De parc sportif à piscine olympique

Le parc olympique de 18 millions de dollars, situé sur la route nationale #1, à hauteur de Canaan, risque de disparaître sous les eaux si rien n'est fait pour sauver les installations sportives qu'il abrite. Le parc est une infrastructure de plus qui subit les malfaçons de ses constructeurs. On construit vite et mal des parcs dans tout le pays.

Publié le 2014-11-11 | Le Nouvelliste

Le « Centre olympique de l’espoir » prend l’eau. Plusieurs jours après les averses de la semaine dernière, l’eau stagne, a observé le journal le vendredi 7 novembre 2014. Par endroits, au nord du site, presque à la lisière de la route 9, avant l’angle avec la nationale numéro 1, on dirait des piscines olympiques. Personne n’est surpris dans le secteur, surtout pas ce marchand de canne à sucre, résident de Canaan, niché dans les collines. Ni Jacob, 39 ans, habitant de Sibert. « Tè dlo, tè dlo », a-t-il répété en montrant du doigt un canal à ciel ouvert situé à quelques mètres du centre olympique, construit par IBT Group avec l’expertise de la firme dominicaine Estrella. Le coût des travaux, financés grandement par le Comité olympique international, est de 18 millions de dollars. Parce que cette infrastructure, inaugurée en grande pompe le 16 juillet dernier, prend l’eau, un architecte haïtien prend la mouche. « Même l’étudiant en première année d’architecture sait qu’il faut questionner l’environnement avant tout acte de construction », a-t-il dit, se demandant si l'on n’avait pas effectué des « relevés topographiques ». Puisqu’il est inconcevable que le b.a.-ba ne saurait ne pas avoir été fait, cet architecte dans la quarantaine crie « au gaspillage d’argent ». « La précaution élémentaire consistant à construire à un mètre par rapport au niveau zéro n’a pas été prise. Ils ont construit au niveau zéro. C’est effarant », a-t-il dit. Le ministre des Sports, Himmler Rébu, n’a pas voulu accréditer la thèse de « l’argent gaspillé ». En revanche, il reconnait que « le projet n’a pas été suffisamment bien étudié ». « La construction a des déficits sur le plan hydrologique. Un terrain marécageux est un terrain marécageux. On ne construit pas sur un terrain marécageux. Tout simplement », a-t-il dit, rappelant que le Comité olympique haïtien était en charge de ce projet. Le calcul de la circulation de l’air n’a pas été fait. Le site est comme le canal du vent. Ceci est susceptible de nuire à la santé des athlètes, a confié Himmler Rébu. Comme le ministre, un haut responsable dans le monde du sport a convenu que le « problème avec le Centre olympique de l’espoir est l’emplacement ». « Cette infrastructure n’est pas placée dans un contexte de développement du sport », a-t-il déploré. Cependant, ce responsable a ajouté « que le projet a sa raison d’être ». Malgré les imperfections, le centre offre des installations de standards internationaux pour l’hébergement des athlètes. Ce complexe polyvalent a deux grandes halles intérieures pour l'entraînement, dont une halle intérieure pour les compétitions disposant d’une capacité d'accueil de 2 500 places. Il y a plusieurs terrains et courts extérieurs. Lors de l’inauguration le 16 juillet dernier du centre en présence du président du CIO, Thomas Back, du patron de l’Onu, Ban Ki-moon, du chef de l’Etat, Michel J Martelly, on a révélé que quatorze sports olympiques y seront pratiqués comme : le football, le rugby, l’athlétisme, le volleyball, le basketball, le handball, le tennis, le judo, le taekwondo, la boxe, le karaté, le badminton, le tennis de table et l'haltérophilie. Sur le ton de la boutade, certains disent qu’il faudrait désormais ajouter la natation.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".