Haïti a faim, son agriculture n’a pas d’objectifs

Publié le 2019-12-05 | Le Nouvelliste

Haïti est 111e sur 117 pays classés dans l’infamant indice de la faim relevé par l’ONG allemande Welthungerhilfe qui relève et révèle chaque année le score des pays sur cet aspect vital.

49,3%, tel est le taux de sous-alimentation en Haïti en 2016-2018. Il est presque identique à celui de 2009-2011 (49,5%), ce qui montre qu'environ la moitié de la population n'est pas en mesure de satisfaire régulièrement ses besoins caloriques minimaux, dit le rapport de l’ONG.

En dix ans, Haïti n’a pas réussi à faire les efforts nécessaires pour améliorer le sort de ses habitants.

Pour bien comprendre notre situation il faut savoir que le pays le moins bien placé après Haïti en Amérique est le Guatemala, classé au 72e rang sur 117 pays étudiés. Haïti est 111e. La Jamaïque et la République dominicaine se classent respectivement au 32e et au 39e rang sur 117 pays.

Cuba, qui est un pays sous embargo depuis des décennies, est mieux placé que tout le monde avec un « faible niveau de faim » ; il est parmi les 17 pays les mieux classés.

Quant au Venezuela que l’on présente comme une catastrophe absolue ces jours-ci, il se classe au 65e rang sur 117 et souffre d'un « niveau de faim modéré, selon l’indice GHI.

Haïti, ancienne puissance agricole du temps de la colonie, a la capacité de faire mieux. Mais n’arrive pas à faire de l’agriculture autre chose qu’une vache à lait pour des aspirateurs de financement, ce sans obligation de résultats.

Prenons le riz. Haïti en importe beaucoup. Haïti a les terres pour en produire. Cela fait des années que la production nationale ne progresse pas. Les États-Unis, Taïwan et le Japon nous inondent de dons de riz à la demande du gouvernement haïtien. Brevet parfait pour confirmer l’échec des initiatives dans le secteur de la riziculture.

Prenons le café ou le cacao, ou la mangue des denrées que le pays exporte historiquement. Il n’existe aucun programme public sérieux pour booster la production de ces produits ni pour aucun autre produit.

Haïti n’ambitionne pas de produire plus en vue d'exporter plus pour pouvoir, par exemple, importer ce que nous consommons. Rien n’est fait.

Prenons les cultures attaquées ces dernières années par des pathologies. Nos citrus, nos cocotiers et autres sont livrés à eux-mêmes. Il n’y a pas de campagnes sérieuses pour renouveler les plantations, pour introduire de nouvelles variétés, pour porter les facultés d’agronomie à se donner des défis. Rien.

Même la banane est oubliée. C’est tout dire.

L’absence d’ambition, l'inexistence de politiques agricoles, l'irréalité de vrais projets public-privé et la non existence de produits vedettes disent tout de l’incapacité chronique qu’a l’agriculture haïtienne à nourrir les Haïtiens.

L'Etat est incapable de connecter ses programmes comme les restaurants populaires, les cantines scolaires et les dons d'aliments aux plus pauvres avec notre agriculture. On dépense des milliards sans politiques publiques. 

En ânonnant, on va continuer à dire que Haïti est un pays essentiellement agricole. Dans les faits nous vivons de la charité de notre diaspora et des dons pendant que la population souffre de sous-alimentation chronique.

Les comptes nationaux le démontrent, ce rapport sur la faim le confirme. Et pire que tout, la tendance est tenace. Le cycle est vigoureux et la faim réelle.

Frantz Duval

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".