Elections

Législatives 2015, une expérience positive pour le PHTK

Le directoire du Parti haïtien tèt kale rejette les accusations de fauteurs de troubles portées contre ses candidats. S’alignant sur les déclarations des responsables du CEP, le parti proche du président Martelly indique par ailleurs que la journée électorale s’est bien déroulée dans l’ensemble.

Publié le 2015-08-10 | Le Nouvelliste

National -

Quelques heures après la fermeture des bureaux de vote, le Parti haïtien tèt kale monte au créneau pour dénoncer une « campagne de dénigrement » dont sont victimes le parti et ses candidats. Au milieu de plusieurs pontes du parti ainsi que des candidats, Lucien Jura, aspirant député de l’Arcahaie, rejette d’un revers de main ces accusations qu’il qualifie de « mensongères. « On nous accuse d’avoir commandité des actes de dérapage. Il serait insensé de commanditer une violence dont nous serions les principales victimes. Pour l’édification de toute l’opinion, nous répétons que le PHTK rejette la violence et croit à la démocratie », fait-il savoir, avant d’attester sa foi dans la campagne électorale comme sa seule manière d’arriver au pouvoir. Plus loin, l’ancien journaliste et porte-parole du palais national indique que les incidents qui ont eu lieu dans certains endroits n’ont pas épargné les candidats de PHTK. « Nous sommes également victimes et nous déplorons tous les actes de violence qui ont fait des victimes parmi la population », regrette-t-il, invitant les candidats et sympathisants de son parti à rester calmes et à attendre la publication des résultats par l’organisme électoral. Gary Jean Baptiste, coordonnateur communal du parti, est mort par balle à Dondon et un autre membre est blessé à l’arme blanche dans l’Artibonite. Si la journée électorale du 9 août est entachée de moult irrégularités, le PHTK y voit une réussite. Le responsable de la commission électorale du parti, Liné Balthazar, voit une attitude récalcitrante chez ceux qui réclament purement et simplement l’annulation de ce scrutin. « Chez nous, les partis perdants réclament toujours l’annulation des élections. C’était la même chose en 2010, en 2000, en 1994 […]. De notre côté, nous avons participé au processus. Nous avons des candidats gagnants et des candidats perdants. Et nous continuons la route. Nous n’allons pas réclamer l’annulation des résultats parce que nous avons perdu », déclare-t-il, qualifiant les élections d’acceptables. Même son de cloche de la part du responsable juridique du parti, Me Gregory Mayard-Paul, qui affirme que l’expérience a été positive, et ce en dépit des quelques « petits incidents ». « Cela fait trois ans que nous attendions ces élections. C’est sûr qu’elles ne sont pas parfaites, et elles ne pourraient pas être ainsi. Elles sont réalisées dans des conditions acceptables et c’est une bonne chose pour la démocratie », croit-il. Plus loin, Gregory Mayard-Paul a réagi sur les allégations de Marie Yolène Gilles, responsable de programme du RNDDH, à propos du candidat au Sénat de PHTK dans le centre, Willot Joseph. Ce dernier, selon le défenseur des droits humains, a pénétré avec son arme dans un centre de vote. Lors des élections, il y a toujours des comportements répréhensibles de la part des sympathisants et des candidats, reconnaît le conseiller principal du président de la République. « Nous n’en sommes pas encore au courant. Cependant, si c’est le cas, on doit porter plainte au niveau du CEP, contester les résultats enregistrés dans ces bureaux de vote, et le jugement sera rendu. Nous ne pouvons ni nier ni accepter ce qui est relaté », fait-il savoir.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".