Fabrice Rouzier commente le « Bootleg » de Klass

PUBLIÉ 2013-05-02
Avec ou sans Mizik Mizik, Fabrice Rouzier ne chôme pas dans la musique haïtienne.


Grand producteur, chef d'orchestre, claviériste et accompagnateur d'artistes ou de groupes musicaux, en public, dans son studio de Bois-Moquette ou ailleurs, le maestro est toujours invité à mettre son empreinte. Il observe l'évolution de la musique haïtienne notamment le compas direct. Voilà pourquoi, après la sortie de l'album « Fè'l vini avan » de Klass, chanson composée par Richie et interprétée par Pipo, nous avons invité Fabrice Rouzier à commenter l'album dont la version « Bootleg » qui occupe la dixième place sur cet opus. Certains pensent que cette chanson est une petite merengue carnavalesque du style « Zoukoutap » ou autre à la Mizik Mizik. Qu'en pense Fabrice Rouzier ? Le maestro et propriétaire de Mizik Mizik en a profité pour faire des éloges des groupes musicaux comme Zenglen qui vient de réaliser le super disque « Rezilta », Dola et Nu-Look, malgré l'instabilité et les problèmes internes que confronte la bande à Arly Larivière. As-tu déjà écouté l'album de Klass ? Quelle est ton opinion sur la chanson « Bootleg » ? Elle fera du bien au carnaval des Fleurs ! Il y a beaucoup de belles plages sur cet album. C'est du bon travail, comme d'habitude. Si ce n'étaient pas des groupes musicaux comme Klass, Zenglen, Dola Mizik et Nu-Look, le compas direct serait longtemps déjà mort et enterré. Ne trouves-tu pas un peu de « Zoukoutap », de Mizik Mizik, ta touche, au fait, dans la chanson « Bootleg » de Klass ? Peut-être. Merci des compliments. Dans la musique mais ce n'est pas le thème. Je ne pense pas que nous aurions abordé ce genre de thème.

Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)



Réagir à cet article