Requinquer les entreprises haïtiennes de construction

Editorial - A vos marques: prêt? partez ! Les sprinteurs et les marathoniens connaissent bien ce signal. En début de semaine, le Premier ministre Laurent S. Lamothe, pas avec les mêmes mots, a annoncé une course: celle de la reconstruction prochaine de nombreux bâtiments publics détruits par Goudougoudou, le 12 janvier 2010. Est-ce qu’il y a des entreprises haïtiennes sur la ligne de départ ? Combien sont-elles ? Quelle part de marché pourront-elles capter ? On ne sait pas. Cependant, ce n’est pas nécessaire d’être dans le secret des dieux pour dire des « miettes ». Déjà mal en point avant le séisme, les entreprises de construction haïtiennes...

Au revoir M. Trouillot !

Editorial - “Imigrasyon tenten met men nan kòlèt mwen Li di-m m-pa sitizenn   Li di-m 'wèriz?" M-dil "wat?" Li di-m vòt "alyenn kat"....   Mezanmi, mezanmi dimwen Pandan lokipasyon Lè yo touye Peralt Eske Ameriken te gen "alyenn kat"?” Cette chanson a animé, pendant des années, des et des réunions clandestines ou des spectacles culturels engagés dans toute la diaspora haïtienne. Après 1986, elle a connu une nouvelle jeunesse dans des manifestations de toute sorte en Haïti. Fredonnée sur un air martial ou désabusé, cette chanson a célébré des victoires, atténué des défaites, enterré des désillusions de plusieurs milliers d’Haïtiens qui...

Pour le retour de l'armée, Martelly donne et prend

Editorial - Le président Martelly se montre fin stratège. Plus madré qu’on ne le pensait. Martelly le joueur, fidèle à sa réputation, mise à nouveau sur l’armée. Après avoir donné l’impression de laisser tomber sa promesse de reconstituer les Forces Armées d’Haïti (FAD’H): de s’être débarrassé des faucons de son entourage comme des hommes de troupes qui montaient des casernes rebelles un peu partout sur le territoire; après avoir donné l’ordre de leur faire la chasse et de clore le dossier, le président le rouvre. D’une manière inattendue. De l’étranger étant. D’abord une petite phrase dans une déclaration faite au Panama, puis...

La coquille et la coquille vide

Editorial - De nouveaux ministres, une flopée de secrétaires d'Etat, un directeur par-ci, un directeur adjoint par-là, un nouveau directeur général un peu partout. L’administration Lamothe s’installe dans les chaises de l’Etat. C’est de bonne guerre de procéder à des remplacements. Aux Etats-Unis, c’est le système des dépouilles. La nouvelle équipe a droit à des postes. On remplace les sortants. En Haïti, la valse des nominations s’accompagne de celle des transferts. Ou va de pair avec la charrette des révocations, de la mise au placard pour les anciens chefs. Exit, ceux qui n’ont pas su changer de bord assez rapidement ou qui...

Le foot manque de compétitions

Editorial - Devant un stade rempli et enthousiaste, devant des centaines de milliers de téléspectateurs, la sélection nationale haïtienne vient de se qualifier pour le tour préliminaire ouvrant la porte aux éliminatoires pour la Coupe du monde U-17 qui se tiendra aux Emirats arabes unis en 2013. Nous avons battu successivement Sainte-Lucie, Curaçao et la République dominicaine. Depuis que le football existe dans la Caraïbe ces adversaires sont à notre portée. Toutes catégories confondues, nous avons toujours le dessus sur les équipes nationales de nos voisins insulaires, sauf la Jamaïque. La République dominicaine, qui partage l’île avec nous, est abonnée à nos...

Les vacances 2012

Editorial - Les premiers examens officiels se sont achevés cette semaine. Finies les leçons pour les élèves de 6e année fondamentale, l'ancien certificat d'études primaires. La majorité des écoles ont remis les carnets. Même si d'autres examens officiels vont se suivre dans les semaines qui viennent, les grandes vacances ont commencé. Mika et Olivier Duret ont lancé ce vendredi Kon'Beat. Un nouveau mouvement ou un nouveau groupe ? Au moment de mettre sous presse, les deux compères présentaient une conférence de presse suivie d'une prestation live au Karibe. Kon'Beat se dévoile. Mika et Olivier se cherchent entre le compas et les sonorités...

Le temps du verbe ministériel

Editorial - Les parlementaires s’en mordront un jour les doigts. Ils ont déshabillé la présentation de la politique générale pour la réduire à sa plus simple expression. Ils ont décrédibilisé l’interpellation des ministres. Ils n’ont jamais pu introduire un rendez-vous hebdomadaire ou mensuel avec le gouvernement pour le soumettre à la Question. Sans vergogne, les parlementaires traînent sans arrêt dans les couloirs des ministères mendiant en permanence au lieu de jouer leur rôle de contrôleurs de l’action gouvernementale. Voilà que le gouvernement s’offre une fois par mois un grand oral qui coupe l'herbe sous les pieds du Parlement. L’avantage est double. Le gouvernement a...

Que 30 millions pour le carnaval des Fleurs!

