Hinche : les vodouisants réclament la libération des personnes enlevées et disent non à l’insécurité

National - Dans le département du Centre, des voix s'élèvent pour dénoncer les cas d'enlèvement contre rançon qui ne cessent de se multiplier. Ce vendredi, les vodouisants ont marché de leur base à Rhodé, localité de la quatrième section Aguahédionde Rive Droite à la place Charlemagne Péralte en passant par plusieurs rues et quartiers de la ville de Hinche. Les protestataires ont dénoncé la recrudescence des cas d'assassinat, d'enlèvement contre rançon dans le pays et réclamé la libération de tous les gens enlevés et séquestrés par des ravisseurs à Port-au-Prince. « C'en est assez. Nous demandons aux esprits des quatre vents de se mettre ensemble pour...

« Ce président ne va pas tomber», déclare Jovenel Moïse

National - Le président Jovenel Moïse, alors qu’il était de passage dans la localité Sainte-Philomène (Cap-Haïtien) pour relancer une centrale électrique, n’a pas manqué de tacler les acteurs, sans les nommer, qui ne cessent d’exiger son départ du pouvoir. Le chef de l'État a tenu à souligner que le maitre du pouvoir est le peuple, du moins, le public qui l’acclamait au moment d’adresser son message de circonstance, tout en rappelant que son mandat prendra fin le 7 février 2022. « Ce président ne vas pas tomber facilement », a lancé Jovenel Moïse.   M. Moïse rappelle que depuis son arrivée au pouvoir, il mène...

Jovenel Moïse relance les activités de la centrale électrique de Sainte-Philomène 

National - Le président de la République, Jovenel Moïse, accompagné du Premier ministre ad intérim Claude Joseph, du ministre des Travaux publics, Transports et Communications, Nader Joiséus, et autres personnalités du gouvernement a remis un lot de matériel ce vendredi 30 avril pour relancer les travaux au sein de la centrale électrique de Sainte-Philomène (une localité du département du Nord) dont les activités sont au point mort depuis plus d’une dizaine d’années.  Il s’agit de six groupes électrogènes dont chacune avec une capacité d'1,8 mégawatt et une sous-station d’une capacité de 8 mégawatts électriques, a précisé Jovenel Moïse, qui s'apprête à inaugurer le barrage Marion ce...

Réponse aux 68 congressmen américains et dépenses de lobbying, l’ambassadeur d’Haïti à Washington explique

National - Le Nouvelliste : Pourquoi la lettre aux 68 congressmen américains? Bocchit Edmond : Le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse a gagné les dernières élections dont les résultats ont été publiés le 3 janvier 2017. Ces élections observées par l’OEA ont respecté les standards internationaux. Conformément à la Constitution sur laquelle il a prêté serment le 7 février 2017 pour un mandat de cinq ans qui prendra fin le 7 février 2022. Malgré l’utilisation de la violence des gangs pour empêcher et bloquer le vote de la loi électorale, le processus électoral a été lancé. Haïti a signé la charte démocratique régionale,...

Le CSPJ est presque complet

National - À l'issue des élections réalisées par le comité électoral de cinq personnalités de renom, trois magistrats ont été élus en vue de représenter les tribunaux de paix, ceux des tribunaux de première instance et les cours d'appel de la République. Les président et vice-président sont issus directement de la Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire du pays. Les autres membres proviennent de la Fédération des barreaux d'Haïti (FBH), de la société civile et sur proposition des organisations de droits humains ainsi que des parquets placés sous l'autorité du ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP). En...

Le barreau de Port-au-Prince quitte le Bicentenaire temporairement

National - Le barreau de Port-au-Prince est temporairement délogé du boulevard Harry Truman. Dans un avis en date du 26 avril de l’année en cours, la bâtonnière de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Marie Suzy Legros, a fait savoir que « l’administration du conseil est logée provisoirement au No 42 de la rue Villemenay ». Selon le secrétaire général du conseil des avocats, Me Robinson Pierre-Louis, le barreau change d’adresse en raison de « l’insécurité » l'empêchant son bon fonctionnement. L’état d’urgence sécuritaire décrété par le gouvernement dans la zone où se loge le barreau explique aussi son délogement. Alors que l’administration du barreau doit...

Débat constitutionnel, la proposition de Ricardo Seitenfus

National - Au lieu du quitte ou double avec un fort parfum plébiscitaire à même de renforcer le pouvoir actuel, ma proposition pour l’éventuel changement constitutionnel est un vrai référendum à choix multiple. L'électorat aura la possibilité de faire un X sur une des trois cases suivantes: - Maintenir l’actuelle Constitution. - Approuver le projet du Comité consultatif indépendant. - Approuver le projet de la commission spéciale de la Chambre des députés. Le survol des Constitutions du monde révèle des modèles et des tailles pour tous les goûts. Il y a des longues et détaillées comme une Bible (Haïti, 298 articles ; République dominicaine, 277 ;...

Accord politique : Jovenel Moïse et l’opposition se tournent vers l’OEA

National - Incapables de se parler à travers un dialogue démocratique pour trouver une solution à la crise, le président Jovenel Moïse et les principales organisations politiques de l’opposition font appel à l’Organisation des États américains. Si des partis politiques de l’opposition espèrent l’aide de l’OEA pour se débarrasser du locataire du Palais national, Jovenel Moïse, lui, compte sur l’appui de l’organisation hémisphérique pour organiser son référendum et les élections afin de rester au pouvoir jusqu’au 7 février 2022. Dans une correspondance adressée au secrétaire général de l’OEA le 28 avril, le Premier ministre par intérim, Claude Joseph, a officiellement sollicité de Luis...

