Dossier Florestal

Me André Michel au cabinet du juge Lamarre

Au palais de justice

Publié le 2014-03-19 | Le Nouvelliste

National -

L’avocat André Michel, bien connu pour ses prises de position contre la famille présidentielle, a répondu, le mercredi 19 mars 2014, à l’invitation du juge Bélizaire Lamarre dans le cadre du dossier Énold Florestal et consorts. Il a maintenu les mêmes déclarations qu’il avait faites lors de sa première comparution au bureau du juge instructeur. Il a nié toute implication dans la mort de Frantzy Duverseau. Cette invitation avait suscité beaucoup d’inquiétudes. Depuis le jour où il était question que Me Michel devait se présenter au cabinet du juge Lamarre, des rumeurs circulaient sur son éventuelle arrestation. Félicité par certains de ses pairs et des avocats pour sa maîtrise du dossier, le juge instructeur s’est montré à la hauteur de sa tâche, évitant de réagir aux propos considérés comme outrage à magistrat. Me Newton Louis St-Juste a assisté son collègue André Michel, mais a dû, par la suite, quitter le bureau sur la demande du juge d’instruction. Au cours de l’audition, une requête en mainlevée a été sollicitée en faveur des deux policiers, le juge en a libéré un seul. L’autre et les frères Florestal sont retournés dans leurs cellules au pénitencier national. Me St-Juste se trouvait ce matin au palais de justice pour deux raisons. La première, pour répondre à la citation de la cour d’appel à eux signifiés le vendredi 14 mars 2014 dans le cadre de l’appel interjeté par le parquet et la famille présidentielle contre la décision rendue par le juge Jean Serge Joseph, décédé en juillet 2013. Dans cette décision, le juge avait ordonné au président Martelly de mettre à la disposition de la justice, notamment le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe, conformément à l’article 400 du Code d’instruction criminelle. La seconde raison, il était présent en vue de se rendre au bureau du juge Lamarre pour le dossier des frères Florestal et des policiers Jeanco Honorat et Frantz Pierre-Louis. Cette journée, marquée par la comparution de Me André Michel, devenu célèbre suite à ses dénonciations contre la famillle présidentielle, et «les gabegies administratives pratiquées par l’administration Martelly/Lamothe», a permis à de nombreux amis de le supporter à un moment difficile de son existence. En effet, le Dr Evanns Beaubrun, ancien député de Léogâne et secrétaire général adjoint du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes dit « être venu supporter un partenaire politique et membre du MOPOD qui ne cesse de subir des persécutions politiques depuis qu’il a eu le mal courage d’éclairer la lanterne du peuple haïtien sur la corruption au sein de l’équipe présidentielle. Je suis là également pour les frères Florestal qui, eux aussi, ont dénoncé devant les instances responsables les gabegies administratives et les vols organisés par la famille présidentielle, suite aux deux arrêtés nommant la première dame Sophia Martelly et son fils Olivier Martelly comme gestionnaires des biens de l’État avec l’autorisation de dépenser de fortes valeurs tirées du budget national et de l’aide internationale», a déclaré le Dr Beaubrun. Selon lui, le juge Bélizaire Lamarre doit continuer à asseoir le respect qu’il s’est octroyé lors de la dernière comparution de Me André Michel. Il avait souhaité que le juge instructeur renvoie tous les prisonniers politiques hors des liens de l’inculpation, mais un seul a obtenu sa libération. De son côté, le leader du Parti nationaliste démocratique progressiste haïtien (PNDPH), le Dr Turneb Delpé, a déclaré que ni Me Michel ni les frères Florestal n’ont rien à voir dans ce dossier qui remonte à des années. Il y a un rebondissement parce qu’on a accusé la famille présidentielle. L’avocat de Josué Florestal a déclaré devant la presse: « Il n’y a pas un dossier Florestal, mais un montage». L'agronome Victor s’aligne parmi ceux-là qui respectent la loi, la Constitution. De même, il dit être pour la distribution d’une saine et impartiale justice. L'agronome Victor est venu apporter sa solidarité aux personnages politiques et aux avocats qui les défendent. « Notre présence symbolise la volonté d’accompagner le peuple haïtien dans sa quête vers un État de droit pour la promotion de la démocratie». A l’issue de l’audition des inculpés, on a cru à l’arrestation de Me André Michel, surtout par le commissaire du gouvernement au bureau du juge instructeur pour ses propos désobligeants. La présence des manifestants aux abords du cabinet de Me Lamarre était remarquée. Ils n’ont pas mesuré leurs propos orduriers à l’ endroit des autorités gouvernementales.

Jean-Robert Fleury Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".