Inauguration du Centre culturel Anne-Marie Morisset

Publié le 2011-08-10 | Le Nouvelliste

National -

C'est à la rue Gabart de Delmas 41, étroite, défoncée, caillouteuse et d'une seule issue qu'a été inauguré, mardi, le Centre culturel Anne-Marie Morisset, en présence de diverses personnalités du monde culturel et artistique. L'inauguration a été marquée par des numéros de jeux de bâtons et de tambours, ponctués de rythmes traditionnels très prisés aux « lakou » des Gonaïves. Dans cette atmosphère de joie et de fête, se diffusaient des musiques aux sonorités indigènes, ethniques, celles du groupe Indigenous. Un hommage à la culture populaire, l'un des objectifs du Centre culturel. Doté de deux structures recouvertes de tôles ondulées construites sur une vaste cour en terre battue à peine aplanie, le Centre culturel Anne-Marie Morisset a, selon Jocelyne Trouillot Lévy, « pour défi de promouvoir les talents des jeunes de la zone dans le domaine culturel et artistique ». Le Centre abritera une bibliothèque dont les premiers fonds ont été offerts par les héritiers d'Anne-Marie Morisset : Jocelyne, Michel-Rolph, Evelyne et Lyonel Trouillot. Ces derniers sont également membres du Conseil d'administration de la Fondation Anne-Marie Morisset, présidé par Lyonel Trouillot. Une salle multimédia sera aménagée dans les locaux du Centre. Il accueillera diverses activités et manifestations culturelles, artistiques et socio-éducatives, comme l'apprentissage des jeux de bâtons, des cours de tambour et l'accompagnement pédagogique au profit des écoliers de la zone. « Le centre fera connaître la culture haïtienne et celle des jeunes de Delmas », a annoncé Jocelyne Trouillot Lévy. Un cycle de conférences sera organisé au centre d'ici la semaine prochaine sur le thème « Refonder Haïti ? », titre de l'ouvrage collectif paru sous la direction de Pierre Buteau, Lyonel Trouillot et Rodney Saint-Eloi, aux éditions Mémoire d'encrier. Une table ronde a eu lieu en mai dernier autour de Jacques Stephen Alexis, à l'occasion du 40e anniversaire de son assassinat sous François Duvalier. Le Centre culturel Anne-Marie Morisset, qui est au service de la communauté de Delmas, est perçu comme une « belle initiative » qui suscite de l'attente chez de nombreux riverains de la rue Gabart. « L'accès à ce centre me permettra de rencontrer et de découvrir des artistes et intellectuels d'ici et d'ailleurs », espère Jimmy Fleurimus, étudiant en mécanique au Centre technologie moderne d'Haïti (Cetemoh). Son voisin, James Stevenson Louis, a salué l'accompagnement pédagogique que promettent les responsables du Centre. « Je vais en tirer beaucoup de profit », avoue cet élève de première. A deux pâtés des nouveaux locaux du Centre culturel, une dizaine de jeunes filles se sont attroupées dans la rue, juste à côté de leur maison, regardant le cortège de véhicules des invités. « Le centre va aider au développement du quartier, à lui donner une image qu'il n'avait pas avant », rêve la jeune Guerda âgée de 18 ans. « Je me réjouis qu'il y ait une bibliothèque et un espace informatisé pour des recherches. Cela nous évitera d'aller ailleurs », confie Immacula, élève de 9e année fondamentale. Le centre culturel Anne-Marie Morisset se veut, selon l'écrivain Lyonel Trouillot, un devoir de mémoire envers une humaniste, une altruiste que fut Anne-Marie Morisset. C'est un hommage envers « quelqu'un qui nous disait : il faut aller au service des autres », se rappelle son fils Lyonel Trouillot. Le centre culturel est logé dans l'emplacement de la maison qu'elle habitait, à Delmas, quelques temps après son retour des Etats-Unis où elle avait immigré en 1972, soit un an après son divorce d'avec le juriste Ernest Trouillot. Le Centre culturel Anne-Marie Morisset est le premier espace culturel institué à Delmas. Il se donne pour mission de contribuer à l'épanouissement des jeunes de cette commune, notamment ceux issus des zones défavorisées.

Chenald Augustin caugustin@lenouvelliste.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".