Jean Casimir, ambassadeur de l’histoire décoloniale des Haïtiens

National - Jean Casimir, élégamment vêtu d’une guayabelle blanche sur un pantalon brun, accueille avec ses bras ouverts devant le portail pour indiquer l’entrée de son domaine. Il y a quelque chose d’un éden dans ce lieu magnifique, au cœur de la capitale surpeuplée et surchauffée : une mini-forêt tropicale rassemblant des bois précieux tels le gaïac et l’acajou, des arbres fruitiers notamment des avocatiers, quenettiers, manguiers (« corne » il précise), arbres à pain, et un aki jamaïcain, mais aussi des camélias, jacarandas, bougainvilliers japonais, et des pistachiers des Indes. Il est clair qu’on est dans le décor de Port-au-Prince d’un autre temps....

Claude Joseph : « Les élections ne sont pas assujetties à une question d’accord politique »

National - Le Premier ministre a.i. Claude Joseph est clair. «  Les élections ne sont pas assujetties à une question d’accord politique. C’est la responsabilité du gouvernement d'organiser les élections. C’est fondamental », a-t-il confié au Nouvelliste, jeudi 29 avril, dans le sillage des appels du Core Groupe, des États-Unis aux acteurs à conclure un accord politique pour avancer vers la voie des élections en 2021.  « Non, ils n’ont pas émis de telles déclarations », a répondu Claude Joseph, interrogé sur la compréhension que la tenue des élections serait conditionnée à l’obtention d’un accord politique.« Cependant, a poursuivi M. Joseph, nous croyons qu’un accord politique est extrêmement important pour organiser...

« Le kidnapping a une dimension politique», selon le Premier ministre a.i. et chef du CSPN

National - Claude Joseph, Premier ministre a.i. chef du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), a estimé que le kidnapping avait une dimension politique. « Personne ne peut ignorer aujourd’hui que le kidnapping a une dimension politique », a affirmé le Premier ministre a.i. Claude Joseph, interrogé par Le Nouvelliste, jeudi 29 avril 2021.  Claude Joseph a expliqué que l’augmentation de kidnappings était liée aux élections. « C’est un moyen pour montrer qu’il n’y a pas de possibilité aujourd’hui d’organiser des élections parce qu’il y a des actes de kidnapping. C’est un secret de polichinelle », a-t-il insisté. « Tout le monde sait qu’il y a une dimension...

L'École Immaculée Conception de Delmas sacrée championne

National - Il aurait fallu 5 bonnes heures de débat pour connaitre, parmi les dix écoles compétitrices, la grande gagnante du Concours débat correspondance interscolaire (CDCI) 2021 autour du leadership transformationnel. Ce grand rendez-vous faisant salle comble a vu briller de mille feux les talents de nos élèves, des orateurs en herbe, des leaders de demain. Dans cette rencontre mettant aux prises des débatteurs, chaque école était appelée à faire montre de sa capacité à mener un débat, à répondre de fort belle manière aux différentes questions adressées et à convaincre le jury. Un panel de jurés avisés était à l’écoute de ces jeunes pousses, de ces...

Que dit la législation haïtienne sur les déchets ?

National - Le Nouvelliste : Comment peut-on définir le déchet ? Me Patrick Laurent : Un déchet correspond à une quantité de matières qui ne représente plus d'intérêt pour son utilisateur. Il peut correspondre à un bien qui arrive en « fin de vie », ou bien à un résidu lié à la réalisation d'une activité (Séverine NADAUD : Les déchets Module 5 DIE  UL Page 2). Le déchet désigne toute substance dont on se défait, dont on a l’intention de se défaire ou dont on a l’obligation de se défaire. Le Nouvelliste : Comment le droit international de l’environnement définit-il le déchet ? Me Patrick Laurent :...

La DIRPOD écrit à l’OEA et estime qu’il est encore possible d’aboutir à un départ ordonné de Jovenel Moïse

National - Dans une correspondance adressée à la présidente du Conseil permanent de l’Organisation des États américains (OEA) le 23 avril dernier, la Direction politique de l’opposition démocratique (DIRPOD) a indiqué qu’elle était disponible à participer à toute initiative pouvant conduire à une résolution pacifique de la crise haïtienne. De l’avis de cette branche de l’opposition, « il est encore possible d’aboutir à un départ ordonné de M. Jovenel Moïse dont le mandat a pris fin le 7 février 2021… » Les possibilités d’un dialogue entre tous les acteurs impliqués dans la crise politique s’amenuisent de plus en plus. La plupart des organisations politiques...

Le mal est en nous et chez nous

National - Nous, du parti Rassemblement des Démocrates, Nationaux,Progressistes (RDNP), ne saurions ne pas être attentifs à certains évènements qui, au plus haut point, concernent l’exigence de survie du peuple  haïtien, et qui, d’ailleurs, contrastent avec les signes d’État failli, avec la situation sociopolitique délétère actuelle du pays. Des étrangers moins oublieux, amnésiques que nous, ne peuvent s’empêcher d’aller, à la source culturelle, historique d’Haïti, puiser des traits, faits significatifs, les classer au rang de patrimoine mondial, matériel ou immatériel. Comme s’ils voulaient nous signifier, clairement, que « le mal est en nous et chez nous », et, que nous sommes les...