Publication/ Revue/ Théologie/ Bouske

Une théologie en dialogue avec le vaudou

Publié le 2009-04-13 | Le Nouvelliste

Culture -

La salle de rédaction du journal a reçu avec plaisir le premier numéro de la revue semestrielle \'\'Bouske\'\' du Centre Inter-Instituts de Formation religieuse éditée par la conférence haïtienne des religieux. Rares sont les revues haïtiennes qui, quelle que soit leur vocation et l\'idéologie qu\'elles véhiculent, à l\'image de Bouske, proposent aux lecteurs avertis des réflexions aussi structurées, aussi éclairées, aussi cohérentes. Ses articles, bien charpentés, coulés de l\'encre des intellectuels de première souche, sont suivis d\'une bibliographie sélective. Quelle richesse méthodologique ! Le terme créole -haïtien pour mieux dire- renvoie sans nulle doute à une quête : celle de la vérité probablement ; une vérité qui, semble t-il, veut pour socle la réalité haïtienne. \'\'Bouske\'\' prône dans l\'espérance une théologie qui aide à transformer les structures de domination en structures de fraternité. Il s\'arme d\'audace pour encourager le dialogue avec le vaudou tout en précisant ce qui est essentiel au christianisme, écrit son éditorialiste, William Smarth, docteur en droit canon à l\'Université Grégorienne de Rome. Bouske propose, pour ainsi dire, un discours théologique éclairé par la foi, mais qui ne s\'écarte pas de la réalité culturelle. Ce qui, en fait, range cette revue dans une catégorie bien distincte, c\'est l\'esprit d\'ouverture qui l\'habite. « Une théologie du vaudou est possible avant tout parce qu\'il y a Dieu dans le vaudou haïtien. Le vaudou est à sa manière un itinéraire vers Dieu, car dans sa réalité historique et actuelle se dessine une tension eschatologique vers le salut ». Cette réflexion tirée de l\'article \'\'Problématiques et perspectives de la théorie en Haïti\'\' du père Gasner Joint, spécialiste en théologie de la mission à l\'Université Grégorienne de Rome, peut être interprétée par certains comme une tentative de s\'affranchir d\'une théologie à l\'européenne qui ne s\'est jamais défait de ses vieux préjugés. Lisez vous-mêmes cet extrait pour en apprécier sa teneur. Théologie en dialogue avec le vaudou Le vaudou dans son aspect religieux possède, comme toutes les religions, un ordre de vérité susceptible d\'entrer en dialogue avec le message évangélique ; une force de vie et une prétention au salut alimentées par la présence d\'authentiques valeurs insufflées par la discrète action de l\'Esprit-Saint. On sait aussi que la conception du salut du vaudou tend à se fondre dans celle du christianisme et même à se laisser corriger par elle. Une théologie du vaudou est possible avant tout parce qu\'il y a Dieu dans le vaudou (1). Le vaudou est à sa manière un itinéraire vers Dieu, car dans sa réalité historique et actuelle se dessine une tension eschatologique vers le salut. Le vaudou chante les malheurs du paysan haïtien. Ce dernier va y danser sa pauvreté, et c\'est la qu\'il se libère en étant amené à transcender sa situation dramatique. Il devient heureux tout en prenant conscience de sa misère. Car il apprend qu\'il peut et doit travailler à la vaincre et qu\'il y arrivera s\'il pratique la solidarité humaine. Ainsi le pauvre est heureux précisément parce qu\'il a l\'espérance de la libération. Sans cesser d\'être l\'auteur de sa propre libération, c\'est définitivement et indirectement du Christ qu\'il attend, ou mieux, de la pratique du commandement intérieur de la justice et de la charité. La personne qui fait de la jouissance des biens son option fondamentale n\'a pas cette espérance, puisqu\'elle se croit déjà comblée. Saint Thomas ne nous apprend-il pas, sous un autre rapport bien entendu, que l\'espérance s\'évanouit avec la possession de son objet (2) ? Sans aucun doute, le vaudou en Haïti doit être assumé dans le corpus théologique pour ne pas perdre sa tension au Christ. En effet, sa dimension libératrice et salvatrice est nécessairement ordonnée au Christ au rédempteur. Jésus n\'a-t-il pas dit : « Celui qui n\'est pas contre nous est pour nous » ? (Mc. 9, 40). En vertu de cette déclaration, tout ce qui dans la culture n\'est pas contraire à l\'Evangile devrait pouvoir concourir au bien de l\'évangélisation. Dans la mesure où les anticipations du salut dans le vaudou seront élucidées par le christianisme, elles pourront alors atteindre leur sens plénier. En revanche un christianisme vraiment attentif à ces éléments aura plus de chance de s\'adapter au contexte haïtien, parce qu\'il sera enrichi d\'éléments nouveaux puisés au coeur même de la culture réceptrice. L\'Evangile, en entrant dans un contact sain et libre de toute arrière-pensée avec la culture haïtienne, pourra élever et transfigurer ce qu\'il y a de plus positif en elle, tout en ayant l\'opportunité de se laisser questionner par elle. Le résultat d\'une telle confrontation ne pourra être qu\'un christianisme épanoui, à la fois conforme au plan divin et à la dignité humaine. L\'Eglise, sacrement particulier et historique du royaume universel de Dieu, peut être fidèle à sa catholicité sans accepter de remettre en question son mode d\'expression occidental, au besoin de se défaire de son revêtement européen (3) ? « Sans renier ses origines, la foi, pour atteindre les dimensions de la catholicité, c\'est-à-dire s\'exprimer dans toute la diversité des paysages humains, doit sans cesse se reformuler au sein d\'autre cultures » (4). L\'archidiocèse de Port-au-Prince a lancé, en l\'année 2007, un appel aux houngans et mambos d\'Haïti à un dialogue respectueux avec les dirigeants catholiques, qui a abouti au mois de mai à une session conjointe sur les rapports entre le vaudou et le catholicisme. Il y a eu une réponse satisfaisante et le dialogue est appelé à continuer. ______________________ 1) Un Dieu a la fois présent et extérieur du vaudou est le thème central de l\'ouvrage \"Dieu dans le vaudou haïtien\" de L. Hurbon (voir son chapitre VIII) 2) Voir Somme théologique, Ia-IIae, q. 67, a. 4, sol 3. 3) Voir H. KUNG -al., Le Christianisme et les religions, 392 4) B. CHENU -al., ed., La foi des catholiques, 102

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".