JO-2020: Djokovic au tapis, Riner redécouvre le bronze

Publié le 2021-07-30 08:55:01

Deux géants au tapis: Novak Djokovic, qui ne sera pas champion olympique et Teddy Riner, seulement médaillé de bronze en judo, sont les grands perdants de cette 7e journée des Jeux olympiques de Tokyo. A la surprise générale, Novak Djokovic a subi la loi d'Alexander Zverev, après avoir pourtant malmené l'Allemand au premier set. Sa défaite 1-6, 6-3, 6-1 le prive du Golden Slam (le Grand Chelem sur une saison calendaire accompagné d'une victoire aux JO), que seule Steffi Graf a réussi dans l'histoire du tennis, messieurs et dames confondus. Il lui reste à se ressourcer pour partir à la conquête de l'US Open (30 août - 12 septembre), où un sacre lui offrirait cette fois le Grand Chelem, c'est à dire la victoire dans les quatre tournois majeurs dans la même année, ce qui n'a plus été fait depuis Rod Laver en 1969. En attendant, Djokovic est attendu de nouveau sur le court vendredi, à partir de 20h00 locales, pour y disputer la demi-finale du double mixte avec sa compatriote Nina Stojanovic. Djokovic n'est pas le seul grand nom du sport à être allé au tapis vendredi. Teddy Riner, venu à Tokyo pour devenir triple champion olympique de judo, un exploit rarissime, a dû se contenter du bronze chez les +100 kg. Il n'y avait pas de meilleur endroit que le Nippon Budokan, le temple du judo japonais, pour écrire l'histoire. Mais en quarts de finale, dans un combat qu'il semblait maîtriser face au N.1 mondial, le Russe Tamerlan Bashaev, le Français a été contré dans la prolongation et battu sur waza-ari. Dans l'histoire, le Japonais Tadahiro Nomura reste donc le seul à être devenu triple champion olympique, messieurs et dames confondues. C'était dans la catégorie des moins de 60 kg, en 2000, 2004 et 2008.



Réagir à cet article