Le Panama veut se positionner en Haïti

Arrivée dans nos murs il y a à peine 6 mois de cela, la nouvelle ambassadrice de Panama, Xiomara Perez, est déjà sur le pied de guerre afin de positionner le Panama, de le faire connaître. Très entreprenante, elle nous a communiqué les grandes lignes de son agenda diplomatique qui, le moins qu’on puisse dire, est très chargé.

Publié le 2015-11-26 | Le Nouvelliste

National -

Lorsque le nom du Panama est évoqué, dans la majorité des cas, c’est pour faire référence aux milliers de nos compatriotes qui font le va-et-vient là-bas pour leur négoce. Les chiffres officiels parlent de 20 000 marchandes qui tissent les relations commerciales entre Haïti et le Panama. Mais cette facette réductionniste des relations entre Haïti et le Panama ne fera peut-être plus long feu. « Je suis ici pour positionner le Panama […], pour que le monde reconnaisse le Panama […], pour faire connaître le Panama », déclare l’ambassadrice Xiomara Perez, dans une interview exclusive au local de l’ambassade du Panama à Pétion-Ville dans l’après-midi du mercredi 25 novembre dernier. Avec beaucoup d’affabilité, la diplomate, ancienne journaliste et professeure de yoga à ses heures, nous trace les grandes orientations du moteur des futures relations bilatérales entre les deux pays. Pour commencer, elle dit avoir repéré plusieurs domaines dans lesquels son pays peut collaborer avec Haïti et souhaite travailler avec les ministères à la Condition féminine, du Tourisme et de la Culture. Sur le plan culturel, elle constate « qu’il y a beaucoup de similitudes entre Panama et Haïti […] Les racines culturelles des deux pays sont proches. » Elle nous confie que les contacts sont déjà établis avec le ministère du Tourisme pour récupérer la maison dans laquelle Simon Bolivar a séjourné à Jacmel pour la transformer en un musée qui portera le nom du libérateur sud-américain. « Nous avons une histoire très longue de relations d’amitié et de coopération avec Haïti […] Ce qui a marqué ces relations, c’est l’appui que le Panama a reçu de plusieurs gouvernements d’Haïti pendant toute l’histoire panaméenne et notamment dans la récupération du canal. Panama n’oublie jamais cela et c’est pour cela qu’on est là », affirme-t-elle dans un mélange de français et d’espagnol. Et pour marquer les 70 ans de relations entre Haïti et le Panama, l’ambassade, annonce-t-elle, s’apprête à lancer, le lundi 30 novembre prochain, à l’hôtel EL Rancho, la Chambre de commerce Haïti-Panama. Une structure qui aura essentiellement pour mission de retravailler l’image commerciale du Panama en Haïti. Immédiatement après ce lancement, une délégation d’hommes d’affaires haïtiens devrait se rendre au Panama pour participer à l’EXPOCOMER, la vitrine commerciale la plus importante de toute la région. « Il y a beaucoup de potentiels ici pour que les investisseurs panaméens viennent investir dans la construction, dans le tourisme, dans les routes », note l’ambassadrice, qui fait remarquer que le chantier du port Lafiteau emploie l’expertise de trois ingénieurs panaméens. De plus, elle insiste sur le fait que son pays est un centre logistique de communication et de transport maritime, terrestre et aérien important pour toute la région. « On essaie de faire profiter Haïti de la situation géographique du Panama dans le commerce notamment », ajoute-t-elle. « Haïti est un pays qu’on aime, qu’on veut aider », déclare Xiomara Perez, qui souligne également qu’après le séisme, son pays a apporté de l’assistance humaine à Haïti. Par ailleurs, elle dévoile que son pays a eu par le passé une coopération avec la Police nationale d’Haïti (PNH) pour la formation professionnelle des policiers. « Je veux récupérer, poursuit-elle, cette coopération par l’octroi de bourses aux policiers. Je veux faire venir des instructeurs et envoyer des policiers là-bas.» Multitâche, elle s’est déjà attaquée, dit-elle, au processus de l’octroi de visa pour le rendre moins compliqué, pour les commerçantes notamment. « Je suis en train de voir comment on peut améliorer le processus – qu’il soit le plus rapide possible, et pour qu’on délivre désormais des visas à entrée multiple », annonce la ministre plénipotentiaire, qui reconnaît que le Panama n’a pas encore de portefeuille d’aide dédié à Haïti. « Je suis encore en train de chercher dans quel secteur nous pouvons aider. » Depuis son arrivée, Xiomera Perez s’occupe de la réorganisation administrative de l’ambassade, fermée pendant un certain temps puis rouverte en 2009. Elle a démarré sa carrière diplomatique en 1971 et a gravi tous les échelons au ministère des Affaires étrangères : secrétaire, attachée de presse, attachée culturelle, attachée au tourisme et attachée politique. Avant son accréditation en Haïti, elle a été en poste dans une douzaine de pays, dont la Suisse, l’Espagne, le Mexique, le Canada, le Vietnam et Hong Kong. « Je suis fascinée par les coupures fréquentes d’électricité dans votre pays », déclare-t-elle dans un large sourire, avant de lancer fièrement : « Je connais beaucoup de mots créoles maintenant. »

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".