Rentrée scolaire en demi-teinte

L’année académique 2021-2022 commence officiellement le mardi 21 septembre 2021. Les élèves de la région métropolitaine ont repris le chemin de l'école. Sans surprise, l’effectif dans les salles de classes n’est pas encore complet.

Publié le 2021-09-21 | lenouvelliste.com

Sans cérémonie officielle ou une grande affluence dans les rues, les écoles de la région métropolitaine ont ouvert leurs portes pour l’ouverture officielle de l’année académique 2021-2022. Il est midi et demi ce mardi, la cour du lycée Toussaint Louverture est clairsemée. Une poignée d’élèves friands attend la reprise des cours pour la vacation de l’après-midi.

« 36% des élèves étaient présents ce matin. L’effectif n’est jamais au grand complet la première semaine », a fait savoir Rodrigue Duverger, l’air heureux. Selon le directeur du lycée Toussaint Louverture, le gouvernement a mis à leur disposition tous les moyens nécessaires à cette ouverture des classes. « Tout a été planifié. Nous sommes prêts à toute éventualité », a-t-il ajouté, tout confiant. L’espace est effectivement en bon état pour l’entame de cette année.

Au Collège Bird, vers 1 heure, des élèves en queue se rendent dans une salle de classe. La rentrée y est effective. Des membres du personnel administratif et des professeurs sont remarqués, aussi bien que des élèves dans les salles de classe. On n’a pas obtenu un décompte puisqu’aucun responsable n'a pu s’entretenir avec Le Nouvelliste.

Au Petit-Séminaire Collège Saint-Martial, plusieurs parents attendaient gentiment leurs enfants. Un membre du personnel a souligné que la rentrée se fait en deux temps. D’abord pour le secondaire, le collège devra recevoir mercredi les élèves du nouveau secondaire I au nouveau secondaire IV. Ceux de la quatrième à la sixième année fondamentale attendent aussi le jour précité. On pouvait entendre la voix des élèves qui résonnaient d’une salle au moment d’une répétition.

Les responsables des écoles se montrent confiants pour la réussite de cette année qui devait débuter le 6 septembre 2021. Les départements sévèrement saccagés par le séisme du 14 août de l’année en cours devront attendre le 4 octobre pour le retour des élèves en salle de classe. Si les conditions le permettent déjà.



Réagir à cet article