 mai et 26 novembre 2000 aient été spectaculairement écartés dans la formation du gouvernement en mars 2004, les étudiants, qui avaient bravé la dictature en s\'exposant dans les rues, renvoyés à leurs études ou que les militaires dont l\'action dans la partie nord du...