Editorial - L'exercice est inédit, plusieurs décennies que l'Etat haïtien, l'édilité de Port-au-Prince, le secteur privé ne s'étaient pas aventurés dans la réalisation d'un carnaval des fleurs. Belle fête populaire au cœur de l'été, les deuxièmes bacchanales de l'année se voulaient différentes et fleuries. Elles risquent d'être ternes et inodores. La cause : pas d'argent. Le budget de soixante-cinq millions de gourdes annoncé en grande pompe était déjà juste. Voilà que le président du comité d'organisation, Jean Dany Pierre François, annonce qu'en fait, à cause des impayés du carnaval des Cayes qu'il faut solder, il ne reste en caisse que trente millions...

Vouloir et savoir

Editorial - La France vient d'élire à sa tête François Hollande, un président de gauche en remplacement de Nicolas Sarkozy qui a fini par incarner la droite de la droite. En plus de vivre un changement de président, un changement de majorité au parlement, les Français expérimentent aussi des bouleversements de politiques. A la fois sur des problèmes de société qui divisaient les deux courants dominants de la vie politique française, mais aussi en termes de politique économique. Rien de drastique, mais beaucoup de faits significatifs dans ces changements. Dans une Europe sinistrée, il faut de la rigueur. Dans des pays très...

Santé de A à Z

Editorial - « Si Bill Clinton, qui nous visite si souvent, avait eu un de ses problèmes cardiaques en Haïti, il en serait mort .» Celui qui parle ainsi est l'une des sommités du monde médical haïtien : le Dr William Pape, Bill, lui aussi, pour ses amis. Pionnier dans la lutte contre le sida, chercheur, clinicien, sans doute le seul médecin pratiquant en Haïti à avoir décroché le plus de distinctions à travers le monde pour ses travaux, son engagement et ses performances, le Dr Pape est sans appel : ce pays n'ira nulle part sans des capacités propres de prendre...

Gagnant modeste savoure longtemps sa victoire

Editorial - « Il n'y a jamais eu de glace entre moi et le secteur privé. Le secteur privé me supporte depuis la campagne électorale ». Celui qui a répondu ainsi à une question d'un journaliste, d'une voix assurée et rassurante, c'est Michel Martelly. Le président Martelly. Pas le boute-en-train qui sautait sur toutes les occasions pour faire un bon mot et, des fois, heurter la presse ou ses interlocuteurs. Dans la grande salle du Karibe Convention Center, seuls les absents n'ont pas souri et apprécié cette annonce qui est aussi un engagement. Celui d'un président élu qui a compris qu'il doit...

Couper l'arbre en deux

Editorial - Il y a de cela quelques années, un entrepreneur, Tony Saeih, avait accordé un entretien au Nouvelliste et fait visiter un projet pilote de plantation d'arbres en vue de faire du charbon. « Plantons des arbres et récoltons du charbon », proposait-il. L'idée avait provoqué un tollé. Les protecteurs de l'environnement s'en étaient offusqués. Quelle idée ? disaient-ils. Depuis, on n'a pas avancé sur la question, hésitant à sortir des solutions qui ne fonctionnent pas depuis plus de cinquante ans. Hélas ! L'agronome Joël Ducasse, pourfendeur des idées reçues et des rentiers de la République, n'y est pas allé avec...

La tablette, dernière porte d'entrée dans la modernité

Editorial - Il y a de cela une quarantaine d'années, il fallait avoir une radio transistor de trois bandes. Puis, une montre électronique. Puis, une radio cassette ou un baladeur. On passa ensuite au téléviseur couleur. Cela ne dura pas. Le micro-ordinateur devint l'outil de toutes les convoitises, avant de se faire devancer par la caméra vidéo, le magnétoscope, le téléphone portable, l'ordinateur portable, le DVD player, la caméra numérique. Un nouveau gadget s'ajoute à toute cette panoplie : la tablette. Pas celle de votre enfance, enrobée de sucre, mais la tablette numérique qui fait office de radio, d'horloge, de télé, d'ordinateur,...

Le guêpier de Jalousie

Editorial - Le ministère de l'Environnement a mis les pieds dans un guêpier. Sans aucune expérience en la matière, le jeune ministère s'approprie un dossier qui cadre plus avec celui des Travaux publics : la démolition de 450 maisons mal construites sur des aires protégées ou mettant en danger ceux qui y vivent. Le projet serait même plus ambitieux, on parle de plusieurs milliers de demeures qui doivent disparaître du morne L'Hôpital, faire place nette. Pour le moment, ce n'est pas l'intention de réparer des torts faits à l'environnement, aux bassins versants ou aux réseaux de drainage qui pose problème, mais plutôt...

Martelly-Lamothe: leurs rêves et le budget

Editorial - Laurent Lamothe voit grand. Son président Michel Martelly aussi. Les bonnes intentions pleuvent, les annonces se suivent, les promesses fleurissent ces derniers temps. Education gratuite, Carte rose pour l'assurance-maladie, Aba grangou pour lutter contre la faim, Crédit rose pour les femmes, Ti manman cheri pour les familles nécessiteuses, autant de projets encore embryonnaires qui peuvent changer la donne d'un pays en retard d'un siècle de politiques sociales. Le hic, ce pays, le nôtre, est affecté par une pauvreté endémique. Nous voici arrivés à la dernière ligne droite pour le premier exercice de vérité : le budget. Le premier de l'ère...