Grande ouverture de « Pointé du doigt », un nouvel institut de beauté

PUBLIÉ 2020-10-19
Le salon de beauté « Pointé du doigt » a ouvert ses portes pour la première fois le dimanche 18 octobre 2020, au 31, Rue Faustin Ier, Delmas 41. Se qualifiant comme la référence des cheveux 100 % humains, « Pointé du doigt » offre, en plus de la vente de cheveux, des services de soin de beauté et également une variété de produits cosmétiques. La jeune PDG Stéphanie Eliassaint a ainsi réalisé un rêve qu'elle chérit depuis deux ans.


À Port-au- Prince, précisément dans la commune de Delmas, les salons de beauté pullulent. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Mais ce qui est plus difficile, c’est de trouver un salon où l'on peut avoir les services désirés en toute tranquillité. Et le salon « Pointé du doigt » se veut être la solution pour les riverains de la zone. Les responsables de cette nouvelle institution ont accueilli leurs premiers clients dans la matinée du dimanche 18 octobre 2020.

En passant la porte, on débouche sur un petit salon, à droite, abritant les clients qui attendent leur tour. Tout juste en face, sont exposés un large éventail de cheveux et une belle variété de produits cosmétiques. Vient ensuite l’espace où la magie est opérée par trois jeunes et dévouées employées. De la pose de cheveux pour madame, en passant par la manu-pédi pour mademoiselle et le service de relooking pour monsieur, le salon « Pointé du doigt » offre à sa clientèle un cadre agréable, hygiénique et calme, ouvert de 8 h à 5 h du mardi au dimanche.

Versée auparavant dans la vente de cheveux 100% humains, Stéphanie Elliassaint, qui se définit comme étant une fonceuse, une passe-partout, a décidé de faire plus que de livrer des cheveux à sa fidèle clientèle. Avant elle exposait les cheveux dans un espace appartenant à sa sœur, mais aujourd'hui, à 28 ans, elle a son propre local. Et pour le plaisir de ses aimables clients elle a décidé d’y ajouter un salon de beauté. « Pointé du doigt, qui littéralement me désigne, a pris naissance dans le but d’agrandir mes rêves de businesswoman et également sur la forte insistance de mes clients », nous explique l’ancienne étudiante de BIWI. « Côté look, toute personne qui entre à notre salon en ressortira totalement satisfaite », continue la jeune femme, qui profite de cette grande première pour lancer un appel à toute coiffeuse désireuse d’intégrer son équipe. Il reste une place disponible.

Le salon « Pointé du doigt » vous attend pour votre manu-pédi, votre maquillage ou encore vos soins de cheveux... à des prix cassés. Passez profiter du cadre agréable de ce nouveau salon niché à Delmas 41.

Charly Amazan



Réagir à cet article