Vente signature

« Investir et s’investir en Haïti : Un acte de foi », Jerry Tardieu fait salle comble à Moca Café

Publié le 2014-11-12 | Le Nouvelliste

National -

Jeudi dernier, dans le cadre enchanteur du restaurant Moca Café, au cœur de la ville de North Miami, le Tout-Miami s’était donné rendez-vous pour la vente-signature du livre de Jerry Tardieu, INVESTIR ET S’INVESTIR EN HAITI: UN ACTE DE FOI. Curieusement, toute tentative d’essayer de comprendre un tel succès révèlera un étroit chevauchement entre ce succès et des préoccupations profondes qui traversent la diaspora haïtienne en ce moment. D’abord, une semaine avant l’événement, l’auteur avait jugé bon de s’établir dans la cité floridienne pour faire le tour des médias pour non seulement promouvoir le livre, mais aussi partager sa vision et son rêve d'une nouvelle Haïti. A un moment où les Haïtiens de l’intérieur comme ceux de l’extérieur craignent le pire pour le pays à l’approche de la date-butoir du 12 Janvier, la diaspora fait face à un double sentiment d’exclusion et d’impuissance découlant de son incapacité à influer sur la gestion de la chose publique haïtienne au même titre que les Haïtiens vivant au pays. La communauté floridienne a donc sauté sur cette opportunité inespérée de participation citoyenne. En effet, se rendre à Moca Café un jeudi soir avant ou après le boulot et faire la queue pendant des heures pour obtenir la signature de l’auteur est la preuve, s’il en était besoin, de la soif inextinguible de participation d’une communauté frustrée par la distance, désillusionnée par l’usure, mais toujours en quête d’une lueur d’espoir pour son pays natal. Ensuite, le livre de Tardieu contient la réponse à une double question qui a toujours interpellé la conscience des Haïtiens de l’extérieur, à savoir, comment s’investir et investir en Haïti sans obligatoirement se rapatrier. Donc, acquérir le livre de Tardieu pour s’inspirer de l’expérience de l’auteur semblait participer de notre quête de concrétisation de cet investissement personnel et citoyen dans une perspective transnationale. C’est pourquoi cet événement, qui aurait dû s’étaler sur trois heures, de 6 :00 p.m. à 9 :00 p.m., s’est prolongé jusqu’ à 11 :30 p.m., ce qui a obligé certains lecteurs à passer plusieurs heures à attendre, avant d’obtenir la signature tant convoitée. En plus, le profil de l’auteur a beaucoup contribué à faire de la soirée le succès qu’elle a été. Ayant étudié à la prestigieuse université de Harvard, très articulé et transpirant le patriotisme à cent lieues, Tardieu incarne l’espoir d’une Haiti régénérée par une participation citoyenne active, un secteur privé citoyen et une jeunesse qui ne se laisse pas convaincre que le sort d’Haïti est scellé. Les facteurs susmentionnés se sont coalisés pour faire de cette vente-signature la plus fructueuse que l’on ait vue dans le Sud de la Floride, battant le record des grosses pointures traditionnelles qui avaient longtemps établi leur capacité de convocation du lectorat local. Ce fut à la fois un moment d’enrichissement personnel, de resourcement patriotique et de communion citoyenne. Les compatriotes d’Haïti de passage en Floride se mêlaient à leurs frères et sœurs floridiens dans un élan bon enfant où la convivialité le disputait au patriotisme. La soirée eut un tel effet sur la communauté que le maire sortant de North Miami, Philippe Bien-Aimé, qui était dans l’assistance, décida de remettre les clefs de la ville à l’auteur, en marge de la cérémonie de passation de pouvoir au nouveau maire, le Dr. Smith Joseph, 8 jours plus tard. L’optimisme prudent que suscite cet évènement doit nous rappeler la pauvreté du discours socio-politique haïtien, et porter plus de compatriotes à se soumettre à cet exercice ardu mais nécessaire de noircissement de papier sans lequel nous ne pourrons jamais passer du culte de personnalité à une démocratie d’opinion.

Frandley Julien, doctorant en droit, écrivain freelance Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".