Khashoggi: Washington annonce des restrictions de visas pour 76 Saoudiens

Publié le 2021-02-26 | Le Nouvelliste

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi des restrictions de visas pour 76 Saoudiens accusés d'avoir "menacé des dissidents à l'étranger", et notamment le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 en Turquie.

Ces sanctions s'inscrivent dans le cadre d'une nouvelle règle, baptisée par le département d'Etat américain "Khashoggi ban", ou "interdiction Khashoggi", visant à interdire d'entrée aux Etats-Unis toute personne accusée de s'attaquer, au nom des autorités de son pays, à des dissidents ou journalistes à l'étranger, a déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken dans un communiqué.

Ces mesures ont été annoncées dans la foulée de la publication du rapport des services de renseignement américains accusant le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane d'avoir "validé" l'assassinat de Jamal Khashoggi.

L'identité et les fonctions des Saoudiens visés par cette première série de mesures n'ont pas été dévoilées.

"Jamal Khashoggi a payé de sa vie pour exprimer ses opinions", a affirmé Antony Blinken, expliquant vouloir "punir les Etats qui menacent et attaquent des journalistes ou des opposants présumés au-delà de leurs frontières simplement car ils exercent leurs libertés fondamentales".

"Nous avons dit très clairement que les menaces et attaques extraterritoriales par l'Arabie saoudite contre des militants, des dissidents et des journalistes devaient prendre fin", a-t-il insisté. "Elles ne seront pas tolérées par les Etats-Unis", a-t-il prévenu.

Réagir à cet article