Ils ont tué Robot Scorpion

Publié le 2021-05-07 | lenouvelliste.com

Le populaire danseur de hip-hop Georges Emmanuel, plus connus sous le nom de Robot Scorpion, a été tué par balle, le dimanche 2 mai, dans la soirée, à la ruelle Chavannes à Port-au-Prince. L'artiste de 37 ans, qui était aussi « DJ Dance », était à bord de sa motocyclette quand il a été abattu par des individus armés non identifiés.

« C'est une perte pour Haïti et pour le monde. Plusieurs millions de gens à travers le monde ont regardé Robot Scorpion danser sur YouTube. Pour moi, c'était un fils, un ami », a réagi Lynn William Rouzier, fondatrice de l'Institut de danse du même nom où Robot Scorpion travaillait depuis 12 ans.

Gagnant en solo de la deuxième édition de Ticket Max Académie en 2006, Georges Emmanuel de son vrai nom allait par la suite entrer dans l'histoire. Une vidéo de lui dansant au cours d'un match de football, postée en août 2007, devint deux années après, la première vidéo d'un artiste haïtien à atteindre 1 million de views sur YouTube.

De son côté, Marynn Rouzier, fille de Lynn William Rouzier, présente le chorégraphe comme un membre de la famille et le « poto mitan » de l'Institut Lynn William Rouzier. « Il était avec nous samedi dernier, soit un jour avant son assassinat », explique Mme Rouzier, encore émue, à côté de sa maman, en face d'une vingtaine d'élèves en larmes. Un rude travailleur et un vrai professionnel, retient-elle de son ex-collaborateur.

Robot Scorpion est parti avant son retour sur scène qui était programmé pour le 29 mai prochain, à l'occasion du 55e anniversaire de l'Institut Lynn William Rouzier, selon Marynn Rouzier. « Cela doit s'arrêter. On n'en peut plus avec l'insécurité », a tancé Lynn William Rouzier.

Pendant les derniers moments de Robot Scorpion sur terre, il était plus concentré sur le « DJ Dance », à croire son proche collaborateur depuis 2006, McKenzie Phillipe Pierre qui a lui aussi parlé à Ticket. Avec son groupe, ce danseur de hip-hop est arrivé deuxième derrière Robot Scorpion à Ticket Max Académie en 2006, compétition dans laquelle Robot Scorpion allait obtenir un deuxième sacre, en groupe cette fois, une année plus tard avec le « Bazilik kreyòl ». Ensuite, ils ont travaillé ensemble à Haïti en scène en 2009 et à l'Institut Lynn William Rouzier jusqu'en 2016.

« Robot a connu sa période de gloire entre 2006 et 2011, période au cours de laquelle il a été très sollicité sur scène. Notamment au championnat de football du Comme il faut où il était la principale star.  C'est compliqué de vivre de la danse en Haïti. Il a dû se rétracter vers 2013 et travailler comme professeur. Robot continuait uniquement à danser dans les cérémonies de graduation de Cœurs Unis et des petits spectacles de son quartier », se rappelle McKenzie Phillipe Pierre.

Passionné, à fond dans ce qu’il fait, compliqué, difficile à cerner comme tout artiste,  pas du tout rancunier...  les qualificatifs ne manquent pas au danseur pour qualifier son ancien collègue et ami. « Robot Scorpion aimait aider les autres. Surtout les enfants. Il aimait tellement les enfants qu'il en était toujours responsable à l'Institut. Travailler avec les enfants, j'ai appris ça de lui », témoigne McKenzie Phillipe Pierre.



Réagir à cet article