Santé/ Diaspora/ Hommage

Yvette Bonny : une légende vivante de la communauté haïtienne au Canada

La légendaire Yvette Bonny, pédiatre-hématologue à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont et professeure agrégée de clinique à l'Université de Montréal, sera décorée le mercredi 12 juin 2013 par le consulat général d'Haïti à Montréal. Cette femme exceptionnelle sera honorée pour sa performance médicale, en tant que première praticienne québécoise d'origine haïtienne à réussir, en avril 1980, une greffe de la moelle osseuse au Québec et dans l'Est du Canada.

Publié le 2013-06-07 | Le Nouvelliste

National -

Cette décoration du consulat d'Haïti à Montréal s'inscrit dans le cadre de son événement annuel visant à honorer un ressortissant haïtien qui s'est distingué au Québec dans l'exercice de sa profession. Cette année, le consulat a fait choix du Dr Yvette Bonny, une grande figure de l'intelligentsia haïtienne sous le label « Une femme, une oeuvre », dans l'objectif de saluer sa réussite exceptionnelle en milieu médical au Québec. Depuis près d'une quarantaine d'années, le Dr Yvette Bonny prodigue des soins et des services de santé de qualité à la population montréalaise. Elle assume avec professionnalisme et humanisme la lourde tâche de médecin. Nommée pédiatre-hématologue en 1970, au Centre hospitalier de Maisonneuve-Rosemont, elle a pratiqué la première greffe de moelle osseuse au Québec en avril 1980. Directrice de l'Unité provinciale de transplantation médullaire pédiatrique de 1980 à 1998, elle a réalisé toutes les transplantations pédiatriques de la moelle osseuse du Québec et de l'Est du Canada durant cette période, soit environ 200 interventions. Malgré sa revendication sollicitant le statut de Québécoise engagée, le Dr Bonny reste et demeure fière d'être haïtienne et de servir de modèle aux jeunes de sa communauté. Née en Haïti le 20 juillet 1938, le Dr Yvette Bonny est diplômée de la Faculté de médecine d'Haïti. Elle émigra au Québec dans les années 60 et se spécialisa en pédiatrie, à l'Hôpital Sainte-Justine. Durant toute sa vie professionnelle, comme pédiatre-hématologue, elle s'est occupée d'enfants très malades, souvent leucémiques, à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal. Au-delà des soins, ce qui est fondamental pour elle, c'est de les faire rire, de gagner leur confiance pour les aider à surmonter leurs épreuves. Mariée et mère d'une charmante fille répondant au nom de Nathalie Gadbois, le Dr Bonny allie conscience professionnelle et responsabilité familiale, pourtant ses obligations personnelles ne l'empêchent pas de s'adonner corps et âme à sa passionnante activité professionnelle. Depuis plusieurs années, elle mène une lutte sans merci contre les maladies physiques de l'enfant telles que l'anémie, la leucémie et le cancer, et son apport à résorber des problèmes psychosociaux que connaissent de jeunes adolescents haïtiens fait d'elle une légende vivante dans sa communauté à Montréal. Semi-retraitée, elle n'en demeure pas moins très active dans le monde médical comme enseignante, conférencière, auteure et porte-parole. Ses réussites exceptionnelles en médecine l'ont hissée au plus haut sommet de sa profession, recueillant distinction sur distinction, décernées par de grands ordres professionnels du Québec et du Canada pour l'ensemble de son oeuvre. Les honneurs faits à elles se sont échelonnés, d'année en année, allant de 1977 à 2012, période au cours de laquelle elle s'est vue décerner plusieurs prix et distinctions Médaille de Jubilé de Diamant de la reine Élisabeth II (2012) ; Membre de l'Ordre du Canada (2008) ; 2 Chevalier de l'Ordre du Québec (2007) ; prix de reconnaissance du CNDP (Conseil des Médecins, dentistes et Pharmaciens) de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont (2006); Médecin de Mérite des 20 dernières années (Actualité Médicale) et Prix du Millénium femme, Santé, droits humains (2000) ; Ordre Honneur et Mérite au grade de Chevalier du président Préval à l'occasion de la Semaine de la diaspora (1999); Prix Hommage et Mérite de l'Association des Médecins haïtiens à l'étranger (1993) ; Chevalier Honneur et Mérite, gouvernement d'Haïti (1999), etc. La première de ce genre de décoration baptisée « Un homme, une oeuvre » du consulat d'Haïti à Montréal a eu lieu en 2012 avec la mise en valeur de la personnalité du célèbre écrivain québécois d'origine haïtienne, Dany Laferrière, auteur de plusieurs ouvrages à résonance internationale et détenteur, en 2009, du prestigieux Prix Médicis de littérature.

Amos Cincir mcincir@lenouvelliste.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".