HEAL-Haiti pour deux journées de soins de santé à St-Marc

La Ligue d'action pour l’éducation et la santé pour Haïti (HEAL-Haïti) est à sa deuxième clinique de santé à St Marc. En prélude à la fête patronale de cette ville, des centaines de patients ont été consultés sur place.

Publié le 2014-04-29 | Le Nouvelliste

National -

Les jambes lourdes, Bertho, 39 ans, avance difficilement. Son pied gauche porte une plaie. Il vient consulter des médecins et des infirmières bénévoles comme des centaines d’autres patients massés sur un terrain vague de Pont-Tambour où se dressent plusieurs tentes. Cette activité, organisée par Heal-Haiti (Health Education Action League for Haïti ''Ligue d'action pour l’éducation et la santé en Haïti'' (du 22 au 23 avril) en prélude à la fête patronale de la ville de St-Marc, mobilise prestataires haïtiens de soins de santé établis aux Etats-Unis et professionnels locaux par le mouvement de Gretha Fièvre, la fondatrice de Heal-Haïti, institution basée à New York. « Tu es jeune. Il faut soigner ton pied. Un diabétique doit être prévoyant », dit l’infirmière, qui consulte Bertho, une plaie au pied. Père de quatre enfants, au chômage depuis des années, insulinodépendant, Bertho explique à celle-ci que les dépenses pour gérer le diabète à St-Marc sont très chères. « L’insuline coûte plus de 1000 gourdes et un test de glycémie, 250 gdes », souligne-t-il. Ce diabétique a vu mourir un membre de sa famille dans des conditions tragiques. « Une de mes tantes a été amputée. Elle n’avait pas de moyens et ne savait pas comment gérer le diabète », fait-il savoir. Après les séances de consultation et d’éducation, Gretha Fièvre lui remet une trousse de médicaments et un appareil pour réaliser lui-même son test de glycémie quotidiennement. Bertho apprend au cours de cette journée que s’il veut aller plus loin, il doit bien suivre les recommandations pour mieux faire face à cette pathologie chronique. Un régime alimentaire adapté et équilibré et la pratique régulière d’exercices physiques. Projet pour un retour à St Marc Le cas de Bertho autant que celui d’autres patients suscitent l’intérêt de Gretha à aller plus loin dans son mouvement. Elle nourrit aujourd’hui l’idée de mettre sur pied une école de sciences infirmières dans cette ville qu’elle avait quittée à l’âge de dix-neuf ans pour s’établir aux Etats-Unis. Enseignante, ayant une maîtrise en gestion de la santé et en éducation dans les sciences infirmières, elle prépare son retour au pays natal. Mme André Guilaine, elle, vient de Queens et fait partie des 13 professionnels haïtiens de la santé venus de différents États des USA. Sur le terrain, elle dirige le staff des infirmières engagées pour deux journées. « C’est une initiative louable que de se mettre au service de ceux qui ont besoin de la santé. Je prends part à ces journées depuis l’année dernière en tant que bénévole et je compte y revenir », déclare l’infirmière, après avoir testé le taux de glycémie d’une femme. Assise sous une grande tente, Dr Michèle Milien de la Fondation Esther Boucicaut (FEBS), pour sa part, estime que la présence d’autant de patients à l’activité de HEAL Haiti traduit le besoin de la population st-marcoise en soins de santé. « Dès que HEAL-Haiti nous a sollicités, la FEBS que dirige ma mère, Esther Boucicaut, a emboîté le pas ainsi que mes confrères médecins venus de plusieurs hôpitaux du département de l’Artibonite ». La journée s’est poursuivie sur ce terrain ensoleillé de Pont-Tambour. Enfants et adultes, patiemment, ont attendu leur tour et ont reçu des médicaments et d’autres kits préparés pour la circonstance.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".