Au moins six personnes tuées dans le Nord lors des intempéries 

Publié le 2021-04-07 | Le Nouvelliste

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région septentrionale du pays depuis le week-end écoulé ont causé la mort d’au moins six personnes dans le Nord du pays, a rapporté, le jeudi 7 avril 2021, le coordonateur du Comité départemental Nord de gestion des risques et des désastres, Jean Henri Petit.

Deux des victimes ont été retrouvées à Bois-de-Lance de Limonade, un autre à Haut-du-Cap, et les 3 autres à Bas-Limbé.

Depuis le début du week-end, plusieurs quartiers au Cap-Haïtien sont sous les eaux, suite au passage d'un système frontal sur le pays. 

Des banlieues côtières de Petite-Anse et de Haut-du-Cap sont inondées à cause du débordement de la rivière Henny et celle de Haut-du-Cap.

Durant les intempéries, plusieurs rivières du Borgne, de la Grande-Rivière du Nord, de Dondon, de Port-Margot, de Parois, de Bouyaha, de Guape, du Limbé et de Pilate étaient en crue.

Outre le Cap-Haïtien, les communes de la Grande-Rivière du Nord, Limonade, Bas-Limbé, Borgne, Limbé, Dondon, Quartier-Morin, Milot sont également touchées par ces inondations, selon un bilan du Comité départemental Nord de gestion des risques et des désastres.

4 385 familles sont sinistrées, 3 981 maisons inondées, dont 2 713 au Cap-Haïtien, quelque 155 personnes ont trouvé refuge dans des abris provisoires.

Beaucoup de plantations sont dévastées au niveau des dix-neuf communes du département.

La route reliant les communes de Grande-Rivière et de Bahon est coupée au niveau de Pinson. Il en est de même pour la route de Bois-de-Lance. Plusieurs têtes de bétail sont emportées par les crues des différentes rivières du département.

Gérard Maxineau Auteur

Réagir à cet article