L’Université haïtienne, le cadet des soucis des autorités

Idées & Opinions - N’est-il pas nécessaire ces derniers temps de pencher sur la situation des universitaires en Haïti ? L’existence même de ce dilemme université et l’État d’Haïti, m’intéresse sur la dichotomie l’ignorance de la compétence et la volonté d’être en Haïti. Depuis 1986, la politique éducative de la République d’Haïti suscite beaucoup d’interrogations vis-à-vis de la volonté des organes étatiques d’améliorer le système de l’enseignement public. Qu’il soit au niveau scolaire ou universitaire, la dégradation de l’idée moderne de la formation d’une société basée sur l’éducation continue de perdre sens aux yeux des autorités haïtiennes. Haïti fait partie des pays où les actions publiques...

Crise du nationalisme haïtien :vers la définitive désintégration de l’Etat-nation ?

Idées & Opinions - Le phénomène national reste l’un des phénomènes les plus ambigus de la modernité politique, car se renvoyant à une béance qui premièrement, tend à l’obscurcissement de son sens, mais surtout et deuxièmement, à une nécessité de sa reconceptualisation; sachant que de plus en plus de groupements humains se réclament de nation, d’Etat-nation. Les frontières politiques et identitaires se construisent entre les communautés qui se vouent de temps à autre à l’autonomie et à l’autodétermination, alors que les peuples réclament de plus en plus leur droit à la citoyenneté, à l’intégration nationale. Cela interpelle une double interprétation de ce phénomène: l’homogénéité...

La problématique de la sécurité publique haïtienne face aux défis du développement économique

Idées & Opinions - Selon la Banque mondiale dans le « Doing Business Report du 2020», sur 190 pays, Haïti est classé dernier de la Caraïbe et occupe le 179e rang et se retrouve dans le peloton non enviable des dix derniers pays les moins attrayants en affaires dans le monde. Haïti enregistre un score nul pour la délivrance des permis de construire, et, affiche des résultats laissant à désirer dans l’accès à l’électricité. « Haïti est déclaré ‘’un État fragile’’ caractérisé par : 1. Instabilité politique, 2. insécurité économique, 3. absence de cohésion sociale.» Suivant le coefficient de Gini, Haïti est le pays le...

La barbarie et la démocratie républicaine sont-elles confondues en Haïti contemporain ?

Idées & Opinions - Écrit et compilé par le docteur Harry H. François, PhD., ND., DHM., CNC.                                               Il fut un temps où le calme existait en Haïti. Il fut un temps où être pauvre et patriote était synonyme de fierté en Haïti. Il fut un temps où chaque famille haïtienne se vantait du drapeau, du café et du cacao haïtiens. Il fut un temps où nos enfants pouvaient aller ensemble aux foires qui se tenaient à la campagne pour s'amuser, se baigner dans les lacs...

En pleine pagaille

Idées & Opinions - Par : Robert Paret Sr. On aura tant dit de la mort de Me Monferrier Dorval, qu'il serait superflu  d’en ajouter mot.De cet homme intègre, compétent et entreprenant, on retiendra, surtout,l'enthousiasme  à vouloir toujours s'impliquer dans les Affaires de son pays. Qu'il s'agisse de réformes à entreprendre au sein de certaines de  nos institutions, de modifications à porter à quelques lois régissant le fonctionnement de l’État, il se sentait toujours concerné.Pour cause, il nous a laissé des réflexions et des enseignements qui seront, à n'en point douter, très utiles et profitables au pays.De part sa vie exemplaire, sa rectitude professionnelle, son comportement...

Dessalines, son rêve et son patriotisme révolutionnaire

Idées & Opinions - Par Jean-Marie Beaudouin Dessalines, victime des imputations imaginaires Dessalines est dépeint par les premiers historiens sous les traits d’un sanguinaire toujours inassouvi, mais aussi comme le prédateur des habitants du Sud en particulier. On rapporte que le jour du 17 octobre 1806 où il allait être sacrifié sur l’autel de la trahison, il aurait annoncé l’apocalypse-Sud: « Je veux que mon cheval marche dans le sang jusqu’à Tiburon. Bientôt le département du Sud serait une telle solitude qu’on n’y entendrait même plus le chant du Coq » dans Histoire d’Haïti – Tome 3, pages 322 – 323, de l’auteur Thomas Madiou. Le...

« Mes soins, mon confort » par le Dr Régine Roche

Idées & Opinions - A l’occasion du 10 octobre 2020, journée internationale des soins palliatifs, des réflexions diverses nous animent comme médecin impliquée dans l’accompagnement des patients atteints de maladie mortelle. Les soins palliatifs améliorent la qualité de vie des patients, et de leur famille, confrontés aux problèmes associés à des maladies potentiellement mortelles, qu’ils soient d’ordre physique, psychosocial ou spirituel. Le terme palliatif tire son origine du latin « Pallium », qui signifie « se couvrir » ou « se protéger ». En 2014, l’OMS demandait aux associations locales de soins palliatifs de renforcer le plaidoyer pour garantir l’accès aux soins palliatifs à...

