La journaliste Abu Akleh "vraisemblablement" tuée depuis une position israélienne, sans intention délibérée

Publié le 2022-07-04 10:38:55

La journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh, tuée le 11 mai en Cisjordanie occupée, a "vraisemblablement" été victime d'un tir depuis une position israélienne, les experts américains n'ayant "aucune raison" de croire qu'il s'agissait d'un tir intentionnel, a indiqué lundi le département d'Etat. L'analyse américaine n'a toutefois pas pu atteindre de conclusion définitive quant à l'origine de la balle ayant tué la correspondante d'Al-Jazeera, qui couvrait ce jour-là une opération militaire israélienne à Jénine, le projectile étant "très endommagé", précise le communiqué. La mort de Mme Abu Akleh, une journaliste très appréciée et reconnue de la chaîne qatarie, a secoué le Proche-Orient. Tant l'Autorité palestinienne qu'Al Jazeera et le Qatar, pays finançant Al Jazeera, ont immédiatement accusé l'armée israélienne de l'avoir tuée.



Réagir à cet article