CTCEP/Contrôle/Martelly

Sauveur Pierre Etienne a tout faux, selon Emmanuel Ménard

Publié le 2013-04-15 | Le Nouvelliste

National -

Le président Michel Joseph Martelly veut mettre le grappin sur le CTCEP, a assuré Sauveur Pierre Etienne, coordonnateur de l'OPL. Le chef de l'Etat, a-t-il dit au journal, avait , lors d'une réunion, fait du maintien du personnel nommé par l'équipe de Me Josué Pierre-Louis à l'institution électorale et le choix de Me Emmanuel Ménard comme président du CTCEP les conditions indispensables à la publication de l'arrêté de nomination des nouveaux conseillers électoraux dans Le Moniteur. Le président Martelly, selon Sauveur Pierre Etienne, face aux pressions de certaines ambassades occidentales, a fait machine arrière et a fait publier l'arrêté. Sans sourciller et aussi sûr qu'un détenteur de boule de cristal entrevoyant l'avenir, le politologue, irascible opposant de l'administration Tèt Kale, a affirmé que Martelly n'entend pas organiser les élections à la fin de l'année. « Martelly va contribuer au renversement de Lamothe pour justifier l'impossibilité de la tenue des élections», a gagé Sauveur Pierre Etienne. L'économie de tout ça ? Constater le dysfonctionnement du Sénat pour qu'il puisse diriger le pays par décret et mettre en place une assemblée constituante, a souligné Sauveur Pierre Etienne. « Le président Martelly, en agissant ainsi, va plonger le pays dans une crise aiguë dont le dénouement est incertain », a analysé Sauveur Pierre Etienne. «Ce que dit Sauveur Pierre Etienne est totalement absurde », a réagi en off un conseiller électoral, loin d'être en amour avec le président Michel Joseph Martelly. Il n'y a pas eu de réunion au cours de laquelle de telles choses ont été discutées. « Je ne sais pas de quelle réunion parle M. Sauveur Pierre Etienne », a réagi on the record Me Emmanuel Ménard, l'un des représentants de l'exécutif au CTCEP. « Le président Martelly sait que le président du Conseil électoral est élu par ses pairs », a indiqué Me Emmanuel Ménard, ajoutant qu'il ne saurait avoir de marchandage car l'arrêté de nomination a été publié le 5 avril, le jour même de la rencontre avec les conseillers électoraux au palais national. « Le président Martelly n'a aucune velléité à contrôler le CTCEP », a poursuivi Me Emmanuel Ménard qui ne crache pas sur la présidence du CTCEP. « Si mes pairs m'élisaient, je ne vois pas pourquoi je n'accepterais pas la présidence du CTCEP », a confié Emmanuel Ménard. Dans la presse, d'autres figurent de l'opposition n'en finissent pas de douter de la volonté réelle du président de la République de créer les conditions pour que les élections pour le renouvellement d'un tiers du Sénat et des municipalités se tiennent en 2013. Lucien Jura, porte-parole de la présidence, ne fait également pas économie des démentis de ces allégations des adversaires du pouvoir. En 2013, les élections se tiendront. La question ne se pose même pas. C'est la date qui n'est pas encore connue, a assuré le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe dans une interview exclusive accordée au journal Le Nouvelliste le week-end dernier. Le chef du gouvernement avait même fait une entorse à la norme en annonçant lui-même le budget de ces compétitions électorales : environ 40 millions de dollars, dont 10 millions proviendront du Trésor public.

Roberson Alphonse roberson_alphonse@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".