Ravine-à-Couleuvres, un devoir de mémoire

23 février 1802-23 février 2014. La bataille de Ravine-à-Couleuvres a cent douze (212) ans. Pour rehausser l’éclat de cette commémoration, diverses activités ont été réalisées dimanche par les autorités communales.

Publié le 2014-02-24 | Le Nouvelliste

Pour la première fois dans l’histoire du pays, on a commémoré la bataille de Ravine-à-Couleuvres. La mairie de L’Estère (haut Artibonite) est fière d’avoir pris cette initiative. Pour Michelet Jean-Jacques, président de la commission communale, cette réminiscence est un devoir de mémoire. Ce lieu historique, soutient-il, doit motiver dignement le peuple haïtien à marcher sur la trace du général Toussaint Louverture. « La résistance des troupes indigènes face aux hommes de Rochambeau était un signal clair envoyé à la métropole pour dire non à l’oppression et à l’esclavage. Et, c’était aussi un signe annonciateur qui justifie les bases fondamentales devant aboutir à l’indépendance nationale », a déclaré l’agent exécutif intérimaire. Julio Charles, coordonnateur du Conseil d’administration de la Croix-Périsse, 1re section communale, a demandé aux habitants de la localité d’imiter l’exemple des ancêtres. De son avis, l’unité est la seule force capable de briser les barrières de l’insécurité, du chômage et de la misère. Pour sa part, le député de la circonscription, Jules Lionel Anélus, dit s’engager à se battre pour intégrer la bataille de Ravine-à-couleuvres dans le calendrier des fêtes nationales. D’après lui, cela permettra d’attirer plus de touristes sur le site. La cérémonie a été réalisée en partenariat avec la fondation de la Ravine-à-couleuvre. Des écoliers, des troupes de danses et des habitants de la localité ont contribué à la réussite de l’activité. En dépit de ses multiples démarches, M. Jean-Jacques a déclaré n’avoir reçu aucun soutien des autorités centrales. La Ravine-à-Couleuvres est une localité de la Croix-Périsse, 1re section communale de L’Estère. Elle est située à environ dix-sept (17) kilomètres au sud-est de la ville des Gonaïves. Pour éviter de jeter un voile sur ce lieu historique, par arrêté historique, la mairie de L’Estère a décrété le 23 février « jour de réflexion et de souvenir ». Présentement, à Ravine-à-Couleuvres, il n’y a qu’un monument délabré. Cette édification a été faite par le président Sténio Vincent (novembre 1930-mai 1941). Selon Michelet Jean-Jacques, cette année, une place sera construite sur le site. Il a indiqué que la directrice générale de l’Institut de sauvegarde du patrimoine national (ISPAN), Mme Monique Rocourt, a renouvelé sa volonté de concrétiser ce rêve.
Jodherson Cadet, jodhersoncadet@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".