Zone franche de Savane-Diane: « L'État n'a pas donné de terres ni d'argent pour le projet », soutiennent les responsables

National - Avant de vendre le rêve d'un projet de zone franche qui va remettre Savane-Diane sur les cartes de la production agricole à grande échelle destinée à l'exportation, le mandataire de la famille Déjoie, son petit-fils, Louis Armand Déjoie, a voulu clarifier la provenance des 8 300 hectares cultivables sur lesquels l'idée de zone franche deviendra réalité. S'excusant de ne pas pouvoir s'exprimer en créole, l'avocat qui vit aux États-Unis affirme avoir fait le déplacement afin de pouvoir dissiper tout malentendu et se porter garant de l'authenticité de titres de propriété concernant cette portion sur les 32 mille hectares dont dispose...

Annulation des élections du représentant du secteur des droits humains au CSPJ

National - Les élections réalisées pour désigner le représentant du secteur des droits humains au CSPJ sont de nul effet. Un mois après ces joutes, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire dit être dans « l’impossibilité de donner une suite favorable à la désignation du représentant du secteur des droits humains sur la base des graves irrégularités et défaillances constatées dans l’élection du 31 mars 2021». 35 organisations de droits humains qui ne bénéficient guère d'une large renommée ont pris part à ces élections, ayant poussé 17 autres organisations de droits humains à écrire au président du CSPJ, le magistrat René Sylvestre,...

Absence de volonté politique pour la protection de l’environnement

National - Dans moins d'un mois, soit le 1er juin, ce sera le début de la saison cyclonique 2021. Pourtant, des intempéries ont déjà fait des ravages dans le nord du pays dès le mois d’avril. La saison cyclonique s'annonce plus active que la normale par le service de prévisions des ouragans de l'université du Colorado (USA). La saison cyclonique 2020 a été aussi active et l’on retiendra surtout les dizaines de morts et disparus du cyclone Laura. Cependant, on est loin des centaines de victimes de l’ouragan Matthew de 2016. Près de cinq ans plus tard, bon nombre d’Haïtiens vivent avec...

Les conteneurs anti-kidnapping de Claude Joseph jetés dans les ravins

National - Nous sommes le 20 avril. L’entrée sud de la capitale a connu un après-midi mouvementé. Tirs nourris, gaz lacrymogène à profusion. Les usagers de cette route qui relie la capitale à quatre départements ont connu la vie dure dans la mi-journée. À la base, les agents de police qui tentaient de placer des conteneurs à l’intersection de certaines rues en vue d'empêcher la libre circulation des bandits armés qui n’ont pas hésité de riposter. C’est une mesure annoncée en grande pompe qui devait freiner le kidnapping, phénomène qui avance d’une course effrénée dans le pays. Le 14 avril, Claude Joseph est nommé...

La PNH ne peut pas confirmer la mort du policier Guerby Geffrard

National - Le mystère plane sur la disparition du policier Guerby Geffrard, membre du syndicat SPNH-17. Depuis le week-end écoulé, une photo de lui  vêtu d’une chemise blanche plongée dans un liquide semblable à du sang laisse croire qu’il serait mort. Jusqu’à ce mercredi 5 mai, le coordonnateur du SPNH-17 n’était pas en mesure de confirmer sa mort. Jean Elder lundi a préféré parler de « disparition ». « Nous sommes informés par les réseaux sociaux que Guerby Geffrard serait mort. Nous avons analysé la photo mais nous ne sommes pas en mesure de confirmer une telle information. Nous allons continuer de suivre son évolution. Entre-temps, le...

Le poste de transfusion sanguine de Jérémie opérationnel, mais les donneurs se font rares

National - Les patients à Jérémie ont longtemps souffert de l'absence d'une banque de sang dans le département. Autrefois, les proches des malades devaient prendre la nationale numéro 7 pour se rendre aux Cayes en vue de se procurer une pochette de sang dans la ville des Cayes. Il arrivait que les femmes enceintes meurent faute de sang disponible à l'hôpital Saint-Antoine de Jérémie. Pour les blessés graves et les femmes enceintes surtout, il fallait éviter de se rendre au centre hospitalier de référence de la ville de Jérémie, car c'était trop risqué. Aujourd'hui, le poste de transfusion sanguine de Jérémie est...

La France commémore la mort de Napoléon, figure toujours contestée

National - Le président Emmanuel Macron a commémoré mercredi la mort de Napoléon, un bicentenaire qui ravive les controverses autour de cette figure complexe et incontournable de l'Histoire de France. "Napoléon Bonaparte est une part de nous", a lancé le président français, dressant un portrait "en clair-obscur" de cette figure controversée de l'Histoire de France, dénonçant ses "fautes", comme le rétablissement de l'esclavage, mais aussi célébrant ses qualités de "bâtisseur et législateur" et de défenseur de la souveraineté nationale. Le 5 mai 1821, l'Empereur meurt à l'âge de 51 ans loin des siens et de son pays à Sainte-Hélène, île perdue de l'Atlantique sud...

États-Unis, Chili, Surinam, Guyane, Turques-et-Caïques, des Haïtiens continuent de rechercher une terre d’accueil

National - La pandémie de coronavirus ne semble pas être assez puissante pour dissuader les Haïtiens, fuyant la misère et un pays en crise, d’emprunter les routes de l'immigration. Ils sont environ 3 000 actuellement sur les routes des Amériques du Sud et centrale faisant la grande traversée pour tenter d’atteindre les États-Unis à partir de la frontière mexicaine. Près de 600 ressortissants haïtiens se sont envolés au cours du mois d’avril pour le Surinam ayant pour destination finale la Guyane. Sans compter les « boat people » à destination des îles Turques-et-Caïques notamment… Lundi dernier, vers 5h00 du matin, avons-nous appris,...

