Le consulat dominicain fermé jusqu’à nouvel ordre

Publié le 2021-11-05 | lenouvelliste.com

Les activités sont au point mort au consulat dominicain à Pétion-Ville. Le Nouvelliste en a fait le constat ce vendredi. Lors de la visite du journal, un calme régnait dans les parages du bâtiment. Peu de visiteurs y ont été aperçus. La porte principale était fermée. Dans deux affiches remarquées sur deux façades du bâtiment, on peut lire : « L’administration du consulat dominicain vous informe que le consulat est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Difficile de savoir si cette fermeture a un lien avec le différend diplomatique qui avait opposé le ministre des Affaires étrangères d’Haïti Claude Joseph au président dominicain Luis Abinader. Le journal ne sait pas non plus si cela a un lien avec la pénurie de carburant qui affecte entre autres le fonctionnement des institutions et des entreprises dans la région métropolitaine.

Deux policiers et un employé, de nationalité haïtienne, ont été remarqués à l’intérieur du bâtiment. Interrogé à distance par un visiteur, l’un des policiers soulignait que cette suspension est effective depuis le 3 novembre. « Vous pouvez revenir lundi. Je pense que les responsables rentrent ce week-end. Venez vérifier lundi », a suggéré le policier à cet homme qui voulait légaliser des documents académiques pour un proche qui se trouve déjà en République dominicaine. « C’est inconcevable. C’est un manque de respect. J’ai payé pour le service. Ils ne peuvent pas suspendre les opérations comme bon leur semble », a-t-il dénoncé.

Les relations diplomatiques sont tendues entre Haïti et la République dominicaine depuis le début de la semaine. Lundi 1er novembre, les plus hautes autorités de l’île ont communiqué leurs appréciations respectives sur la situation sécuritaire qui prévaut dans les deux pays. Tout a commencé par un tweet du président dominicain lançant un SOS à la communauté internationale, tweet auquel le chancelier haïtien a répondu en rappelant au chef de l’État dominicain que les deux pays sont respectivement notés par le Département d’État américain, en appelant à une collaboration étroite des deux pays afin d’enrayer le problème de l’insécurité sur l’île. Pour clore cet échange, un haut responsable de la chancellerie dominicaine a annoncé sur le même réseau social, quelques heures plus tard, une décision migratoire à fort impact sur des milliers d’étudiants haïtiens en République voisine. En effet, Jatzel Román, via son compte Twitter, a informé que le gouvernement dominicain a décidé de suspendre « indéfiniment » le programme spécial de visa pour les étudiants haïtiens dans le pays.



Réagir à cet article