Rencontres des musiques du monde / Clôture

James Germain, le bouquet final

Sur la scène de « Kay Mizik la », James Germain a signé, le samedi 27 juin, la clôture des rencontres des musiques du monde.

Publié le 2015-06-29 | Le Nouvelliste

Culture -

Interprète de haute volée, ce vocaliste au ton décapant et énergique campe un univers où se mêlent racines africaines et vaudou haïtien, où dominent émotion et dévotion. Grande oreille habituée aux chants traditionnels, James Germain embrasse, dans des registres tantôt aigus, tantôt tendus, un répertoire nappé de spiritualité, gonflé de titres, la plupart tirés de ses disques, tandis que d’autres sont prétexte pour lancer des messages d’amour, de paix et de respect aux musiciens haïtiens, pour un secteur musical traité en parent pauvre. Pour la clôture des rencontres des musiques du monde, James Germain, micro au poing, flanqué de jeunes musiciens, chante les chants traditionnels haïtiens, dont « Latibonit », qui a été plus d’une fois arrangé et remanié par bon nombre d’auteurs-compositeurs. Légers fléchissements, voix ondulée et incassable : James Germain brise les clichés d’une musique racine faite essentiellement d’ingrédients folkloriques en ajoutant aux morceaux choisis un zeste de modernité. Il interprète, pour les délices d’une poignée d’adhérents au centre de ressources pour la musique et de fans attachés à la tessiture de sa voix au grain puissant, le morceau « Ede m chante ». Le thème dont les paroles du refrain ont été reprises par le chanteur albinos pour dire les calamités, les turpitudes d’un peuple abonné quotidiennement aux souffrances, est emprunté à Boukan Ginen, dirigé par Eddy François, guitariste et chanteur de la même trempe. Les musiciens, qui baignent dans l’ambiance du jazz, du reggae ou de la musique de variété, ont brillé dans leur accompagnement, élevé, touchant et réfléchi. Junior Dorcélus, tête penchée sur le manche de sa guitare, remarquable flair de l’interaction, agrémente les notes du guitariste Clifford Voltaire qui le seconde. Ricardo Moreau, à la basse, imprime un groove plaisant, plein d’humour et d’invention, notamment dans un titre à l’arôme rara gratifié par James Germain. Marc Harold Pierre, percussionniste de style reggae, déclenche ses sonorités parfumées d’odeurs mandingues grâce à l’appui rythmique des autres instrumentistes. Avec Aly Keita, musicien ivoirien invité par James Germain à balader sur les lames de son balafon, c’est tout un climat de brassage qui se profile. Deux groupes, composés de jeunes majoritairement pêchés dans des quartiers défavorisés et aidés du guitariste Nicky Christ, ont prononcé leur goût ou leur affinité pour le chant vocal. Leurs voix épousent à l’unisson de simples mélodies acoustiques gratifiées sans fioriture par le guitariste. Échoués au Yanvalou Bar, les amants des rencontres des musiques du monde comme les fans du DJ Gardy Girault partent vouer un culte au « konpatech », au « raratech », à la « house musique », à l’afrodeep », gratifiant ainsi un mixage de musiques ou de rythmes différents. Et Follow Jah d'ajouter une couleur rara à cette soirée teintée de joie et de bonheur musical intense.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".