Martelly s’adressera au pays, l’horizon se dégage pour Evans Paul

Publié le 2015-01-15 | Le Nouvelliste

« Le président Michel Martelly doit effectivement délivrer un message à la nation ce vendredi 16 janvier 2015 », a confirmé Lucien Jura, porte-parole de la présidence. Le corps diplomatique, les dix sénateurs en fonction, d’anciens parlementaires, des représentants d’autres secteurs sont invités, a-t-il poursuivi, sans révéler l’objet de cette adresse. L’intervention du chef de l’Etat intervient à un moment où l’horizon semble être dégagé en ce qui a trait à l’installation du Premier ministre nommé Evans Paul. Ce jeudi, une source de Inite proche des discussions a confié au journal « qu’un accord est presque trouvé pour accepter K-Plim ». Parce qu’il n’y a pas d’autre choix, a-t-elle indiqué. Côté Fusion, on a aussi lâché du lest. « Il y a trop de tractations. On a constaté qu’il n’y a pas de consensus sur une autre personnalité, on a dit que Michel Martelly pouvait installer K-Plim », a révélé une autre source. Au sein du parti, on croit qu’il faut lever le flou au plus vite alors que l’on constate un regain du banditisme, a-t-elle ajouté. « De sérieuses avancées ont été effectuées dans le sens de l’installation de M. Evans Paul », a confié une source proche de la présidence. Cependant, officiellement, l’installation du Premier ministre nommé ne figure pas dans l’agenda du chef de l’Etat. « Non, ce n’est pas dans l’agenda. Demain, à 9 heures du matin, le chef de l’Etat participera à la cérémonie de remise d’autobus à 75 jeunes des rues dans le cadre du programme Chanje lavi, chanje metye et il doit faire l’adresse à la nation à 5 heures », a expliqué Lucien Jura. Ce flou dérange certains sénateurs encore en fonction. La présidence, dans une correspondance envoyée aux sénateurs, n’a pas donné la teneur de cette adresse à la nation, a expliqué en off un sénateur. Des sénateurs sont très loin d’être enthousiastes par rapport à tout. « On craint que notre présence ne légitime quelque chose sur lequel on n’a pas été consultés », a-t-il dit, soulignant que si « KP est installé demain, comme le prétend la rumeur, quel sera le sens de la collaboration que le président dit souhaiter avec nous ?». Ce sénateur a révélé que quel que soit le cas de figure, les sénateurs Wesner Polycarpe, Jean-Baptiste Bien-Aimé et Steven Benoît ont dit qu’ils n’iraient pas au Parlement. Confiante que le chef de l’Etat finira par mettre les sénateurs au parfum à temps pour éviter des frictions inutiles, une source au palais a confié que le chef de l’Etat fait plus que caresser les partenaires dans le sens du poil. Il cherche un véritable consensus avec les partenaires politiques dans la perspective des prochaines élections. Ce sera important d’avoir des partis politiques comme OPL, Fusion, Inite pour crédibiliser les élections face au probable boycott de ces joutes par Lavalas et d’autres partis de l’aile dure de l’opposition.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".