La campagne électorale est un spectacle

Publié le 2016-08-29 | Le Nouvelliste

Editorial -

Au rythme des candidats, la campagne électorale cherche sa vitesse de croisière. Jovenel Moïse, Jean-Charles Moïse, Maryse Narcisse ont été à la rencontre de leurs partisans et des curieux, ces trois derniers jours. Léogâne, Arcahaie, Pétion-Ville, Jérémie ont vu passer caravanes et meetings. Pour le moment, pas grand-chose à retenir des programmes des candidats à la présidence. Pas sûr que le but de leurs sorties étaient de vendre ou d'expliquer leurs projets. Plutôt des opportunités pour de belles photos, pour portions de clips vidéos et pour serrer quelques mains. C’est aussi cela une campagne électorale. Faute d’idées fortes, très vite la campagne va se résumer à des performances d’artistes. On l’oublie peut-être, mais la musique a toujours été un des grands accompagnateurs des leaders politiques. Pendant la campagne et après. De la simple bande de rara payée quelques gourdes dans une obscure ville de province à la mégastar qui écrit une musique partisane ou endosse une candidature, la musique est l'ame qui anime les foules. Le tournant des artistes dans la politique date de 2006 quand René Préval permet à des chanteurs de prendre le pas sur les slogans et son programme, lors de sa campagne à la présidence. Dix ans plus tard, les principaux porte-voix du candidat de Lespwa de l’époque sont des élus : Gracia Delva, le premier, pour un poste de député, a compris qu’il pouvait convertir sa popularité en vote. Jakito et Don Kato ont suivi et sont aujourd’hui d’honorables sénateurs. Gracia, depuis le succès de ses compagnons de la campagne de René Préval, brigue le suffrage de son département pour devenir sénateur à son tour. Si Azor n'était pas mort, qui sait quel poste il occuperait aujourd'hui. Si on peut servir un autre, on peut se servir soi-même, ont vite compris les artistes. En Haïti, la chanson mène à tout. Et personne parmi les artistes n’a attendu l’élection de Michel Martelly en 2011, pour se faire élire. Dès les premières élections démocratiques de 1990, la famille Parent était demandeur de vote avec Clark Parent et n’a pas arrêté depuis. Sa soeur Claire Lydie Parent était candidate aux élections de 2015. Bien avant l’élection de Manno Charlemagne à la tête de la mairie de Port-au-Prince en 1995, journalistes, animateurs, comédiens, chanteurs, musiciens se portaient candidats et continuent de le faire ou de mener campagne pour des politiques. Font de la politique. Ils sont des citoyens comme les autres avec les mêmes droits que chacun. Ils n’ont pas à s’excuser de leur popularité. La question pour les jours qui viennent ne sera pas de savoir quel candidat est un artiste ou quel artiste appuie tel candidat mais bien que sera la campagne électorale qui vient sans un jingle accrocheur, sans un artiste sur le podium pour chauffer la foule quand les programmes sont si tièdes pour ne pas dire inexistants ?

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".