17,9% : l’inflation en baisse en février 2021, selon l’IHSI

Publié le 2021-04-13 | lenouvelliste.com

L'Indice général des prix à la consommation (IPC, 100 en 2017-2018) s'est ralenti en février 2021, d’après les constats de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI) dans sa rubrique mensuelle, Le coin de l’IPC. En effet, l'indice dont le niveau se chiffrait à 162.0 en janvier 2021 est passé à 163.7 en février 2021, affichant ainsi des décélérations en rythme mensuel (1,1 % contre 1,2 %) et annuel (17,9 % contre 18,7 %) le mois antérieur.

L'augmentation mensuelle observée, informe l’IHSI, est le résultat du comportement des fonctions de consommation : «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (1,4 % sur un mois et 21,6 % sur un an), «Articles d’habillement et chaussures» (1,1 % sur un mois et 20,3 % sur un an), «Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer» (1,1 % sur un mois et 16,1 % sur un an) et «Santé» (1,4 % sur un mois et 28 % sur un an).

La hausse annuelle de l'indice des «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» est surtout imputable au renchérissement des produits tels que : riz local (17,1 %), riz importé (16,7 %), maïs moulu (14,6 %), pain (19,2 %), viande de cabri (27,8 %), poulet (21,5 %), banane (33 %) et pois sec (29,4 %).

L’indice des «Articles d’habillement et chaussures» doit principalement sa hausse annuelle au tissu (23,9%), à la robe (20%) et à la chemise (19,8%).

La progression de l’indice des «Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer» provient notamment des meubles de salon (21,5 %) et de la salle à manger (23,4 %).

Le poste «médicaments» (30.4 %) est le principal responsable du renchérissement de la «Santé».

La fluctuation de l'IPC des produits locaux a été marquée par un glissement annuel de 17,7 % tandis que celle des produits importés, par une hausse annuelle de 18,3 %.

Au niveau régional, des variations mensuelles positives sont constatées pour toutes les régions géographiques du pays au cours du mois de février 2021. Toutefois les variations les plus significatives sont enregistrées au niveau des régions : Aire Métropolitaine (19,1 %), Reste Ouest et Transversale (18,1 % chacune).

Cyprien L. Gary

Auteur


Réagir à cet article