Prestation de serment de Martelly

Seule Ertha Pascal Trouillot a répondu à l'appel

Bon nombre de personnalités étrangères, chefs de gouvernement, diplomates, chefs de délégation ont pris part ce 14 mai à la cérémonie de prestation de serment du 56e président d'Haïti, Michel Martelly. Cependant, sur les quelque huit anciens présidents d'Haïti encore vivants, seule Ertha Pascal-Trouillot a répondu à l'invitation faite par les organisateurs de la cérémonie. L'ancien chef d'Etat, dans une interview exclusive accordée au Nouvelliste, a déclaré qu'elle est là pour aider le pays.

Publié le 2011-05-14 | Le Nouvelliste

National -

Elle s'est totalement retirée de la vie politique après avoir passé l'écharpe présidentielle au président Jean-Bertrand Aristide le 7 février 1991. 20 ans après, c'est une Ertha Pascal Trouillot émue, fière et toujours ravissante qui a pris part à la prestation de serment du 56e président d'Haïti. « Nous avons de l'espoir et de l'espérance, parce que c'est du sang neuf et c'est quelqu'un de très énergique. Tous ensemble, nous allons lui donner la main pour le bien du pays », a-t-elle déclaré au Nouvelliste en sortant du Parlement où Michel Martelly a juré devant les sénateurs et les députés de respecter et de faire respecter la Constitution. Pour elle, c'est une chose extraordinaire l'évènement de ce 14 mai qui lui rappelle le 7 février 1991, même si le contexte est bien différent. Ertha Pascal-Trouillot est la seule ancienne présidente de la République encore vivante à avoir répondu à l'invitation des organisateurs de la cérémonie de passation de pouvoir entre Michel Martelly et René Préval. L'ancien chef d'Etat en a profité pour informer de plusieurs ouvrages qu'elle a rédigés sur Haïti. « Nous avons plusieurs ouvrages qui traitent de la situation du pays et nous avons fait la biographie de tous les grands hommes qu'a connus Haïti...Ces ouvrages sont déjà à la disposition de la jeunesse », a indiqué Ertha Pascal-Trouillot. Selon des informations confirmées, tous les anciens présidents d'Haïti encore vivants ont été invités à l'investiture de Michel Martelly. Jean-Bertrand Aristide, Jean-Claude Duvalier, les généraux Henri Namphy et Prosper Avril, Ertha Pascal-Trouillot, Boniface Alexandre, Leslie François Manigat. « Ce serait un grand pas vers une nouvelle culture politique. Nous allons faire du lobbying, nous allons ''baisser bas'' pour essayer d'avoir ces anciens chefs d'Etat », avait fait savoir Daniel Supplice, le coordonnateur de la transition. Ertha Pascal-Trouillot, née le 13 août 1943 à Pétion-ville, est la première et l'unique femme qui fut chef d'État haïtien. Présidente provisoire d'Haiti de mars 1990 au 7 février 1991, elle fut la première aussi à organiser les élections générales et démocratiques de 1990-1991 à Haïti qui ont porté Jean-Bertrand Aristide au pouvoir. Elle devint présidente de la République, à titre intérimaire, le 13 mars 1990, trois jours après la démission du général Prosper Avril. L'essentiel de son temps de présence à la tête du pays fut consacré à maintenir la paix civile et à préparer l'organisation d'une élection présidentielle, la première qui se soit déroulée sans contrainte à Haïti. Le 16 décembre 1990, Jean-Bertrand Aristide remportait le scrutin, avec 67 % des voix. Comme récompense, Ertha Pascal-Trouillot avait été jetée en prison le soir même de l'investiture. Sans escale. De Palais national au Pénitencier national.

Robenson Geffrard Sources des rappels (wikipedia) Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".