« La Constitution de 1987 est un pacte de corruption entre des groupes de gens dans le pays », selon Jovenel Moïse 

National - Définitivement la Constitution de 1987 ne trouvera pas grâce aux yeux du locataire du Palais national. « Le pays est ingouvernable avec cette Constitution sur laquelle j’ai prêté serment. Si vous voulez vraiment changer ce pays, il faut changer cette Constitution », a une nouvelle fois déclaré Jovenel Moïse, encourageant la population à voter pour une nouvelle Constitution, lors du référendum prévu le mois de juin. Dans le but de dissiper des doutes sur sa nouvelle candidature aux prochaines élections, le président a précisé qu’il n’était pas un candidat, une manière de montrer qu’il respecte la loi, en dépit des malaises avec la Constitution. « Je ne...

« L’insécurité est cautionnée par le pouvoir en place », déclare l’ex-député PHTK Antoine Rodon Bien-Aimé

National - L’ex-député de la commune de Cercavajal affirme  qu’il n’est pas surpris des propos du chef de l’État. « Le  président Jovenel (Moïse) peut dire n’importe quoi. Avec sa bouche, tout lui est devenu facile à  balancer. S’il n’était pas en train de mentir à lui-même, il les aurait déjà arrêtés… », soutient Antoine Rodon Bien-Aimé, qui était, lundi soir,  sur le plateau de « Haïti, sa k ap kwit ».  Pour l'ancien proche du régime PHTK, Jovenel Moïse «continue de mentir» au peuple haïtien. Sinon, il aurait déjà envoyé un signal, en commençant par arrêter les individus impliqués dans les...

Kidnapping : « Deux otages libérés, un présumé bandit tué, une arme saisie », annonce Léon Charles

National - Le directeur général de la Police nationale d’Haïti, Léon Charles, a fait le point, le mardi 4 mai, sur la libération du Dr Jenny Édouard Pierre-Lys et de son fils lundi 3 mai. Lors d’une conférence de presse tenue en la résidence officielle du Premier ministre a.i. Claude Joseph, le chef de la police a retracé les circonstances et fait le bilan de cette opération menée par la cellule anti-enlèvement de la police judiciaire. « Les parents avaient alerté la police dans les premières minutes. On a travaillé ensemble et on est parvenu à localiser le lieu de séquestration. L’opération a été...

Le Jardin botanique de Ouanaminthe s’engage au renforcement de la couverture végétale du Nord-Est

National - À l'occasion de la fête de l'Agriculture et du Travail, la structure dénommée Jardin Botanique de Ouanaminthe (JBO), dans le département du Nord-Est, a réalisé le samedi 1er mai 2021, une journée de reboisement dans la localité de Bédoue. Aidés par des membres de la branche locale de la Croix-Rouge haïtienne, des participants issus de différentes couches sociales ont collaboré à la mise en terre de plus d’une centaine d’arbres fruitiers dans le souci de renforcer la couverture végétale de cette région. Sanchez Pierre, le coordonnateur du Jardin botanique de Ouanaminthe, affirme qu’il n’attendra pas l’année prochaine pour poursuivre le reboisement....

La solution à l’insécurité doit être nationale, préconise Claude Joseph

National - Le Premier ministre par intérim, Claude Joseph, a donné sa première conférence de presse ce mardi 4 mai en sa résidence officielle. À cette occasion, le chef du gouvernement a été interrogé sur les récentes déclarations du président du Sénat Joseph Lambert. Ce dernier, de passage à Jacmel, a suggéré une assistance logistique et opérationnelle armée de la communauté internationale pour déloger les bandits. De l’avis du chef du gouvernement, il revient d’abord aux Haïtiens d’intervenir. « Le problème de l’insécurité est national. Par conséquent, la solution doit être nationale. C’est pour cela que la PNH est déterminée à combattre l’insécurité sous...

Le projet de la nouvelle constitution est de garantir l’impunité de ceux qui sont au pouvoir, selon CRAN et CE-JILAP

National - Une étude menée par la Cellule de réflexion et d’action nationale (CRAN), de concert avec la Commission nationale épiscopale Justice et Paix (CE-JILAP) a permis à ces deux organisations d'affirmer que le projet de constitution proposé par le Comité consultatif indépendant (CCI) pour l’élaboration du projet de la nouvelle constitution (CCI) est un projet liberticide. En plus, ce projet, soutiennent les deux organisations, est de garantir l’impunité de ceux qui sont au pouvoir. D’emblée, la Cellule de réflexion et de d’action nationale (CRAN) et la Commission nationale épiscopale Justice et Paix (CE-JILAP) souligne que leur travail n’était pas vraiment nécessaire...

Le Secteur démocratique écrit au secrétaire d’État américain et encorne Jovenel Moïse

National - « Haïti connait une grave crise sans précédent depuis l’avènement de Monsieur Jovenel Moïse à la présidence de la République, dont le mandat a pris fin depuis le 7 février 2021 conformément aux dispositions des articles 134-2 et 134 -3 de la Constitution haïtienne en vigueur. Cette crise qui est d’abord politique prend des proportions multidimensionnelles. Elle sape tous les pans de la société haïtienne », lit-on dans la correspondance du Secteur démocratique adressée au secrétaire d’État américain en date du vendredi 30 avril. Selon le Secteur démocratique, Jovenel Moïse a instauré dans le pays « un régime antidémocratique et autocratique axé sur...