Sur le projet de référendum constitutionnel

Idées & Opinions - Par Fritz DORVILIER, Ph.D. Je réalise actuellement une étude de facture hautement académique sur la place du référendum et donc du peuple dans le constitutionnalisme haïtien. Le constitutionalisme renvoie à la doctrine prescrivant qu’il faut une constitution de manière à empêcher le despotisme, que celle-ci est supérieure aux autres normes juridiques et enfin qu’elle constitue le civilisé et nécessaire ou obligatoire mode d’organisation et de régulation des pouvoirs ou de la vie politique, lequel mode se matérialise par les principes de la séparation des pouvoirs, de la distinction du pouvoir constituant et des pouvoirs constitués, et du contrôle juridictionnel de...

Frankétienne,  au creuset d'un génie inaccessible

Idées & Opinions - Nombreux sont ceux qui, dans un snobisme teinté de vérités mensongères, citent souvent le nom de Frankétienne pour essayer d'édulcorer leur méconnaissance des œuvres de l'auteur de Kalibofobo. Il y a en effet un secret de polichinelle dans le milieu littéraire haïtien voulant faire croire que Frankétienne, par rapport au spiralisme, mouvement qu’il a créé en 1965 de concert avec René Philoctète, nous introduirait dans un monde poétique si étrange et ténébreux que seuls les aveugles-nés seraient capables d’en apercevoir la lumière.  Ce discours antilittéraire et antiartistique dicté par une certaine paresse intellectuelle et une incompréhension fétide de son univers...

L’hommage tardif mais méritoire d’un ancien étudiant à son professeur et directeur de mémoire, docteur Monferrier Dorval

Idées & Opinions - Nos rapports académiques remontaient à 2011. C'est d'ailleurs son cours de droit constitutionnel dispensé en deuxième année à la Faculté de droit et des sciences économiques de l'Université d'État d'Haïti (UEH) qui m'avait poussé à orienter mon mémoire de sortie dans le domaine du droit public en vue de l'obtention de mon diplôme de licence en science juridique. Plus nettement, c'est la lecture de ses articles sur l'État de droit qui m'avait porté à travailler sur la problématique de « l'ineffectivité de l'État de droit en Haïti ». Quand en 2014 je lui avais demandé de bien vouloir assurer la direction...

Les « fous » de ma ville (Anse-à-Galets)

Idées & Opinions - Je parierais gros que dans la tête des gens de ma génération trottent, par moments, certaines scènes de vie dans lesquelles sont impliqués des « fous »que l’on retrouvait dans cette petite ville durant les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. A cette époque, la physionomie de la cité était des plus simples. Tout le monde connaissait tout le monde. Et tout le monde connaissait les « fous » qui habitaient la ville ou qui y étaient de passage pendant quelques heures ou quelques jours. Certains de ces malades mentaux ont mené une vie presque retirée dans leurs familles. Ils sortaient très peu ou ne quittaient...

L’appel solennel à l’investissement dans la santé mentale en Haïti

Idées & Opinions - Cette année, la journée mondiale de la santé mentale arrive dans un contexte mondial difficile. La crise sanitaire engendrée par la COVID-19 marquera pendant longtemps encore les esprits. Des dizaines de millions de personnes  atteintes et la barre d'un million de morts est déjà dépassée. Au-delà de la bonne prise en charge des patients contaminés, l’Organisation mondiale de la santé appelle les acteurs à investir sérieusement dans la santé mentale. Le confinement généralisé dans certains pays, la perte de millions d’emplois à l'échelle mondiale, le stress et l’anxiété occasionnés par la situation d’incertitude quasi généralisée sur l’avenir, la mort de proches,...

Grégory Saint-Hilaire, un espoir galvaudé !

Idées & Opinions - Les bras en croix ! Avec son sourire innocent, il est tombé.   La tête altière et haut les fronts, il est parti sans même avoir eu le temps de dire bonjour à la vie. A l’existence. Il était de la famille de Yanick Rigaud, d’Yvon Piverger, ces perles rares qui avaient voulu suivre le chemin de nos valeureux ancêtres. Ah ! Ce jeux macabre ne peut plus durer, ne doit plus durer ! Haïti a besoin de respirer. De renaître. On aurait pu te laisser le temps, Grégory ! Le temps d’exprimer ta colère légitime pacifiquement. Le temps de continuer à réclamer...

Hommage à Me Dorval !

Idées & Opinions - Les données statistiques indiquent que les Haïtiens ont une espérance de vie à la naissance inférieure à 65 ans. Dr. Monferrier Dorval ne pouvait pas imaginer qu’il avait une espérance de vie de descente de voiture après son cri de détresse sur Magik 9. Oui, il l’avait dit lors de l’interview, il était venu pousser un cri. Était-il menacé ? On ne le saura sans doute jamais. Il vouait un culte à la vie privée. Il gardait sa douleur comme un secret. Il ne se dévoilait que pour affirmer son indépendance vis-à-vis de tout pouvoir ou déclarer son amour pour son...

Combattre l’alopécie de traction (bò tèt kale) chez les enfants d’âge scolaire

Idées & Opinions - L’alopécie traumatique cosmétique représente un véritable problème sociétal dans les communautés afro-américaines, particulièrement chez les filles et les fillettes de tout âge. L’alopécie de traction qui en est un sous-type commence déjà à l’école fondamentale et bien même avant chez certaines filles. Elle se définit comme la perte temporaire ou définitive de cheveux de la couronne ou des tempes soumis quotidiennement à des brossages et/ou une traction rigoureuse imposée par des chignons et favorisée par des matériels de coiffures désuets et inadaptés. Le cheveu afro-américain comme décrit dans la classification de Daniel Hrdy étant plus vulnérable et moins bien résistant...