Trois rues nouvellement dénommées à Jacmel en mémoire de trois personnalités de la ville

Publié le 2020-07-02 | Le Nouvelliste

La municipalité de Jacmel a procédé, le vendredi 26 juin 2020, à la  dénomination de trois nouvelles rues de la ville, en mémoire de trois personnalités qui ont marqué la cité d’Alcibiade Pommayrac de leur vivant. Rues Maurice Cadet, Jacques Jean-Pierre et Jacques Khawly, trois noms propres désignant désormais des voies publiques de la métropole du Sud-Est.

Une cérémonie d’hommage a eu lieu à la mairie en présence des membres de la famille de ces trois figures remarquables qu’a connues Jacmel. Des autorités policières, le commissaire du gouvernement, Me Lionel Chérima, le secrétaire général de l’Association des journalistes du Sud-Est(AJSE), Pierre-Paul Ancion, et le PDG de Radio Télé Express Continental (RTEC), Charles Jean-Baptiste, ont pris part à cette activité honorifique.

Jacmel a des plaques de rue avec trois noms de ses fils notables. Une rue du bloc Labidou porte le nom de l’ancien journaliste-enseignant, ingénieur en télécommunication Jacques Jean-Pierre, ancien DG de RTEC. Une décision prise par le conseil municipal suite à une demande de l’Association des journalistes du Sud-Est (AJSE), a informé le maire Marky Kessa. Une autre voie est baptisée Avenue Jacques Khawly, qui était maire, préfet, et aussi homme d'affaires  et président de la Chambre de commerce de Jacmel. Elle commence à proximité  des stations à essence au niveau de Saint-Cyr et se termine à Lamandou, près de l’Ecole des sœurs Madeleine Morano.

À Lamandou, l’écrivain-poète Maurice Cadet est érigé en repère. Une rue près de l’évêché porte son nom. Un acte pour immortaliser l’auteur de « Jacmel d’Antan Aller-Retour». Cet acte symbolique participe d’une démarche entreprise par les Éditons Pulùcia et le Centre culturel Maurice Cadet, révèle le premier citoyen de la ville.

Discours oblatifs en cette occasion

Des membres de ces familles, des autorités et personnalités ont salué ces hauts faits de la mairie. La veuve de Jacques Khawly a  rêvé fort d’une telle action. « La nouvelle de la distinction dont vient d’être l’objet Jacques Khawly, mon mari, a été certainement pour nous, la famille, une source de joie profonde. Je ne suis pas ici pour faire l’éloge de mon mari, ceux qui l’ont côtoyé nous ont dit qu’il méritait cet honneur pour son engagement pour sa ville natale, pour son travail laborieux et désintéressé comme maire», soutient la femme de l’ancien édile de la ville.

Les fils de Maurice Cadet ont adressé, depuis Montréal, leur correspondance aux maires de Jacmel en signe d’un billet de reconnaissance, lue par Marie-Denise Lubin, directrice exécutive de les Éditions Pulùcia. Ils ont applaudi cette décision. Grâce à cette rue, le nom de leur père devient non seulement « un repérage géographique et une adresse historique dans l’histoire de la ville de Jacmel, mais surtout un chemin qui trace les correspondances des lettres entre voisins-voisines.»  Une « honorable attention envers notre père Maurice Cadet. Notre famille est très reconnaissante», ont-ils écrit.  

Me Lionel Chérima a invité les travailleurs de la presse à suivre l’ancien directeur général de Radio Télé Express Continental. 

Selon Pierre-Paul Ancion, le choix de cet écrivain, ce journaliste et cet entrepreneur est symbolique. Ces noms représentent des références dans trois domaines distincts. «Jacques Jean-Pierre, Jacques Khawly, Maurice Cadet, trois modèles que l’AJSE, la RTEC, la mairie de Jacmel et les Éditions Pulùcia proposent à la jeunesse jacmélienne, et le point commun à ces trois personnalités est leur ouverture aux autres», a-t-il avancé.

Après la cérémonie de circonstance, les autorités communales se sont rendues sur les lieux pour placer les trois enseignes toponymiques.  

Walner OLIVIER  olivierwalnerfla@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".