Expulsés de l’UEH : les étudiants sollicitent l’appui des organismes de droits humains

Publié le 2016-12-12 | Le Nouvelliste

National -

Après avoir été expulsés au sein de l’Université d’État d’Haïti par le Conseil exécutif, parce qu’ils ont été entre autres accusés d’avoir occupé illégalement les locaux du rectorat durant près de six mois, les 19 étudiants directement indexés décident de monter au créneau. Ils ont adressé une lettre, le mardi 6 décembre, aux organisations de défense des droits humains, pour leur prêter main-forte en vue de l'annulation de la décision du Conseil exécutif, le 14 novembre 2016. Dans cette lettre, ces étudiants ont exprimé leur indignation face à la décision. En ce sens, ils sollicitent l’accompagnement juridique des organisations, face à ce qu’ils appellent « une campagne de dénigrement, de diffamation, de destruction et d’assassinat social » dont ils seraient victimes. Le groupe des étudiants expulsés de l’UEH évoque une forme de « manipulation » qu’ils estiment porter atteinte à leur « dignité humaine et leur intégrité morale ». Ils dénoncent particulièrement la circulation d’une vidéo, à travers l’internet et des chaînes de télévision, montée à partir de leurs images prises illégalement dans les réseaux sociaux. Il s’agit, se mécontentent-ils, d’une campagne de destruction de leur personne humaine. Par ailleurs, dans une lettre adressée au conseil de l’Université en date du 23 novembre dernier, le groupe des étudiants expulsés réclame l’annulation de la décision qualifiée d’arbitraire et d’illégale par le professeur Fritz Deshommes, recteur de l’UEH. À propos de l’occupation des locaux du rectorat de la direction des études post-graduées, ils font remarquer qu’aucune charge n’a été portée contre eux par le parquet de Port-au-Prince, suite au déguerpissement. Ils remettent en cause également l'existence d'un "rapport sur l'agression dont serait victime le personnel de l'INAGHEI, les identifiant clairement comme responsables. Ces derniers demandent, par ailleurs, que les responsables apportent d’amples éclairages sur le dossier relatif au vol de plusieurs chèques, équivalent à plus d’un demi-million de gourdes, dont ils sont entre autres accusés. En ce sens, ils réclament la mise en place d’une commission d’enquête éthique et morale sur la question.

ETUDIANT-E-S SIGNATAIRES John Andy W. ANTOINE Cristella CASIMIR Frantz-Guy CELESTING Esther L. CLERGE Pierre Wilkens CHERISNE Jean Gardy CLERVIL Sodwin DORMELUS John Rock Gourgueder JEAN Fritznel HONNEUR Samuel MORANCY Wedly MOZEAU Walner OSNA Jacques Steven PRIOLY Mackendy Toussaint SAINT-GILLES Schill-Tégoocy SULLY Bachelard NOEL
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".