Disques-CD/ souvenirs

Réécouter «Petit oiseau d’Haïti» des Fantaisistes de Carrefour

Publié le 2020-07-29 | Le Nouvelliste

Roland Léonard

Contexte

Minijazz ! Une ère d’éclosion et de multiplication des petites formations ou combos de konpa dirèk principalement dans la musique de danse populaire urbaine haïtienne. L’entrée en scène, pour le meilleur et pour le pire de jeunes musiciens, peu lecteurs ou non-lecteurs de partitions, travaillant d’oreille et d’instinct. Un jeune et nouveau public de teen-agers, de jeunes gens et jeunes filles âgés de vingt à vingt-cinq ans, fatigués des rengaines de Nemours Jean-Baptiste et Wébert Sicot, enlisés dans une polémique vaine, triviale et vulgaire.

Minijazz ! Fin de règne des grands orchestres à vent de Port-au-Prince et de ses environs; mais les provinces tiennent bon : Septen et Tropicana au Cap-Haïtien ; «Méridional» des Cayes ; «Diables du rythme» de Saint-Marc ; «Volcan» des Gonaïves.

Minijazz : guitare-solo, guitare d’accompagnement, guitare-basse, figées dans leur rôle non-interactif ; un saxophone alto assez souvent ; un accordéon ou piano pour les plus aisés ; une batterie ; un gong formé par l’ensemble «floor-tom» et cow-bell (ou cloche).

Minijazz : une aventure avec ses aléas, ses charmantes intuitions comme ses naïvetés, ses enfantillages, ses crétinismes et ratés ; son romantisme, ses frais parfums et sa fougue. C’est notre génération : nous l’avons aimée passionnément, puis reniée en grande partie à la faveur de nos explorations musicales, de notre maturité harmonique. Nous faisions, bien sûr, des exceptions : Ibo-Combo, Les Corvington, les Ambassadeurs, Tabou Combo. Mais avec le temps, nous sommes revenus à nos premières amours, nous dépouillant cette fois de toute passion, de tout préjugé. Il faut admettre que malgré leur choix de la simplicité harmonique, des groupes ont compensé par leur fraîcheur mélodique leur sensibilité, leur saveur rythmique.

Les Fantaisistes

Discriminés et marginalisés par les salons et boîtes des hauteurs et de la bourgeoisie, comme à Pétion-Ville (à cause de leur lieu de provenance, Carrefour), « Les Fantaisistes» étaient très populaires à Port-au-Prince et en banlieue. Ils tenaient la dragée haute aux meilleurs groupes. Ils occupaient le sommet de la pyramide en fait. Tous les vrais musiciens et mélomanes ont reconnu unanimement leur grand talent, leur originalité. Ils nous ont laissé des compositions candides et touchantes. Les Fantaisistes faisaient très peu usage de citations d’œuvres étrangères ou célèbres dans leurs morceaux. Pas de «patchworks» habiles.

On s’incline devant les compétences du saxophoniste Carmin Bichotte, des chanteurs Rico Mazarin et Yves Mardis, du guitariste attachant «Youyou» Besson, du bon batteur, du tambourineur surprenant.

Leur premier disque «Petit oiseau d’Haïti» bénéficie d’une pochette originale : une branche d’arbre avec rameaux et feuilles-médaillons des musiciens ; une fleur-médaillon ; un oiseau sur un rameau. Les visages sont graves, ne sourient pas. L’album est produit par AMC- Pas moins de douze (12) morceaux pour notre délectation : neuf konpa et deux boléros.

Manière générale

L’instrument vedette est le saxophone qui, après une introduction plus ou moins appropriée, fait place au vocaliste dans une très courte chanson de trois ou quatre phrases. Commentaire de transition du sax à l’allure répétitive un peu, et aboutissement au «mambo» de la musique sur deux accords favorisant les riffs du même instrument et de la guitare-solo. Reprise ou non du chant et conclusion. Les «boléros» sont quelque peu différents.

NB : Harmonies en partie du sax et de la guitare solo.

Présentation

1- «Ti Zwazo» (Konpa).

Le thème de la solitude dans la nature avec un oiseau chantant, comme compagnon. Peut-être une influence inconsciente de la chanson française « À la claire fontaine». Voix prenante de Yves Mardis.

2- «Claudette», chantée par Yves Mardis. L’amoureux craint le départ de sa belle, la fin de sa merveilleuse idylle. Il voudrait un amour infini. En majeur.

3- « Ti mesdames Carrefour» : Fantaisistes, Volley-ball.

4- «Si la femme» chanté par le grand Rico Mazarin. Un très beau boléro ; un constat amer et pessimiste. Belles progressions harmoniques. En majeur.

5- «Vacances» Konpa chanté par Yves Mardis. Le bonheur de cette période.

6- « Chak maten». Jalousie de l’amoureux. Suspicion. Konpa.

7- «Tristesse». Fin des vacances. Konpa.

8- Les amoureux et la nature : « Pouki». Konpa chanté par Rico Mazarin. Thème éternel.

9- Deux bons amis courtisent la même fille. Un troisième baron remporte le cœur de la belle. En mineur, ce Konpa ; chant de Yves Mardis.

10- « ou sèl » ou «Toi seule». Un boléro précieux, lyrique, en majeur, chanté par Yves Mardis.-

11- «Villate». Pauvre  timide ! Bèkèkè ! Abòdyò !

12- «Vive les fantaisistes». Panégyrique du groupe. Voix : Rico Mazarin.

Que de bons souvenirs ! Nostalgie.

Roland Léonard Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".