Radio Métropole a 44 ans et une nouvelle Miss

PUBLIÉ 2014-04-03
La radio Métropole a fêté le samedi 29 mars à l’hôtel Karibe Convention Center, les quarante-quatre ans de son existence. En cette circonstance spéciale où des amis, sponsors et auditeurs attachés à la programmation de la station de Delmas 56 se sont réunis, s’est tenue l’élection de Miss Métropole. Une belle programmation que le groupe Les Difficiles de Pétion-Ville a clôturée.


Espace décontracté, décor plus ou moins sombre, des petits groupes attablés en conversation, quelques jeunes se perdent çà et là dans un public d’âge mûr qui s'est attaché à la 100.1 F.M depuis des décennies. La programmation commence avec une liste de musiques que certains fredonnent, suivie de la diffusion du documentaire «une journée à Métropole». Le public se retrouve dans la cuisine de la radio qui émet depuis maintenant quarante-quatre ans sur les ondes haïtiennes. Des opérateurs aux présentateurs, tout y est. Décidément, Bob Lemoine ne vieillira pas. Sa voix toujours ferme, son élégance, sa façon de s’imposer sur scène ont fait le charme de la première partie d’un show qu’il a coanimé avec Kako. Le duo s’est révélé extraordinaire. Le naturel comique de Kako, sa complicité avec DJ Jack, un package intéressant pour un public décontracté qui est venu s’amuser. Richard Widmaïer ne s’est pas éternisé dans son discours de circonstance. Clair et concis, il a remercié amis, sponsors et ceux qui font tourner la Radio Télé Métropole, dotée maintenant d’une nouvelle génération de voix, avant de céder la scène à Kako et Bob pour l’élection de Miss Métropole. Pour sa deuxième édition, ce concours, différent des autres, a eu candidates et membres de jury parmi des volontaires présents. L’idée, c’est de maintenir les bonnes relations avec le public, en faisant des auditeurs les principaux acteurs de la réussite de la programmation. Sur environ six candidates sorties du public, trois se sont qualifiées en répondant à des questions plus ou moins faciles, et en procedent à la démonstration de leurs talents. Enfin de compte, le public et le jury ont désigné Christine Beauplan Miss Métropole à l’occasion du 44e anniversaire de la radio.



Réagir à cet article